REBLOG

Finance et Bourse : LES DÉPÊCHES VENDREDI 21, LA HAUSSE DES ANTICIPATIONS D’INFLATION NE PASSE PAS INAPERÇUE

LES DÉPÊCHES VENDREDI 21, LA HAUSSE DES ANTICIPATIONS D’INFLATION NE PASSE PAS INAPERÇUE

A suivre pour tous ceux qui veulent vraiment comprendre comment les choses se passent et ne pas s’en tenir aux apparences toutes faites !

Ce ne sera peut être qu’une flambée, mais le mot inflation commence a revenir dans les conversations et les opinions. Je ne fais pas de pronostic mais je vous propose une analyse de l’inflation et de sa fonction dans le système. lisez la et gardez la en tête. J’y reviendrai bien sur. BRUNO BERTEZ

week on a high note

[Reuters] Record-breaking stocks take a breather, data weighs on dollar

[Reuters] Dollar loses out, yuan soars amid doubts about U.S. economy

[CNBC] Report finds $50 billion of cryptocurrency moved out of China hinting at capital flight against Beijing rules

[Reuters] Amid heightened tensions, Taiwan tells China not to underestimate its resolve

[Bloomberg] Trump Threatens Tariffs for U.S. Companies That Won’t Move Jobs Back

[Bloomberg] The Blackout Trade: How a Power Market Went Dark in California

[Bloomberg] China Just Killed Its $491 Billion Private Loan Market

Catégories :REBLOG

1 réponse »

  1. Snider est dans le vrai: les anticipations d’inflation, c’est bien joli, mais c’est le marché obligataire qui dit ce qu’il se passe. Et le yield continue à descendre…

    Les banques centrales ne sont pas … centrales. Elles s’occupent d’une devise dans un environnement balisé par des frontières, y compris la BCE. Et l’USD comme l’EUR sont créés par des banques commerciales un peu partout dans le monde. Entre la destruction de valeur liée à la crise et l’absence de volonté de création de crédit pas les banques un peu partout, la masse monétaire Euro/USD a globalement baissé. Et ce ne sont pas les « petits » trillions injectés dans les marchés boursiers qui vont changer la chose, surtout quand les crétins de la FED / BCE rachetent les « collaterals » indispensable au marché de refinancement de gros, semant encore plus la panique!

    L’inflation, ce n’est pas pour demain.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s