Bloomberg

Aides publiques aux Banques : il devient urgent de faire la part des choses

Quand on parle d’aides publiques aux Banques la confusion la plus totale règne quant aux chiffres avancés ou l’on mélange pèle mêle : simples garanties, liquidités apportés par les Banques Centrales et les aides réelles sous forme d’injections de capitaux. Il est à noté que ces dernières ne sont en aucun cas des « cadeaux » mais l’équivalent de crédit le plus souvent sous la forme d’obligations  préférentielles et à des taux que chacun , s’il ne s’agissait pas de Banques , jugerait des plus prohibitifs….La encore il nous faut distinguer l’Europe des Etats Unis puisque chez ces derniers la participation de l’Etat a été assortie de mise en demeure de fusion, de renversement des directions et des conseils d’administrations, le tout assorties de délestage et revente d’actifs souvent très rentables… C’est pourquoi le document mise en lumière par Bloomberg et qui ne concerne dans son détail malheureusement que les Banques Européennes est de la plus haute importance  mettant en relief ce qui du domaine du fantasme populiste aux racines souvent malsaines  et un juste retour bien necessaire à une certaine réalité objective….

EN SAVOIR DAVANTAGE :

Un document de l’Union Européenne que s’est procuré l’Agence Bloomberg montre que les gouvernements européens jusqu’à juin 2009  se sont exposés à hauteur de 3.770 Milliards de d’Euros pour soutenir le secteur bancaire depuis le début de la crise financière à l’été 2007. Ce soutien comprend les injections en capitaux (311,4 MdsE), les apports de liquidités (505,6 MdsE), les allègements divers (33 MdsE) et surtout les garanties fournies qui représentent à elles seules 2.920 MdsE.

La palme revient à la Grande-Bretagne qui a mobilisé 781,2 ME dans son système bancaire, soit 20,7% du total. Des pays dont l’économie est bien plus modeste ont consenti de gros efforts également, comme le Danemark et ses 593,9 ME. L’Allemagne occupe la 3ème marche du podium avec 554,2 MdsE, devant l’Irlande (384,5 MdsE) et la France (490 MdsE).

Selon Bloomberg, les Etats-Unis ont mobilisé via l’Etat et la Fed 9,1 MdsE (12,8 Milliards de Dollars) pour sauver leur système financier.

3 réponses »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s