Art de la guerre monétaire et économique

La guerre des banquiers centraux contre les épargnants (David Stockman)

La guerre des banquiers centraux contre les épargnants (David Stockman)

Permalien de l'image intégrée

Dans cet article publié sur Daily Reckoning le 31 août 2015, David Stockman montre à quel point le ZIRP fut inefficace pour stimuler le crédit et les investissements. La politique des taux zéro de la Fed a simplement permis de doper artificiellement les marchés actions.

Selon Stockman, les taux ne seront finalement pas relevés en septembre suite à la sortie de Bill Dudley, de la Fed de New York, allant dans ce sens. La Fed est totalement coincée alors que ces 80 mois de taux planchers (ZIRP) n’ont que très peu aidé l’économie réelle.

L’objectif du ZIRP était simple : pousser les ménages à s’endetter davantage que si les taux étaient élevés afin de stimuler la consommation. Soit l’essence même d’une politique keynésienne appliquée aux particuliers. Cependant, ceux-ci ayant atteint leur taux d’endettement maximum, ce genre de politique est vouée à l’échec.

Pour le prouver, David Stockman fournit le graphique ci-dessus qui montre l’endettement des ménages (crédits hypothécaires, cartes de crédit, crédits auto, prêts étudiant, etc.). À l’aube de la crise financière de 2008, cette dette s’élevait à 13,957 trillions de dollars. À la fin du premier trimestre 2015, cette dette a légèrement baissé pour atteindre 13,6 trillions de dollars.

Autrement dit, après une période longue de 80 mois d’incitation au crédit, la dette des ménages a en fait baissé de 400 milliards de dollars, ou encore de 3 %. Il précise cependant que les crédits auto et étudiants sont en nette hausse tandis que l’endettement découlant des crédits hypothécaires et des cartes de crédit a baissé.

Durant les années Greenspan, le crédit est passé de 2,7 trillions au 3e trimestre de 1987 à 14 trillions en 2008. Soit une hausse annuelle de 8,5 % pendant 2 décennies. Durant cette période, la dette des ménages a augmenté bien plus rapidement que le PIB (croissance annuelle de 5,5 % pendant cette période).

La majorité des 13,6 trillions de dette est due par les classes moyennes et les travailleurs du bas de l’échelle. Ce sont leurs salaires qui permettent de rembourser cette dette. Le graphique ci-dessous, qui montre le rapport entre les dettes et les salaires perçus par les ménages, indique que la Fed a atteint ses limites. La dette qui s’élevait à 80 % des salaires perçus dans les années 70 est passée à 220 % en 2008. Depuis, cette courbe décline, ce qui n’est évidemment pas bon pour la croissance.

Par contre, il y a un secteur dans lequel la dette a augmenté : dans les entreprises. Selon Stockman, cette dette a servi aux sociétés à racheter leurs titres, à finaliser des opérations de fusion et acquisition… soit à propulser à la hausse les marchés actions. Ces dettes contractées n’ont donc pas favorisé la croissance économique vu que cet argent a servi à des opérations purement financières. Les preuves que les taux zéro n’ont pas encouragé les entreprises à emprunter pour des investissements productifs sont également claires comme de l’eau de roche. En 2014 les entreprises ont dépensé 431 milliards de dollars dans des usines, des équipements et des programmes informatiques. Soit 7 % de moins qu’en 2007 sur base de montants non ajustés à l’inflation !

En conclusion, David Stockman assène qu’il n’y a pas besoin de faire des analyses poussées pour découvrir, à l’aide de quelques chiffres macro-économiques, que la politique de taux zéros n’a pas doper la consommation par le crédit ou stimulé les investissements. C’est donc Wall Street qui fera tout pour empêcher cette hausse des taux.

CN_muXXWEAAeQ5w

http://or-argent.eu/la-guerre-des-banquiers-centraux-contre-les-epargnants/

EN BANDE SON:  

17 réponses »

  1. L’homo economicus aurait-il finalement compris que faire de la croissance par le surendettement est effectivement servir la soupe de taux usuraires aux banquiers centraux, et finalement de crises ? Car moins le banquier central arrive à ses objectifs, mieux finalement on se porte (pour contrer les conclusions de Mises par ex).

