Au coeur de la création de richesse : l'Entreprise

Politique Friction du Jeudi 5 Juin 2014: Dans le camp de la droite professionnelle, le cas Wauquiez Par Bruno Bertez

Politique Friction du Jeudi 5 Juin 2014: Dans le camp de la droite professionnelle, le cas Wauquiez Par Bruno Bertez

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

Laurent Wauquiez a attiré notre attention récemment en raison de son ouvrage publié aux Editions Odile Jacob : « Europe, faut tout changer ». Nous avons également écouté très attentivement l’émission qui lui a été consacrée en fin de semaine dernière par France 3.

1397141178_europe.jpg (475×355)

Pourquoi nous intéressons-nous à Laurent Wauquiez ? Il y a tellement de gens qui parlent et qui essaient de se pousser du col que la concurrence est rude et que le choix doit être guidé par quelque chose de précis. En l’occurrence notre intérêt pour Wauquiez tient à son positionnement affiché. Vous remarquez que nous précisions « affiché ». Il est critique de l’Europe telle qu’elle est,  il se dit clairement de droite, il martèle sa fibre sociale. Une droite sociale, cela mérite que l’on fasse un petit détour intellectuel, n’est-ce pas ?

Permalien de l'image intégrée

Afin que tout soit clair, nous rappelons notre analyse de la situation politique française. L’organisation politique française est un immense bricolage historique dominé par l’opportunisme, d’un côté, et l’idéologie socialo-étatiste de l’autre. L’organisation politique française est un pur non-sens, négation de la démocratie, elle marche sur la tête, c’est le haut qui se projette sur le bas, c’est l’élite qui a perdu le sens de sa mission et qui ne cherche qu’à séduire pour accéder, les uns diront aux responsabilités, les autres, comme nous, diront accéder au Pouvoir, aux richesses, aux honneurs, et maintenant, pour être à la mode, aux femmes et aux hommes. Nous soutenons l’idée que le bricolage, à ce stade, ne peut plus rien apporter et que ce qui s’impose, dans une perspective positive, c’est une recomposition politique fondamentale.  Les partis, les corps constitués, les intermédiaires de la démocratie, doivent se réformer et se restructurer afin de redevenir l’expression des différentes classes sociales. Les majorités doivent se recomposer en fonction des alliances entre ces classes sociales.

cosmos animated GIF

Dans cet ordre d’idée, il y a d’abord une démarche négative, ensuite une démarche positive.

La démarche négative consiste à être contre, à s’opposer, à sanctionner  tout ce qui n’est pas satisfaisant actuellement : l’Europe, l’euro, l’atlantisme, le bricolage institutionnel, la négation de la  démocratie, la politique économique idiote, l’entretien des inégalités, la production de chômage, l’abaissement, etc. Nous arrêtons car la liste est tellement longue qu’elle prendrait toute la page.

La démarche positive consiste à tenter de se projeter dans ce que pourrait être une recomposition politique efficace, démocratique, respectueuse des intérêts de la majorité des Français, respectueuse des devoirs envers les générations futures, respectueuse de l’héritage du passé, ou si l’on veut simplifier, respectueuse de la France.

Il nous paraît inadmissible, dans ce cadre, qu’un Président puisse conduire la politique du pays avec 3% d’adhésion, 17% d’opinions positives dans les sondages, sans majorité parlementaire réelle, autre que par défaut. Il nous paraît inadmissible que l’opposition n’en soit pas une et qu’elle soit constituée d’un ramassis d’ambitions personnelles dont la plupart sont touchées, soit par la limite d’âge, soit par la préemption. Il nous paraît inadmissible que le gagnant des élections européennes, le Front National, soit en réalité un tigre de carton-pâte, sans consistance, et que rien ne soit fait pour donner un contenu crédible à ses propositions.

En un mot comme en cent, nous sommes persuadés que l’horizon de la recomposition se situe autour de la constitution d’un parti conservateur soucieux de la prospérité, soucieux de la justice sociale, soucieux de l’unité du pays.

