REBLOG

Sécession US : Mise à jour de la situation, 26/27 décembre – Nashville une opération d’effacement des données/Les généraux traîtres de l’armée craignent «l’option milice» de Trump … parce que l’option milice est efficace

Mise à jour de la situation, 26 décembre – Les généraux traîtres de l’armée craignent «l’option milice» de Trump … parce que l’option milice est efficace

Image: Situation Update, Dec. 26th – Treasonous Army generals fear Trump’s “militia option” … because the militia option is effective

En plus de l’option de déclassification, de la loi sur l’insurrection et des options de vote de l’armée pour assurer sa victoire au deuxième mandat, le président Trump a l’option «milice» pour sauver la république.

Les milices sont spécifiquement mentionnées comme les gardiens nécessaires de notre république constitutionnelle à la fois dans le deuxième amendement et dans la loi sur l’insurrection. La plupart des milices modernes se composent d’anciens combattants, d’anciens membres des forces de l’ordre, de détenteurs de port caché et d’autres citoyens respectueux des lois passionnés par la liberté et défendant l’Amérique contre des ennemis, tant étrangers que nationaux.

Le président Trump pourrait, à tout moment, appeler les milices à converger vers Washington D.C. et aider à empêcher un coup d’État militaire ou à défendre la nation contre une prise de contrôle communiste  de la chine (PCC) via Joe Biden, une marionnette corrompue de la Chine.

En appelant simplement à l’aide, le président Trump verrait facilement 500 000 à un million de miliciens armés converger vers Washington D.C., rassemblant un formidable groupe pro-américain de citoyens armés qui seraient prêts à se battre pour défendre cette nation. L’idée d’une telle convergence provoque une quasi-panique aux plus hauts niveaux de l’armée américaine, où des généraux traîtres ont déjà décidé de vendre l’Amérique et de permettre à la nation d’être conquise par la Chine communiste. (Cependant, ce n’est pas le cas parmi les membres de l’armée de bas niveau et de niveau intermédiaire, dont la plupart méprisent leurs chefs corrompus qui sont des traîtres.)

Comme je l’avertis dans le Point sur la situation d’aujourd’hui du 26 décembre, l’Amérique se dirige peut-être vers son propre incident de la «place Tiananmen», au cours duquel les forces armées chinoises ont été invitées à attaquer les milices civiles. Mais contrairement à la Chine, je ne pense pas que les soldats de l’armée américaine tueront leurs propres compatriotes patriotiques, ce qui signifie que les généraux traîtres de l’armée ne réussiront pas leur complot pour renverser la nation et livrer l’Amérique aux Chinois communistes.

Faits saillants de la mise à jour de la situation d’aujourd’hui:

  • Miles Guo de Gnews dit que les agences de renseignement du monde entier sont pleinement conscientes que Trump sera président pour un deuxième mandat.
  • Guo prévient que l’économie intérieure de la Chine s’effondrera instantanément à mesure que certains événements se dérouleront. Le deuxième mandat de Trump veillera à ce que cela se produise.
  • Andrew Knaggs, responsable du ministère de la Défense, présente le spectre des actions que le président Trump peut invoquer, des moins controversées (les tribunaux) aux plus controversées (la loi martiale militaire).
  • Knaggs confirme que Trump peut nommer lui-même un avocat spécial et n’a pas besoin de l’AG pour le faire.
  • Discussion sur l’explosion de Nashville et pourquoi il s’agissait peut-être d’un essai pilote pour découvrir avec quelle facilité les infrastructures de télécommunications peuvent être supprimées avec des explosifs conventionnels. (Remarque: une nouvelle vidéo est apparue depuis, révélant que cette attaque semble être une frappe de missile depuis un avion, pas simplement une bombe de véhicule RV.)
  • Le maire de Nashville rit et sourit lorsqu’il parle de l’attentat à la bombe.
  • L’armée américaine prépare peut-être un coup d’État physique contre le président Trump, pour le retirer de la Maison Blanche.
  • Des défenses de la milice pourraient bientôt être nécessaires à la Maison Blanche et dans la région de Washington DC.
  • Une analyse de la structure et de l’efficacité des milices.
  • Que se passe-t-il lorsque les villes commencent à tomber: les survivants s’exfilent dans les communautés voisines.
  • Le 20e amendement et comment il a changé le jour de l’inauguration du 4 mars au 20 janvier.

Voici ce que contient la mise à jour du 27 décembre:

  • Détails sur la façon dont les services de police locaux peuvent être très rapidement envahis dans les villes lorsque de multiples attaques ont lieu pendant des émeutes ou des soulèvements.
  • Jerome Corsi dit que Sidney Powell est de retour en contact avec le président.
  • Avertissement d’un ancien combattant antifa autoproclamé qui dit que le «camarade Biden» mettra en place des barrages routiers à travers l’Amérique et imposera des masques à l’échelle nationale et l’obéissance de la gauche.

