REBLOG

« Ce n’est plus la même maladie » : Didier Raoult s’exprime sur l’évolution du Covid-19

Interrogé ce mercredi par CNews, le professeur Raoult a estimé que le Covid-19 avait évolué depuis février ou mars pour désormais prendre des « formes très bénignes », car le virus n’a causé « aucun mort sur mille personnes » et le nombre d’hospitalisations reste faible.

Le professeur Raoult constate dans une interview accordée ce mercredi 19 août à CNews que le Covid-19 a pris des « formes très bénignes » par rapport aux cas détectés en février ou en mars.

« Dans les cas qu’on trouve maintenant et ceux qu’on trouvait en février ou en mars, ce n’est plus la même maladie. S’il y a ce que l’on trouve maintenant, ce sont les formes très bénignes », explique-t-il.

Il se réfère également à l’une de ses collaboratrices « qui trouve qu’il n’y a plus du tout de troubles de coagulation chez les gens qui rentrent maintenant ».

« La proportion des gens hospitalisés est beaucoup plus faible. On a eu aucun mort sur mille personnes », ajoute-t-il, reconnaissant cependant qu’« il y a eu un mort, mais le Covid a joué un rôle extrêmement mineur dans sa fin de vie ».

Une baisse « considérable » de l’âge moyen de l’infection

Le 4 août, dans une vidéo partagée sur son compte Twitter, l’infectiologue marseillais affirme avoir observé une baisse « considérable » de l’âge moyen des personnes atteintes du coronavirus. Selon lui, cette tendance explique la mortalité « à peu près inexistante » depuis le mois de juin.

Par ailleurs, il souligne que le Covid-19 dans « sa forme actuelle » est « à un niveau de gravité dans la population observée qui est une des plus basses de toutes les infections respiratoires ».

Le point sur l’épidémie

La France déplore ce 19 août 30.434 morts des suites du coronavirus pour 256.534 cas confirmés, d’après le bilan de l’université Johns Hopkins.

Santé publique France a alerté mardi 18 août sur une forte hausse des cas de contamination au Covid-19. Ainsi, en 24 heures, 2.238 nouveaux cas ont été enregistrés, contre 493 la veille.

Face à cette hausse inquiétante, les autorités sanitaires et le gouvernement craignent une deuxième vague susceptible de faire de nouveau tanguer le système hospitalier et l’économie. La ministre du Travail Élisabeth Borne a annoncé le 18 août à l’issue d’une visioconférence avec des représentants syndicaux et patronaux que le port du masque sera obligatoire dans les entreprises à partir de septembre, y compris dans les open spaces.

Source : « Ce n’est plus la même maladie » : Didier Raoult s’exprime sur l’évolution du Covid-19

Catégories :REBLOG

3 réponses »

  1. En contradiction absolue avec les études scientifiques sérieuses concernant les modalités de la transmission du coronavirus (cf. les décisions des gouvernements suédois, danois, hollandais… ayant pris acte de l’inefficacité du « port du masque »), l’obligation renforcée de « la muselière pour tous » en France montre à l’évidence que dans la plupart des pays occidentés, le capitalisme n’a désormais plus besoin de s’encombrer des apparats de la démocratie, notre prétendue république (res publica = chose publique) a dégueulé sans spasmes dans un régime totalitaire, inféodé aux intérêts privés, autoritaire et policier, en stricte conformité avec le « capitalisme aux valeurs asiatiques » sévissant déjà à l’Est.
    Qu’est ce que ça signifie « valeurs asiatiques ». Cela veut essentiellement dire: au service de l’État, plus précisément soumission et obéissance à l’appareil d’État – qui possède les moyens légaux de la coercition. Un appareil d’État qui s’est débarrassé de sa coquille de « l’État providence », tel un saurien laisse tomber sa peau inutile, pour apparaître comme la résurgence monstrueuse, sous une forme baroque, alambiquée, tentaculaire du pouvoir antique, sans limite, d’un prince oriental…
    NB: « Le prince de ce monde » est le syntagme par lequel se désignait autrefois le diable… Si Nietzsche annonce que Dieu est mort, il n’omet pas d’ajouter que le diable, lui, ne l’est pas…

    VIA Claude Béraud

    J'aime

  2. Si le Professeur Raoult utilise un raccourci pour parler de l’évolution de la maladie et ne s’étend pas sur les détails,
    Des observations statistiques permettent de constater que,
    – après une 1ere hésitation au cours de la semaine du 8 au 15 Juillet,
    – depuis le 22 Juillet ce Virus se conduit de façon bizarre (en France) :
    Certaines courbes de mortalité se sont totalement inversées, ce qui laisse à penser que le Virus rend malade mais « ne tue plus ».

    Ce virus a subi des mutations très rapidement : dès la Février, il y avait déjà 3 variantes actives en parallèle suivant la région du monde ou il se propageait.
    Est-ce qu’il est moins dangereux ? C’est difficile à dire et un peu tôt,
    Mais on peut émettre quelques hypothèses qui restent à vérifier et qui ne le seront qu’avec le temps :
    – Nos médecins soignent mieux les malades atteints de Covid19, ce qui n’est pas impossible au vu de ce qui s’est passé en début d’épidémie et de l’absurde consigne de la « tisane de doliprane » ;
    – Après son agressivité initiale, le Virus est en train de s’atténuer
    .. soit parce qu’il retourne à son état initial de simple agent de contamination, virulent peut-être mais sans effet létal particulier, (il redevient simple agent pathogène chauvesouris ou pangolin, mais pas une combinaison des 2) ;
    .. soit parce qu’il est doté d’une durée de vie limitée.

    Dans ces 2 derniers cas, cela tendrait à prouver qu’il sort bel et bien d’une éprouvette et qu’il n’est absolument pas le résultat d’une mutation naturelle ; cela signifierait également qu’il pourrait continuer à s’atténuer jusqu’à devenir inoffensif pour l’être humain.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s