Art de la guerre monétaire et économique

Vous avez dit Complot, quel Complot ? Par Denissto

Vous avez dit Complot, quel Complot ?

Voltaire avait l’habitude de dire, avant de polémiquer, soyons sûr que nous parlons de la même chose, avec des mots qui ont le même sens.

Si ceux qui n’ont comme simple réfutation que le terme de complotisme, conspirationnisme, sans même en connaitre la définition d’un dictionnaire à l’usage des collégiens, ceux qui voient dans les évènements, oh combien nombreux aujourd’hui, l’évidence d’un complot savent ’ils vraiment de quoi ils parlent ?

Qui voudrait et dans quels buts imposer un nouvel ordre mondial ?

Les très riches pour plus d’argent? Ils ne savent déjà plus quoi en faire et en plus ils ont créé un système financier si complexe que déjà l’immense majorité des experts en économie, les escronomistes, n’ont pas encore compris que la monnaie n’existe plus, et que celles que l’on voit ne valent plus rien depuis longtemps. Les monnaies mondiales sont imprimées au prorata des dettes émises dont tout le monde sait déjà qu’elles ne seront jamais remboursées, d’autres un peu plus curieux pourraient se demander si elles ne l’ont pas été que pour ça, mais en échange de quoi ?. Le crédit est un mot dont la racine est credo, elle porte le même NOM que la grande prière des chrétiens, le symbole de Nicée, ciment de la société occidentale, du Saint Empire Germanique qui a disparu un certain 11/11/1918 à 11h, décidément les occidentaux devraient se méfier de quelques dates.

Le communisme aurait commencé à s’effondrer un certain 09/11/1989, et définitivement parce qu’un alcoolique serait monté sur un char avec un drapeau? Belle Fable ! Notez au passage que lorsqu’il devait jouer la comédie des soi-disant maitres du monde avec un certain Bill Clinton, il pouvait arriver qu’ils se prennent d’un fou rire en se trompant dans la lecture du script :

Notre civilisation se serait retrouvé face à une nouvel ennemie un certain 11/09…….qui au demeurant s’écrit 09/11 outre-Atlantique, et si vous ne croyez pas à l’incroyable rapport sur le 11 septembre de nos chers amis américains vous êtes un complotiste. Comme il vaut mieux en rire, je ne me lasserais jamais de revoir le témoignage du plus grand héros du 11 septembre, le concierge William Rodriguez :

Quelques milliers de milliards plus tard, l’occident ne cesse de faire une guerre sans fin contre un terrorisme qu’elle combat autant qu’elle le finance, ce que tout homme à peu près censé a compris, et quand à l’insaisissable Ben Laden il aurait terminé comme un glaçon dans un verre de Martini.

Notre pauvre président de la Réserve Fédéral Américaine au temps de ces évènements, un certain Alan Greenspan (notez que ce nom se traduit littéralement casserole verte, ça aussi il fallait le trouver) se retrouvait obligé pour sauver l’occident à baisser 11 fois les taux d’intérêts, puis de les remonter autant de fois……….. si si, vous pouvez vérifier, ce qui au-delà des verbiages insipides et sans fin des escronomistes est la cause du Krach des subprimes. Un peu de curiosité et vous seriez étonné d’apprendre que quasiment tous les présidents de la FED faisaient partie de la Pilgrims Society, cette curieuse société réservée uniquement à l’élite anglo-américaine, cette élite qui se fait fournir de la chair fraiche pour ses fêtes curieuses. Comme l’écrivais William T Still dans son excellent livre New World Order : ‘’l’illuminisme est un nom élégant pour désigner le luciférianisme », et n’oubliez pas qu’étant taxé de complotisme mes propos ne sont que des délires paranoïaques, et n’oubliez pas non plus vos masques et gestes barrières.

L’étonnante sidération tardive

A l’heure où j’écris ces lignes, nos chers gouvernants, dépités par le manque d’enthousiasme populaire à sauver la vie des vieux dont ils n’ont rien à foutre nous promettent une troisième vague épidémique et nos journalistes ne pipaient pas un seul mot de l’incroyable farce électives US. Le temps presse, et ils ont peur que vous compreniez le grand secret, le vrai complot : Ils vous on fait investir toutes vos économies dans le champ du potier qui n’avait couté que trente deniers, nous sommes tous actionnaires de la SARL Haceldama, et ils ne veulent pas que vous le sachiez.

A suivre   Denissto

Aujourd’hui tout est devenu si confus que les curés prétendent être les meilleurs de tous les démocrates ; ils ont adopté la Marseillaise pour leur hymne de parti , et si on les en priait un peu fort, ils illumineraient pour l’anniversaire du 10 août 1792. »

EN BANDE SON :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s