Compte tenu du monde dans lequel nous nous trouvons, il n’est pas question que ce pays soit conservateur au sens rétrograde, il doit être conservateur au sens ouvert, au sens de construction projetée vers l’avenir, avide de progrès qui profite à tous, mais néanmoins, et c’est en ce sens qu’il doit être conservateur, construit sur les fondations historiques et morales de la société française.

logo-store2.jpg (940×198)

Ce grand parti conservateur doit pouvoir, à partir de sa propre force, à partir de la clarté de ses principes et de ces engagements, pouvoir tendre la main à un Front National qui resterait populiste, mais qui aurait entrepris un travail de réforme et de retour sur lui-même afin de présenter  à ceux qui croient en lui une alternative de gouvernement crédible.  Offrir une alternative de gouvernement crédible, le Front National n’en est actuellement pas capable. Mais on peut supposer et espérer qu’avec une intégration plus poussée dans la vie politique et médiatique,  il se frottera au réel, à la concurrence, et pourra ainsi pleinement jouer son rôle.

L’évolution de l’UMP ces derniers jours va à l’encontre de la voie que nous traçons. C’est une équipe ancienne qui a fait les preuves… de ses échecs, qui a pris le pouvoir intercalaire.  Sa stratégie, si on peut appeler cela une stratégie, consiste à se rapprocher du centre pour barrer la route au Front National. Ce n’est pas une stratégie, c’est une tactique de spectacle. Il s’agit de montrer, en se rapprochant du centre, que l’on est moins médiocre, moins ridicule qu’on ne l’est en réalité. Il s’agit de faire de la « gonflette ».  Hélas, le centre n’existe pas. Comme le disait un célèbre observateur politique du temps du Général de Gaulle, le centre, c’est le trou du c.l. Le centre est opportuniste, instable, il est absolument impossible de construire une stratégie sur les sables mouvants, surtout quand on ne connait pas les contours.

Le problème, nous y revenons, et nous y insistons, tient à ceci que l’on élude la démarche partisane fondamentale. La démarche partisane fondamentale consiste à se demander : « Qui voulons-nous représenter ? ». Et cette équipe des anciens, on pourrait même dire des recalés, ne tient absolument pas à se poser cette question. Elle croit qu’elle détient la vérité. Elle croit qu’elle sait mieux que les couches sociales ce qui est bon pour elle. Elle croit que la sphère politique professionnelle est une sphère  autonome, voilà le grand mot.

Que vient faire le malheureux Wauquiez dans tout cela, on a presque l’impression déjà que le costume que nous faisons est trop large pour lui. Qu’importe, comme nous ne sommes jamais à court de banalités et que nous aimons enfoncer les portes ouvertes, nous dirons qu’il faut un commencement à tout, les petits ruisseaux font les grandes rivières. Petit poisson deviendra grand. Et vous en rajoutez autant que vous voulez dans le même esprit.

Wauquiez, c’est donc un petit début :

-          il rejette l’Europe telle qu’elle est!

-          il veut reprendre le contrôle de l’immigration au niveau national!

-          il s’indigne de la situation sociale et semble sincèrement préoccupé par le chômage!

-          il dénonce l’assistanat, en particulier sous la forme du RSA qui conduit les gens à s’installer dans l’oisiveté!

-          il est pour la restauration des incitations à l’effort et à la production!

-          il est contre la religion de l’Europe, c’est-à-dire contre le fait que l’Europe est une croyance abstraite et trompeuse!

-          il souhaite une Europe plus politique qui régule mieux et fait mieux ce dont elle s’occupe

-          il s’interroge sur la non-protection européenne, sur une Europe à tous vents qui ne se préoccupe pas d’un minimum de protection

-          il est très dur sur les malversations politiques, très clair sur l’affaire Copé!

-          il est pour une Europe rétrécie et stigmatise l’Europe des 28!

Cette énumération explique que nous lui portions intérêt. Porter intérêt cependant n’implique ni adhésion, tout juste une attitude de soutien positif. Pourquoi ?

