REBLOG

Zemmour sur la Droite française : lumineux !

Zemmour sur la Droite française : lumineux !

« La droite française serait décidément condamnée à n’être qu’une ancienne gauche depuis la Révolution française, et n’aspirerait qu’à revenir à sa source.

Une droite qui rêve d’être reconnue par la gauche, alors même que le pays, dans ses tréfonds, n’a jamais été aussi peu à gauche. Malédiction française. »

https://artofuss.blog/2021/03/12/eric-zemmour-la-malediction-de-la-droite-francaise/

EN BANDE SON :

Catégories :REBLOG

Tagué:

3 réponses »

  1. Bof , pas fan du service public, mais « complément d’enquête » Bygmalion,pas besoin de grands discours

  2. Du n’importe-quoi.
    La monarchie post républicaine s’appuyait sur de vrais partis – dans une alliance opportuniste d’ennemis – alors que Macron s’appuie sur un mouvement (pas de parti) qui n’a existé que le temps d’une campagne électorale. Aucun parti ne le soutient sinon les débris du Centre, toujours du coté de la mangeoire (témoignages en ce sens éclairants).
    Donc Macron gouverne sans personne sinon les marketeurs au service du grand capital, les larbins utiles et cupides – pour continuer l’allusion à l’ancien régime, ils sont ce qu’étaient les valets de l’aristocratie, gérant une domesticité servile car précarisée.

    Sarko est d’abord clientéliste quand il le peut, et va chercher un peu partout des voix, de l’extrême droite à la gauche de droite (fafa, rocky, ..), ces escrocs du PS selon une ancienne tradition de tromperie des gueux.
    Je ne vois rien de droite ou de gauche mais navigation à vue avec la nécessité première de satisfaire ses patrons et qqs barbons indéboulonnables du parti.

    Macron ne fait que du Sarko ++ sans prendre les gants du clientélisme qui le répugne, son mépris enfantin pour les gueux le lui interdisant. Par contre il utilise le pouvoir hypnotique (sur les débiles) qu’il croit avoir (le gamin ne sait toujours pas – ou s’illusionne – qu’il n’est qu’une marionnette) sur le modèle des publicitaires et autres fanfarons de foire, cette classe méritocrafric qui a appris à tromper les gens pour le profit des milliardaires dans les ‘grandes’ écoles du pays. La trahison de l’élite traditionnelle de la haute fonction publique servant de terreau fertile. L’État est devenu un outil au service des milliardaires à la fois destructeur des services publics afin de les passer au privé avide, et totalitairement soumis à la supra-nationalité du grand capital mondialisé c’est à dire étasunien. Double injonction paradoxale qui trouble et trompe les crétins lobotomisés.

    Et Hollande me demanderez-vous ? Qui ?

    Tout ceci n’a rien à voir avec la gauche, tout juste peut-on parler de qqs salauds du PS de droite.

    • A force de pratiquer le trans-genrisme politique Martin le trépané a fini par confondre sa gauche et sa droite, sa république et sa monarchie, et se mélange mème les pinceaux dans ses pseudos. Comme dirait Georges Marchais, en politique à force de pratiquer le grand écart cela finit par faire mal aux couilles. Fait gaffe mec, tes couilles elles sont aussi en train de te monter à la tète !

Laisser un commentaire