    J'aime

  2. Cette explication de David Stockman a le mérite d’être à portée de tous,spécialistes ou pas
    « La BCE poursuivra ses 60 milliards d’euros de RACHAT MENSUEL D’ACTIFS
    au moins pendant 1 AN »
    Vu que c’et Notre Argent 🙂
    il pourrait nous dire ce qu’il rachète
    car il a des « petits chéris »
    et tout le monde n’est pas dans ses petits papiers
    en suite 60 milliards c’est de la monnaie par les temps qui courent dans les bourses de l’UE
    Qui vérifie que ce ne sont pas 600 milliards dont l’essentiel …au black
    comme les 40 000 salariés au black du ministère de la Justice en France
    Puisque ces derniers ne créent le scandale qu’aujourd’hui
    Peut-on se fier aux moindres chiffres venant de ces officines sans scrupules
    Les chiffres n’engagent que ceux qui y croient
    Chiffres ou promesses politiques …..même combat:-)

    J'aime

    • Lundi,c’est la Grande Braderie à Lille…..et ….Ailleurs
      CAC: …-2,81%
      dont 1 % entre 14h45 & 14h50….comme…….Ailleurs

      Glencore,Billiton,Rio Tinto dans le peloton de tête ce soir (Footsie-ce soir -2,4%)
      Hier,les « grandes oreilles de WS » quittaient le navire
      Un Krach ne peut-être qu’une érosion vu les limites 10%
      En Septembre ,beaucoup seront « soulagés »
      sauf s’ils ont suivi les conseils du Blog à Lupus 🙂

      J'aime

      • Une suite exquise:
        du même Devos
        « Le possédé du Percepteur »
        en vous adressant à tous un sourire amical

        J'aime

  3. J’ai toujour penser quand 2009 lorsqu’ils (etats) ont sauvés leur banque, la contre-partie aurait du être de rayé les dettes des ménages. Sur prêts hypothécaires maison principale. Il aurait eu leur liquidés et nous de quoi consommé.
    L’ogre a eu une appétit plus gros que l’estomac

    J'aime

    • Ou est la logique ici?
      Ce lui qui n’a pas de dette et qui gère son budget en bon père de famille paie pour tous le monde et est prie pour un « c » par ceux qui n’ont aucune gène à dépenser l’argent qu’ils ne possèdent pas.
      Donc vous prônez l’anarchie complètes.

      J'aime

  4. En effet,la Réserve Fédérale n’augmentera pas ses taux comme je le dis depuis qu’il en est question car ce serait un cataclysme sur les obligations et les assureurs qui détiennent désormais plus de dépôts que les banques:il est trop tard,le vin est tiré et il faudra boire ce tord-boyaux!

    J'aime

  5. « À l’aube de la crise financière de 2008, cette dette s’élevait à 13,957 trillions de dollars. À la fin du premier trimestre 2015, cette dette a légèrement baissé pour atteindre 13,6 trillions de dollars.

    Autrement dit, après une période longue de 80 mois d’incitation au crédit, la dette des ménages a en fait baissé de 400 milliards de dollars, ou encore de 3 %. Il précise cependant que les crédits auto et étudiants sont en nette hausse tandis que l’endettement découlant des crédits hypothécaires et des cartes de crédit a baissé. »

    Il y a quelque chose de surprenant dans l’analyse que l’on pose s’agissant de la politique des taux zéro (ZIRP), on voudrait nous faire croire que celle-ci reposait sur un pari fait par la Fed d’une transmission du crédit entre les banques et les consommateurs… mais pour qu’il y ait crédit, encore faut il qu’il y ait demande de leur part!. Hors, « chat échaudé, craint l’eau », le fait est que le citoyen/consommateur constate que les difficultés économiques sont devant lui (en 2008-2009), il n’est donc pas dupe des contraintes qu’il aura à subir et s’inquiète légitimement autant pour lui que pour ses enfants… d’ailleurs, comme il désire plus pour l’avenir de ceux-ci que pour lui meme (sens du sacrifice et de l’espoir), considérant qu’il a certainement fait sa part et que la part d’incertitude concernant son propre avenir grandit à mesure que son pouvoir d’achat décroit et aussi parcequ’il constate aussi l’augmentation de la misère sociale autour de lui… il mise ses billes sur ses enfants, et c’est bien naturel… d’ou cette augmentation dans l’investissement éducatif sous forme de crédit. La position des banques est elle aussi changeante, probablement sont elles échaudées par les crédits pourris qu’elles distribuèrent à l’encan et qui se retourna contre elle… elles ne sont pas dupes non plus des perspêctives économiques. Quant à l’automobile, les incitations financières et l’incontournable nécessité de posseder une voiture booste ce marché.

    J'aime

  6. En août 2015, un record historique a été battu aux Etats-Unis :

    94,031 millions de citoyens étatsuniens n’ont plus été comptabilisés dans la population active !

    Record historique battu !