Parce que Laurent Wauquiez n’a aucune analyse dialectique de fond de la situation, il a composé une sorte de catalogue, comme toujours catalogue à la Prévert, de ce qui ne marche pas et de ce que n’importe quelle personne de bonne volonté aurait envie de changer. En un mot comme en cent, faute d’analyse fondamentale, il lâche les proies pour l’ombre. Ne voulant pas la mort du pécheur, nous ne lui jetterons pas la pierre, et nous voudrons bien considérer, provisoirement, que derrière la Com, derrière l’étiquette, il y a du vin acceptable dans le flacon.

Wauquiez n’aborde aucun des problèmes de fond, lesquels sont déterminants dans la situation française :

-          il ne met pas en question la convergence scélérate entre les pays qui constituent l’Europe, il est donc encore, à ce stade, partisan du laminage unificateur et de la réduction des différents pays à un seul modèle!

-          il ne dit pas un mot sur l’hégémonie allemande et la transposition de cette hégémonie, auparavant militaire, à l’hégémonie actuelle qui a pris la forme civile de l’économie!

-          il n’analyse pas le carcan monétaire actuel et donc n’en titre pas les bonnes conclusions!

-          il ne met pas en question l’alignement atlantiste et la soumission à l’ordre du monde impérialiste et hégémonique des Etats-Unis!

-          il n’a aucune analyse des dérives du système capitaliste et de sa perversion financière

Avouez que tout cela constitue un sérieux handicap pour élaborer, proposer, et éventuellement piloter une action de redressement.

Si nous regardons les propositions concrètes de Wauquiez, c’est-à-dire celles qui sont réalisables, elles se résument à ceci :

-          meilleur contrôle de l’immigration, il y a presque consensus maintenant au niveau européen sur ce point

-          charges zéro pour les PME qui embauchent et augmentent leurs effectifs. L’entreprise de moins de 50 salariés qui embauche ne devrait payer aucune charge. Ce n’est pas trop stupide, mais si philosophiquement cela est contestable car c’est vrai, il ne sert à rien de donner des aides aux Grandes entreprises, elles n’embauchent pas. Seules les entreprises individuelles, les TPE et PME embauchent

-          proposition de réformer les aides sociales et en particulier le RSA, en faisant en sorte qu’il favorise le retour au travail et qu’il soit incitatif

Il y a peut-être autres choses, mais nous ne les avons pas vues. Il y a une proposition ou une déclaration de foi de Wauquiez contre laquelle nous nous insurgeons. Wauquiez lance un appel au rassemblement : « Il faut tous se rassembler, nous avons besoin de tout le monde ». Nous sommes contre l’appel au rassemblement. C’est un moyen de mettre un couvercle sur les énergies, un moyen de remettre en selle les vieux chevaux de retour. Au lieu de rassembler et d’unifier, il faut laisser les tendances s’exprimer, il faut laisser innover et mettre les innovations en concurrence. Il faut laisser le neuf mettre à mort le vieux.

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

BRUNO BERTEZ Le Jeudi 5 Juin 2014

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON : 

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

SUR LE FRONT: REVUE DE PRESSE ( Source et Remerciements à Maître Confucius)

COLLAPSE UPDATE:

FRANCE:. Recherche des contrats en déshérence

http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20140603.REU5198/recherche-obligatoire-pour-les-comptes-bancaires-inactifs.html

FRANCE:…des régions en crise…fausses économies…double dose d’emplois d’avenir inefficaces…1 milliard d’économie sur la santé 2014….amende de 3,6 milliards d’aides agricoles illégales?

http://www.lecontrarien.com/la-reforme-des-regions-francois-joue-au-puzzle-et-enfume-le-peuple-04-06-2014-edito

http://www.challenges.fr/economie/20140603.CHA4514/l-inquietante-fracture-entre-les-regions-de-france.html

http://www.rfi.fr/france/20140603-france-economie-disparites-economique-regions/

http://www.challenges.fr/economie/20140603.CHA4524/comment-le-passage-a-14-regions-redessine-l-economie-de-la-france.html

http://lesmoutonsenrages.fr/2014/06/03/les-veritables-raisons-du-redecoupage-des-regions-en-france-le-traite-transatlantique/

http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/reforme-territoriale-ou-sont-les-10-milliards-d-economies_1548409.html