Écoutez l’épisode complet ici:

Écoutez le nouveau podcast de chaque jour sur cette page de chaîne Brighteon.com:

https://www.brighteon.com/channels/hrreport

Mike Adams

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Natural News

Élection volée : vers la désintégration des Etats-Unis ?

Publié par Antonin Campana sur 21 Décembre 2020, 14:22pm

Élection volée : vers la désintégration des Etats-Unis ?

La fraude électorale aux Etats-Unis est un coup d’Etat d’une ampleur telle qu’il déclenchera une onde sismique qui se répercutera dans le monde entier, y compris donc en Europe, y compris donc en France.

La réalité d’une fraude électorale systémique n’est plus discutable. Il ne s’agit plus seulement, ici ou là, de fraudes de « détails » : nombre de votes enregistrés supérieur au nombre d’électeurs inscrits, bulletins de vote « corrigés »,  valises de bulletins sorties de dessous des tables après que l’on ait fait sortir les observateur républicains, morts qui se lèvent de leur tombe pour voter Biden, vote des étrangers, etc. etc. La fraude prend une toute autre ampleur avec les machines de vote Dominion dont des algorithmes trafiqués ont permis de transférer des votes de Trump à Biden, voire de modifier la valeur de chaque vote (un vote pour Trump comptant par exemple 0.75 et un vote pour Biden comptant 1.25).

Le système de fraude implique également les juges qui ont refusé de statuer sur la fraude. Rappelons que seulement deux expertises légales sur les machines Dominion ont été autorisées : une dans le Michigan (comté d’Antrim) où 16 machines ont révélé un taux d’erreur de 68.5 % alors que le taux d’erreur autorisé par la loi électorale est de 0.0008% ! Le rapport d’expertise se conclut par ses mots : « Nous concluons que le système de vote de Dominion est intentionnellement et délibérément conçu avec des erreurs inhérentes pour créer une fraude systémique et influencer les résultats des élections ». Un autre expertise, dans le Nevada (comté de Clark), révèlera un taux d’erreur de 70% !  Pourquoi les juges n’ont-ils pas demandé, au vu de ce qui précède, une expertise de toutes les machines de vote, dans tous les Etats ? Des preuves existent que les machines de vote Dominion permettent d’inverser, de supprimer, d’ajouter des votes et même de les recompter plusieurs fois : pourquoi ne pas avoir enregistré les plaintes ?

Le système de fraude implique également les médias-Système, qui dans tout l’Occident connaissaient bien sûr l’ampleur des fraudes, mais se sont tus ou ont désinformé la population.

Le système de fraude implique la Cour suprême des Etats-Unis qui a inconstitutionnellement refusé de se saisir de la plainte du Texas et de 18 autres Etats contre 4 Etats qui ont ouvertement violé la loi électorale.

Le système de fraude implique le parti démocrate à la manœuvre mais aussi le parti républicain dont beaucoup de caciques ont préféré se soumettre au résultat frauduleux de l’élection plutôt que d’entrer en résistance.

Le système de fraude implique la CIA dont les serveurs étaient reliés aux machines de vote Dominion et le FBI qui a refusé d’enquêter et de confisquer les machines Dominion.   

Le système de fraude implique les « fondations philanthropiques ». Rappelons que le logiciel qui fonctionne sur les machines Dominion provient de la société Smartmatic, dont le président,  Lord Mark Malloch Brown, est vice-président des fonds d’investissement de George Soros, membre du conseil d’administration de l’Open Society Foundation et vice-président de l’International Crisis Group. Il est un ancien vice-président de la Banque mondiale et du Forum de Davos.

Le système de fraude implique les chefs d’Etat occidentaux qui pour mettre le peuple américain devant le fait accompli se sont précipités pour reconnaître le « président élu Biden ».

Le système de fraude implique les groupes antifas et Black Lives Matters dont le rôle a consisté à terroriser les juges.

 Le système de fraude implique les GAFA qui ont systématiquement censuré toutes les allégations de fraude.

Le système de fraude implique la Chine qui quatre semaines avant les élections s’est rendue propriétaire de la société Dominion.

Etc.

Quel est le but de ce système de fraude ? Mettre un vieillard sénile au pouvoir ? Sans doute pas. Le stratagème est évident, car derrière Biden qui sera bientôt éjecté de la Maison Blanche, il y a Harris qui prendra sa place. Avec Harris, c’est l’extrême gauche du parti démocrate qui prendra le pouvoir, c’est-à-dire l’alliance de l’hyper-capitalisme globalisé, de la fraction la plus pourrie de la société américaine et du complexe militaro-industriel. L’alliance du fric, des missiles intercontinentaux et des délires progressistes sociétaux (LGBT+, féministes, anti-blancs, animalistes, droits de l’hommistes, immigrationnistes…).  C’est une autre culture qui va se mettre en place, un autre mode de vie, un autre modèle de civilisation : la grande réinitialisation que Trump avait interrompue va reprendre sa marche en avant…  

Regardons les choses en face : cela signifie la désintégration des Etats-Unis !

