Jour : 10 février 2020

Maître de Castelnau : « Depuis deux ans, les masques tombent les uns après les autres. C’est la police qui accepte d’être transformée en milice de nervis au service d’un pouvoir minoritaire. C’est la justice dont les membres du corps des magistrats ont massivement rallié Emmanuel Macron et lui apporte la violence légitime dont celui-ci a besoin pour la démocratie limitée et autoritaire… C’est la haute fonction publique qui montre à quel point la notion d’intérêt général, et de service de l’État ont laissé la place à une avidité financière proprement écœurante… Démembrer la sphère publique au profit de l’oligarchie en se servant au passage, voilà la feuille de route. »

La contre-résurrection démoniaque De manière générale, un Balzac essaierait de saisir ce moment particulier que nous vivons d’effacement plus ou moins rapide de tous les discriminants, entre les sexes mais aussi entre […]

Évaluez ceci :

Cannibalisme social, suite. Ils vont surtaxer la viande que vous consommez déjà rarement pour financer LEUR lutte contre VOTRE réchauffement climatique. ILS n’ont décidément plus peur de VOUS. L’eau, l’air, le mètre taré, tout VOUS sera surimposé sauf LEUR pognon qui croît géométriquement en bourse. Vous comprenez, LEUR transition énergétique est plus importante que VOTRE santé publique. La presse oligarque extatique approuve VOTRE courageuse taxation, encourageant vos élites bourgeoises écolos et décidément assez sauvages à savourer à terme de VOTRE viande humaine de petit blanc bien trop pauvre ! Que faire ? VOUS revotez pour EUX ou on appelle Guillaume Tell ?

« […] cette société d’“abondance” est à elle-même son propre mythe […]. Une sorte d’immense narcissisme collectif porte la société à se confondre et à s’absoudre dans l’image qu’elle se donne d’elle-même […]

Évaluez ceci :