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20140603.AFP8752/regions-hollande-revoit-a-la-baisse-la-reforme-territoriale.html

http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/reforme-territoriale-ou-sont-les-10-milliards-d-economies_1548409.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/5-10-milliards-economies-qui-devra-absolument-etre-fait-pour-que-reforme-territoriale-atteigne-cet-objectif-philippe-crevel-1598026.html

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20140603trib000833108/improbable-necessaire-ou-encore-bricolee-la-reforme-des-regions-divise-deja.html

http://www.boursorama.com/actualites/reforme-territoriale–une-premiere-etape-qui-n-entraine-pas-d-economies-affirme-rene-dosiere–04-06-572555ac961f07f2270af9f67d378a6b

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2014/06/03/malgre-les-contraintes-budgetaires-le-gouvernement-double-la-dose-d-emplois-d-avenir,1196595.php

http://www.bfmtv.com/economie/michel-sapin-la-france-est-prete-a-reagir-fermement-dossier-bnp-paribas-786777.html

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/06/04/20002-20140604ARTFIG00054-aides-agricoles-la-france-negocie-pour-eviter-une-amende-de-36-milliards-d-euros.php

FRANCE:…vieillissement pas de financement…explosion du coût de l’AME

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/06/03/650-millions-d-euros-pour-faire-face-aux-defis-du-vieillissement_4431022_3224.html

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/06/03/adoption-definitive-de-la-proposition-de-loi-sur-les-comptes-bancaires-inactifs_4431452_3234.html

http://www.challenges.fr/economie/20140604.CHA4620/aide-medicale-d-etat-ame-les-depenses-en-forte-hausse-en-2013.html

Jacques Sapir d’hier (sur le cas BNP, pourquoi l’UE négocie-t-elle encore avec les USA sur le traité vu l’application extra territoriale de ses règles?)

http://www.youtube.com/watch?v=bppTtsNd86c

EUROPE:…Bruxelles sans changement…coup de maître d’Angela Merkel…Europe en crise

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140603trib000833204/pour-mercredi-7-h-a-bruxelles-le-changement-ce-n-est-pas-pour-maintenant.html

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140604trib000833324/christine-lagarde-a-bruxelles-le-coup-de-maitre-d-angela-merkel.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/7-graphiques-qui-permettent-comprendre-pourquoi-europe-ne-sort-pas-crise-nicolas-goetzmann-1597951.html

http://cdn.publications-agora.com/elements/lca/newsletter/html/140604_LCA.html

USA:…un tiers des 18-34 ans vivent encore chez leurs parents

http://www.businessinsider.com/18-34-years-olds-living-with-parents-2014-6

USA:…Google veut lancer 180 satellites pour fournir l’internet au monde entier

http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2646039/Googles-plans-world-domination-Search-giant-launch-180-satellites-bring-internet-access-ENTIRE-planet.html

CHINE/RUSSIE:…crée une agence de notation commune

http://www.challenges.fr/economie/20140603.CHA4517/chine-et-russie-veulent-creer-une-agence-de-notation-commune.html

http://fr.ria.ru/world/20140603/201424860.html

9 replies »

  1. Merci et une fois de plus bravo pour votre article et votre travail sur ce site. Cela change de la bouillie médiatique pour être poli. Cela fait du bien à la tête et au cœur. Oui, effectivement il faut commencer (ou plutôt recommencer) par quelque chose et par quelqu’un, lui ou un autre on verra, l’Histoire jugera, cela ne peut se faire que par le rassemblement mais pas des élites droitières habituelles, vendues au plus offrant et mercenaires à la petite semaine de leur ambitions et intérêts bien sentis, tous à jeter au fond de la poubelle ! Il y a 20 ans, sous les drapeaux, j’étais à Omaha Beach, aux commémorations du 50e anniversaire du Débarquement, toute la clique du N.O.M. nous a promis monts et merveilles, on voit le résultat à ce jour une France à la ramasse, trahie, humiliée, dans un monde en déliquescence ou l’on finit par se dire que notre meilleure carte est le petit père des peuples, Vlad l’enfumeur… Quelle ironie de l’Histoire, Non ? N’est pas De Gaulle qui veut, et honnêtement ni Wauquiez, ni Asselineau, ni Dupont Aignan, ni Le Pen, non la carrure, quand aux zozos qui voudraient sortir la boîte de Pandores, en rêvant à un Chavez à la Française, qu’ils se souviennent que pour un De Gaulle, il y a dix Bonaparte et cent Pinochet. Je suis comme beaucoup ici, de gauche et de droite et même du centre… qui espèrent en attendant Godot, avec Vladimir comme Estragon dans l’œuvre éponyme, ou le messie, ou DIEU seul qui sait d’autre pour changer tout ce m… Mais rien ne vient. J’ai avec le temps finis par me dire que mon salut et celui de ma descendance, viendrait dans l’exil, mais partout c’est le même m… Avec Tonton U.S. à la manœuvre pour la Fratrie klepto. Donc la reconstruction de formations politiques dignes de ce nom oui, mais pas avec les même structures, individus, idées, etc., etc. To be continued…