Selon un sondage Fox News, 77% des électeurs de Trump pensent  que l’élection a été volée (un autre, plus récent, de CBS, donne le chiffre de 82%). Selon un autre sondage (Rasmussen) 30% des électeurs démocrates pensent aussi qu’il y a eu une fraude significative. Dans un sondage CNBC, 66% des électeurs de Trump disent qu’il ne devrait jamais céder (98.9% dans un sondage Newsmax). 83% des électeurs de Trump pensent désormais que les médias sont les « ennemis du peuple ». Au Texas, on parle maintenant de sécession. Des élus entendent préparer des lois en ce sens.

De l’autre côté, des masses sans racines et pétries de haine, soutenues par la finance, les médias, la GAFA et l’argent des fondations, imaginent déjà de nouvelles perspectives au racisme anti-blanc, de nouvelles perspectives à la destruction de la famille traditionnelle, au démantèlement des forces de police (mouvement Defund the Police), à l’ouverture des frontières aux courants migratoires (suppression du service de contrôle d’immigration et des douanes – Mouvement Abolish ICE »), aux lobbies féministes et LGBT, etc.

Or, ce sont ces masses malsaines qui ont volé l’élection, ou tout au-moins qui bénéficient de ce vol, et qui vont désormais pouvoir faire progresser leurs projets contre-nature, avec la bénédiction de l’Etat profond antinational et du gouvernement illégitime.

Il faut regarder les choses en face : la fraude électorale, la fraude-Système électorale, signifie que le démantèlement des Etats-Unis en tant que nation va commencer. Le Système signifie au monde qu’il n’a plus besoin des Etats-Unis comme instrument de sa puissance. L’outil est dépassé, il ne sert plus à rien et va pouvoir être remisé ou détruit. La guerre civile aux Etats-Unis ? C’est le problème du peuple américain, pas celui de « ses » élites. Celles-ci ont depuis longtemps fait sécession du peuple. Elles le proclament aujourd’hui par cette fraude visible, trop visible. C’est aussi cela le Great reset !

Mais ne nous y trompons pas, le même processus est à l’œuvre en Europe et dans tout le monde blanc : élections trafiquées, immigration, culpabilisation des Autochtones, neutralisation de leurs moyens de défense (intellectuels et moraux, mais aussi policiers, politiques, juridiques, économiques…) sur fond de racisme anti-blanc systémique. La destruction des Etats-Unis en tant que nation est le prélude de notre propre destruction. La guerre civile qui se déclenchera là-bas sera le prélude de notre propre guerre civile.

Antonin Campana

Catégories :REBLOG

Tagué:,

3 réponses »

  1. il est bon de Rappeler et de « DIRE » les Choses…!!! Et Merci de l’avoir fait dans votre Article…
    Car ici mème, « en France » lorsqu’on essaye d’ouvrir les yeux à nos proches et de leur expliquer que Notre Destin Français dépend de ce qui se passe actuellement aux USA,
    on reçoit en réponse un déni de réalité et l’affirmation de, je cite :
     » il n’y a eu aucune Fraude avérée à ce jour, je suis comme Saint Thomas je ne crois que ce que je vois, j’attends qu’on me montre des preuves concrètes, jusqu’à présent il n’y a eu – « QUE » – des affirmations… »…
    La Machine Médiatique à Formater et à Laver les cerveaux tourne actuellement hélas à plein régime en France … c’est sans espoir,
    Mais celà démontre bien que ce qui se fera avec les Démocrates véreux aux USA, se fera pareillement ici en France et dans une grosse partie de L’UE, car Micron et la clique OBAMA-CLINTON sont membres du mème club et œuvrent systématiquement dans et vers le même objectif…
    et c’est Très Grave….

    J'aime

    • « Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois »!
      Voir aussi les 3 Singes!

      Soyons donc assurés, nous les esprits frappeurs et frappés ( cette parabole du Lupus, je la retiens!) qui discourons sur « Le Blog à Lupus » que nous ne sommes ni des singes ni des rois (des cons) mais bien des borgnes à l’œil vif!

      « Gentil n’a qu’un œil » n’est pas pour les borgnes! Nom d’une pipe en bois!

      J'aime

  2. Merci Monsieur Antonin Campana, celui par qui « la vérité arrive »!

    Ne pas avoir la mémoire courte et se souvenir de cet évènement pour le moins capiteux où 2 millions de motards américains sont venus barrer la route des malfaisants musulmans (pardon pour le pléonasme!)? C’était en 2013.

    https://www.nbcwashington.com/news/local/two-million-bikers-roar-into-dc-for-911/1924480/
    Voyez le nombre de drapeaux, les gens qui soutiennent les motards
    la personne de couleur qui est de leur côté est « Black Magic Woman »!

    Les muzz n’ont pas eu à monter voir leurs vierges, dommage!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s