Cela se passe près de chez vous

François d’Arabie ou Le déni de réalité

François d’Arabie ou Le déni de réalité 

Delirium tremens ou autisme, les dirigeants des pays des riches monarchies du Golfe arabo-persique semblent apprécier au plus haut point les divagations d’un François Hollande-allant dans le sens du poil des émirs. Contrastant avec l’approche pragmatique et fort calculée de Barack Obama, l’approche extrémiste et jusque-boutiste du gouvernement français actuel dans sa vision des choses au Moyen-Orient plaît aux Saoudiens et aux Qataris. 

Faisant fi des rapports de force et de la réalité, Hollande maintient sa position que partagent les pays du Golfe: aller jusqu’au bout dans la logique de confrontation contre le « méchant » Bashar Al-Assad et donc contre ses alliés régionaux et extra-régionaux, soutenir les rébellions islamistes et tenter de reluire leur image et enfin soutenir ce que le pays du Golfe imaginent être le combat de fin du monde face au péril « impérial » perse et par dessus tout chiite. 

La position française n’est pas sans certaines dividendes, notamment pour Dassault puisque le Qatar vient d’acquérir 24 avions de combat polyvalents Rafale rien que pour sceller cette alliance. Un contrat éminemment politique. Ryad avait l’habitude de faire la même chose pour renflouer les caisses du complexe militaro-industriel US.

Nous avons affaire à des gens qui semblent détachés de la réalité. Le ministre saoudien du pétrole n’a t-il pas affirmé que « c’est Allah qui décide des prix de pétrole »? Dans ce cas là, autant le céder gratis car Allah ordonne la charité avant tout, à moins qu’en invocant « Allah » dans ce cas, le ministre saoudien fait allusion à autre chose. 

A Ryad ou à Doha on aime de plus en plus François d’Arabie qui leur offre des pans entiers de la France tout en étant plus arabe que les Arabes du Golfe. Pourtant ces derniers ont toujours été viscéralement allergiques à tout ce qui pouvait rappeler de loin ou de près un socialiste. Mais c’est la fin des temps. Les socialistes d’aujourd’hui militent pour le néocapitalisme sauvage et ostentatoire à outrance, tel que l’aiment les monarchies du Golfe. Ils aiment aussi les dessous de contrats. 

Le Qatar a t-il besoin d’un avion comme le Rafale ou le Typhoon? 

Non, le Qatar a besoin d’utiliser la France comme d’un outil au service des fantasmes de ses dirigeants perdus dans le déni de réalité. Une attitude partagée par François d’Arabie. Pas étonnant que ce dernier, à défaut d’avoir la côte en France, semble très populaire chez ses richissimes amis du Golfe. 

https://strategika51.wordpress.com/2015/05/06/francois-darabie-ou-le-deni-de-realite/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s