    J'aime

    • j’apprécie votre contribution et je vous invite quand cela vous inspire ou vous indIgne à la renouveler.

      Votre survol, votre raccourci me charment.

      Si on veut se fixer comme objectif et comme valeur suprême et sens de sa vie l’accession à plus de liberté il faut être engagé: c’est la grande découverte personnelle de Raymond Aron et je m’y suis rallié.

      Il faut intervenir sur les questions qui fixent notre cadre de vie et celui de nos enfants. L’homme nait dans la masse indistincte du collectif et son parcours, sa vie, sa réalisation consistent à advenir lui même tel qu’en ses potentialités, ses désirs, le tout dans le cadre de la logique, du symbolique qui le constitue et dans l’éthique qu’il se fixe tout au long de sa vie.

      Je ne suis pas, si vous me suivez depuis longtemps, vous le savez un anti social, un anti collectif, mais trop c’est trop et le curseur s’est déplacé trop en faveur du soit disant collectif qui est le masque des Maîtres. « ILS » ont récupéré même l’humanisme! D’ou l’absolue nécessité de critiquer et s’il le faut de lutter contre les pouvoirs.

      En 1981, il fallait lutter contre Mitterrand au nom de tout ce qui est advenu par la suite: la construction européenne scélérate dominée par les Allemands , l’alignement Atlantiste, les attaques contre les bases de nos sociétés, la morale, la famille , la désincitation à l’effort , la perte du rang.

      Tout comme il aurait fallu lutter contre le Giscardisme, dont le fondement était l’acceptation de la perte de notre identité et notre ravalement à notre poids statistique dans le monde. Le Giscardisme c’est la reconnaissance Idiote du fait que dans le monde nous ne représentions plus grand chose et que l’art de gouverner était limité à l’accompagnement du glissement et de l’abaissement. Comme si le poids et la dignité d’une Nation se mesuraient au poids de sa population.

      Tout comme il fallait lutter contre Chirac qui sorti du ventre de Marie France Garaud n’a eu de cesse , faute de coucher avec sa mère, de la tuer. La suite c’est la dégringolade , accélérée par la crise et les tristes solutions de Sarkozy rallIé aux kleptos mondialistes etc etc

      Je ne suis pas souverainiste, malgré des convergences de circonstance. Les souverainistes croient que le salut vient de l’état , des élites dirigistes, de ceux qui savent mieux que les autres. Le souverainisme n’a de sens que pour un bout de chemin, pour mettre à la porte ceux qui conquièrent et gardent le pouvoir en vendant leur peuple.

      Le combat culturel pour lutter contre les mensonges, les propagandes, pour démystifier les fausses évidences, est aussi important que la lutte politique. Mais c’est un combat de long terme, la nouvelle féodalité qui nous restructure en profondeur vient de loin, elle ne s’est pas construite en un jour:

      Donc il faut accepter le poids du temps, la lenteur des progrès, on ne traverse pas l’épaisseur du crane humain d’un coup de baguette magique.

      Le problème n’est pas l’exil physique ou matériel, mais c’est l’exil de la conscience et de la responsabilité.

      Tout ceci pour vous dire qu’il ne faut pas renoncer, sombrer dans l’ « a quoi bon »!