    C’est facile d’obtenir des bons chiffres du chômage : il suffit de faire disparaître des statistiques officielles 94,031 millions de citoyens étatsuniens ! Ils ne travaillent pas, ils sont sans emploi, … mais ils n’apparaissent plus dans les statistiques du chômage !

    C’est ça, le plus important !

    Regardez ce graphique ahurissant :

    « Not in labor force » = nombre de citoyens étatsuniens qui ne sont plus comptabilisés dans la population active :

    http://data.bls.gov/timeseries/LNS15000000

    J'aime

  7. Dow Jones -1,66%
    Malgré « d’excellents chiffres….pipeaux « du chômage
    et …ça ne s’invente pas…Fermé lundi pour ………….. Fête du Travail
    Goldman Sacchs et ses grandes oreilles perd encore 2 %
    autant dire que les gens bien informés commencent à quitter discrètement le navire

    http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=GS
    autre source
    M Blicksilver
    « Personne ne veut jouer au héros Dimanche soir,en se posant la question
    Shanghai gagnera -t-elle 6% ou perdra -t-elle 6 %lundi ?
    alors que Wall street sera bouclé
    Tous les leviers de WS sont grippés
    « Rien ne va plus,faites vos jeux! »
    Qui tire les ficelles maintenant?
    puisque Goldman Sacchs mange son chapeau 🙂
    Certainement pas YELLEN!!! 🙂

    J'aime

    • Pourquoi un QE 4 après le QE 3?
      TAFTA était la véritable cible
      Les Banques centrales avaient pour mission d' »éclaircir » le terrain en donnant aux multinationales les moyens du monopole (OPA)
      Les BRICS ont prétendu à une part du gâteau…..INTOLERABLE
      car pour TAFTA ils sont l’ennemi
      Le gâteau:c’est l’Europe
      et le « plan » est compromis
      au plus le temps passe,au plus le dessein s’éloigne
      La hausse des taux et remise aux Calendes Grecques
      Il fallait dans le plan initial faire appel au crédit du contribuable
      Ce QE 4 dans la précipitation nous rejoue « Je Suis Charly » avec l' »invasion des migrants »
      et sa même sensiblerie
      Quel Socialiste veut leur donner son boulot et partager son logement?
      Pourquoi déferlent-ils ainsi?
      Demandez à Yellen,c’est SON plan
      Obama fait un peu de monnaie en armant l’Arabie Saoudite (hier)
      Syrie Iran :2 échardes dans les pieds des Banques Centrales
      Le QE 4 est voué à provoquer l’ANARCHIE

      J'aime

  8. En 2017, au Royaume-Uni, un référendum sera organisé à propos de la sortie ou du maintien dans l’Union Européenne.

    Aujourd’hui, coup de tonnerre ! Un sondage explosif à propos du Brexit ( = Britain Exit) :

    43 % des personnes interrogées veulent sortir de l’Union Européenne.

    40 % des personnes interrogées veulent rester dans l’Union Européenne.

    17 % sont indécis.

    Dimanche 6 septembre 2015 :

    La Grande-Bretagne voterait pour sortir de l’UE.

    Pour la première fois, un sondage a indiqué dimanche que les Britanniques voteraient pour une sortie de l’Union européenne.

    http://www.romandie.com/news/La-GrandeBretagne-voterait-pour-sortir-de-lUE/627450.rom

    J'aime

  9. Mon cher Banquier Central
    Je suis désemparé
    Fidèle de Wall Street,,la chute du pétrole me fait mal
    Le secteur énergie SPNY prévoit un effondrement
    de 62%
    et un effondrement des bénéfices de 33 %,te rends-tu compte……33%….
    La suite me donne des angoisses
    Le SPLRCM…..-10% du CA et -12%des bénéfices
    Quant à mon secteur industriel SPLRCI
    il me donne des sueurs froides
    Bénéfices et chiffre d’affaire …….-5%
    ce dernier,exposé aux marchés extérieurs (surtout Chine) me laisse à penser que nous allons rapidement ajouter un zéro pour atteindre un gouffre de 5O%
    Heureusement que demain WS est fermé
    ce qui me laisse le temps de te demander de tout racheter ce qui se vend
    Toi qui jongles avec les Zéros
    Il te suffit d’en rajouter dans les écritures puisque tu es une Bible
    Par la même occasion rajoute quelques zéros aux dollars que tu imprimes
    ça économisera le papier
    Mon cher Banquier Central,
    La vie serait si monotone sans toi
    Si ça t’intéresse Cher Banquier Central
    J’envisage de lancer une unité spécialisée dans la fabrique de zéros à grande échelle,
    Je te propose l’exclusivité pour te les fournir en quantité illimitée

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s