Billet Invité

Billet Invité : Buzz Lightyear

6ème Billet d’une série qui sera consacré à des invités surprises…invités que j’apprécie bien entendu tout particulièrement…j’y vois là une manière de faire découvrir leur travail et de leur rendre ainsi hommage…Une façon aussi de diversifier les points de vue et d’apporter un autre regard…Alors si vous aussi l’envie vous en dit n’hésitez pas à me soumettre vos textes je me ferais un plaisir de les publier ici : 

Place est donné aujourd’hui à Buzz Lightyear qui tous les mois donne ici mème sous forme de commentaire les données importantes  concernant les mouvements des fonds mutuels US , il m’est donc  paru naturel  de mettre en lumière cet excellent travail de recherche qui devrait intéresser le plus grand nombre….

Buzz Lightyear : “Il peut être intéressant de mettre le sentiment des investisseurs institutionnels avec une donnée factuelle, la statistique mensuelle des fonds mutuels US qui est publiée avec un mois de décalage et que j’appelle les flux de fonds.”

 PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

 Les flux de fonds mutuels US du mois d’octobre

Fonds actions : nouveau reflux de 7.1 Md$ contre -10.4 Md$ en septembre.

Dans le détail, on constate que les fonds fuient les actions US (-14.8 Md$ en octobre après -11.3 Md$ en septembre) et se placent sur l’oversea (action du reste du monde) pour 7.8 Md$ en octobre. Il s’agit de l’allocation la “plus élevée” depuis mai 08.
Les responsables de fonds attendent-ils que la baisse du $ s’essoufle avant de revenir sur las actions US ? Il serait étrange qu’ils manifestent une crise de confiance aussi marquée depuis 2 mois vis-à-vis de la reprise US.

Fonds obligataires : investissement encore extrêmement massif à 45 Md$ contre 47.5 Md$ en septembre.

 Le top est maintenant franchi et il est hautement probable que la décrue se poursuive durant les mois prochains.

Fonds forex : poursuite de la très forte décrue ininterrompue depuis février d’où 71.8 Md$ sont sortis en octobre (contre 126.9 Md$ en septembre).

 Même si la différence d’un mois à l’autre est très grande, le flux du mois d’octobre est l’un des plus massifs enregistrés.

Comme il n’y a aucune signe que les sorties forex se tarissent et que le placement obligataire donne des signes de décélération, cet argent devrait se reporter sur les actions…

Buzz lightyear
 
BILLET PRECEDENT DE BUZZLIGHTYEAR : Billet Invité : Buzz Lightyear (cliquez sur le lien)
 
EN COMPLEMENT INDISPENSABLEFlux de fonds US 1996-2009 (cliquez sur le lien)
 
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s