      J'aime

  2. Sur tous les Fronts Mélanchon? Après Kerviel Snowden….Mais que font les autres?

    ———————————————————————-

    La France doit accorder l’asile à Edward Snowden – lettre à François Hollande

    Monsieur le Président de la République,

    Je souhaite appeler votre attention à propos de la situation de monsieur Edward Snowden.

    En Juin dernier, cet homme courageux révélait par le détail certains programmes de contrôle de masse permettant aux Etats-Unis de surveiller les conversations de millions de citoyens et d’institutions européens. Il mettait ainsi à jour un vaste système d’espionnage de l’Union européenne et de ses Etats membres. La France n’a pas été épargnée. En prouvant ce procédé, Edward Snowden savait qu’il courait un grand risque face a un pays connu pour la violence de ses procédés, comme l’attestent aussi ses prisons dites « secrètes » et son centre de torture de Guantanamo. Mais pouvait-il imaginer l’ingratitude de ceux qu’il a contribué si utilement à protéger ?

    J’avais immédiatement demandé à ce que la France offre l’asile politique à ce bienfaiteur de l’Europe qui a permis de démasquer ce complot. Vous avez choisi de refuser cet asile. Vous avez même, sur un ordre d’un bureau aux Etats-unis, interdit l’espace aérien de la France à l’avion présidentiel d’Evo Morales, croyant que Snowden s’y serait caché.

    La Commission européenne a, de son côté, choisit ce moment pour entamer le cycle de négociation sur le Grand Marché Transatlantique. Alors qu’il était établi que Les Etats-Unis avaient espionné le mandat de négociation européen, pourtant tenu secret aux parlementaires eux-mêmes !

    A-t-on jamais vu qu’un citoyen si utile ait été plus mal traité ? Par respect pour notre dignité nationale, j’évite ici la mention des personnages très douteux qui ont au contraire été honoré par les plus hautes distinctions dans nos ordres nationaux. Puisque mon pays se montre si indiffèrent pour son bienfaiteur Edward Snowden, j’ai décidé d’agir avec mon groupe GUE/NGL. J’ai proposé la candidature de Snowden au prix Sakarov du Parlement européen, permettant qu’il soit retenu parmi les trois finalistes.

    De son côté, la commission « libertés civiles, justice et affaires intérieures » du Parlement européen a finalement été saisie pour établir la preuve de la « surveillance de masse » des citoyens européens. Dans ce cadre, convoqué en même temps où il est interdit de séjour, monsieur Snowden a répondu à l’écrit aux questions des députés en charge de cette enquête. Ses réponses soulignent l’inutilité de ces programmes de surveillance en matière de terrorisme : « aucun gouvernement occidental n’a pu établir de preuves tangibles démontrant que de tels programmes sont nécessaires ». Mais aussi que cet espionnage concerne également le secteur économique.

    Snowden conclue en demandant à nouveau l’asile en Europe mais « les membres des gouvernements m’ont dit que les États-Unis, et je cite, « n’autoriseront pas » les partenaires européens à m’accorder un asile politique. Je recevrais n’importe quelle offre pour un transit sûr ou un asile permanent, mais je reconnais que cela demanderait un acte de courage politique extraordinaire ».

    Monsieur le président, j’ai l’honneur de solliciter cet asile politique pour monsieur Snowden. Je crois que vous pouvez désobéir aux injonctions des Etats-Unis comme nombre de vos prédécesseurs dans votre mandat l’ont fait sur des sujets autrement plus conflictuels. La France s’honorerait à mettre un terme à l’ostracisme indigne dont est frappé monsieur Snowden par ceux-là même à qui il a rendu un si éminent service.

    Dans l’attente, je vous prie de croire, monsieur le président, à mes très vifs sentiments républicains.

    http://europe.jean-luc-melenchon.fr/2014/03/28/la-france-doit-accorder-lasile-a-edward-snowden-lettre-a-francois-hollande/

    J'aime

    • Il faut saluer cette initiative de Mélenchon.

      Après celle qui concerne Kerviel, elle semble témoigner d’un glissement du positionnement de Mélenchon. A ce stade je ne peux encore le définir, mais ces interventions constituent un changement de pied. Il semble plus proche, moins idéologique. Il sort de ses domaines de prédilection.

      La lettre est un peu courte, elle ne fait pas ressortir la portée des révélations de Snowden et leur incidence sur la vie privée et la liberté. Elle ne souligne pas les deux poids deux mesures, Hollande parle des droits de l’homme en Chine, mais il escamote la question lorsqu’elle concerne ses amis outre Atlantique. il n’insiste pas assez sur le côté larbin aux ordres. Cela aurait pu être un bon angle d’attaque contre le scélérat Traité transatlantique magouillé dans le dos des peuples. L’écoute des opposants est une arme pour un gouvernement qui a choisi le secret et l’opacité pour tromper la démocratie.

      Mélenchon n’analyse pas la dérive qui consiste à passer de la surveillance des terroristes à celle des citoyens ordinaires: il est un peu court car il ne reprend pas les révélations déjà faites en 2005 et qui indiquaient que c’étaient en fait les opposants, les contestataires qui étaient écoutés.

      Mélenchon ne semble pas se ranger dans le camp de ces contestataires écoutés, il ne s’indigne que du sort réservé à Snowden! Snowden, c’est le messager, ce qui est important, c’est le message. On aurait eu plaisir à l’entendre parler des libertés individuelles, du droit à être opposant, des droits de l’individu face au système et même face à la collectivité.

      Evidemment cela aurait constitué une sérieuse prise de distance vis à vis des staliniens partisans de l’ordre à Varsovie et de la délation, mais on y viendra.

      Encore un effort Jean Luc ! Ce sera pour la prochaine fois.

      J'aime

  3. Jérôme Lavrilleux, directeur de campagne de la campagne de Sarkozy en 2007, qui règle ses comptes dans Le Point.
    Laurent Wauquiez? « Une raclure »

    « Dans le temps, j’aurais dit que c’était quelqu’un de mal élevé, maintenant je dis que c’est un connard. » Alain Juppé

    « C’est l’archétype de l’arriviste chevronné », griffe un cadre de l’UMP.(L’express 20/11/2011)

    « La figure qui émerge à droite et qui a été programmé (par lui et ses amis) pour gagner (et faire gagner Fillon contre Coppé) est une enflure (voir dans le dico la définition du mot) qui s’appelle Laurent Wauquiez.
    De manif rose qui pue en diatribe anti-Cahuzac, l’homme est du pain (très) bénit pour journaliste télé.
    Je tiens une sorte de journal improbable sur ce qui se passe et que j’ai parfois peur d’oublier. Voilà ce que l’an passé, vers janvier (ceux qui ont le lien avec le papier de Libé qui a sorti l’histoire seraient sympas de propager), j’ai gratté sur ce beauf au pull rose et au sourire de belle mère:

    Sur le site du Nouvel Observateur, Laurent Wauquiez le porte parole du gouvernement, après avoir nié, vient de confirmer qu’il avait demandé, lors d’un dîner organisé à Londres dans le cadre de ses fonctions de secrétaire d’Etat à l’emploi, à des traders et des gérants de fonds de pension de financer son nouveau parti de droite sociale, baptisé Nouvel Oxygène. Certains commentateurs présentent Laurent Wauquiez comme un des leaders de l’aile gauche de l’UMP. Parmi les invités à son dîner londonien, il y avait des représentants de Goldman Sachs, Morgan Stanley, de la Société générale et d’une dizaine de banques. Ces gens soutiennent mon action politique et ce n’était pas de grosses sommes, s’est justifié le ministre dans Libération. Trois mois plus tôt à Londres, un journaliste de Channel 4 a piégé trois anciens ministres et un député travailliste. Le journaliste s’était grimé en lobbyiste cherchant à faire passer une loi favorable à son entreprise. Stephen Byers, l’ancien secrétaire d’Etat aux transports de Tony Blair, lui a annoncé son prix : 5500 euros par jour. Je suis comme un taxi, on peut me louer, a-t-il indiqué pour expliquer son job de député. Le journaliste a passé l’enregistrement. Il a dû démissionner. En France ce Wauquiez est le taxi des traders et des libéraux qui émargent off shore. On pourra écrire tout ce qu’on veut, le mec est taillé pour le job de futur boss de l’UMP. Pour le déboulonner, il va falloir gratter…  »

    https://fr-fr.facebook.com/denis.robert/posts/10151347276436960

    J'aime

  4. Monsieur Bertez
    Une chose est d’écrire un blog, une autre est d’être un homme politique. N’attendez pas qu’il colle immédiatement à vos positions, et d’ailleurs ne l’attendez jamais : vous n’êtes pas seul au monde, et un homme politique s’adresse à tout le monde, il doit prendre en compte son environnement, son parti etc…
    Le fond du discours importe bien sûr, mais plus encore le fait qu’il ouvre une brèche dans le débat en lançant des sujets jusqu’ici tabous. Qu’un homme politique d’un parti de gouvernement commence à tenir ce genre de discours est déjà en soi un immense progrès eu égard à la paralysie intellectuelle totale qui a affecté les partis de gouvernement depuis une vingtaine d’année.
    Quant à l’arrivisme du Monsieur, ne s’agit-il pas simplement d’ambition, chose tout à fait légitime ? être ambitieux, c’est aussi vouloir faire carrière pour soi, les choses sont toujours liées, il n’y a pas d’un côté les arrivistes cyniques et de l’autre les purs désintéressés se battant pour la beauté de leurs idées. Si l’on veut imposer ses idées, il faut vouloir le pouvoir. Très franchement si Wauquiez voulait simplement faire carrière, il ne se fatiguerait pas à tenir ce positionnement de franc-tireur dans le contexte actuel, il lui suffirait simplement de bien mener sa barque au sein de son parti en choisissant les bonnes écuries sans se mouiller sur le fond. Après que Wauquiez ne soit pas un enfant de cœur, je m’en fous totalement du moment qu’il reste dans la limite de la légalité.

    J'aime

    • Oh là, l’équipe de com de Wauquiez qui vient défendre l’indéfendable en tapant à côté du sujet, mais tout en paternalisme…

      J’adore  » il ne se fatiguerait pas à tenir ce positionnement de franc-tireur dans le contexte actuel  » : franc-tireur !!!! Alors celle-là elle est bien bonne…

      Laurent Wauquiez est officiellement contre l’AME, mais cela ne l’a pas conduit à voter l’amendement présenté par Marion Maréchal Le Pen et Gilbert Collard.

      Il est officiellement contre l’AME, contre l’Europe actuelle, dit dans un livre (bonne pub et prise de date) « Europe, il faut tout changer » mais surtout ne remet pas en cause Schengen ou le traité de Lisbonne.

      Il est tellement franc-tireur, tellement indépendant et peu flagorneur, vraiment peu flagorneur, qu’il se vautre dans les questions de Thierry Ardisson
      « Quand Thierry Ardisson lui demande s’il est « porno », ce dernier répond sans hésiter: « Non mais j’aime bien le sexe ».
      Puis Thierry Ardisson de poursuivre:
      « Vous regardez bien Youporn ? ». Laurent Wauquiez a alors lâché, en rigolant: « Oui, Comme tout le monde ». »

      Et après devant l’ampleur du buzz, il tweete  » Leçon du week-end : quand on fait de l’humour, il faut être certain d’être compris.
      J’ai voulu traiter par la dérision une question déplacée.
      Erreur. Sujet clos.
      Retour aux vrais sujets.  »

      FRANC-TIREUR qu’il nous dit !! Ben oui, pas flagorneur, puis lâche vous n’avez pas compris. Non un héros franc-tireur, presque un lanceur d’alerte qu’on vous dit… Bon d’accord, tout ce qu’il a dit sur l’Europe ou l’AME avait déjà été dit par d’autres politiques, mais c’est ergoter que de lui en contester l’originalité !! Franc-tireur qu’on vous dit….
      ben dis donc, cela augure mal du courage des autres !!

      On peut penser qu’il est aussi menteur-séducteur que son mentor Sarkozy, ça oui.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s