Art de la guerre monétaire et économique

Ukraine: Ce que les médias ne disent pas au sujet du vol MH17 Par Ron Paul

Ukraine: Ce que les médias ne disent pas au sujet du vol MH17 Par Ron Paul

Quelques jours seulement après le crash d’un avion commercial de Malaysia Airlines à l’est de l’Ukraine, les politiciens occidentaux et les médias ont joint leurs forces pour alimenter au mieux leur propagande de ces évènements. C’est la faute de la Russie, c’est la faute de Poutine, ont-ils dit. Le président Obama a organisé une conférence de presse pour déclarer – avant même qu’une enquête ait eu lieu – que les responsables du désastre sont les rebelles pro-russes de la région. Son ambassadrice aux Nations Unies, Samantha Power, en a fait de même au Conseil de sécurité des Nations-Unies – un jour seulement après la catastrophe !

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

Pendant que les médias occidentaux s’empressent de répéter la propagande gouvernementale au sujet des évènements, il est certaines choses qu’ils ne nous disent pas.

Ils ne nous disent pas que la crise a commencé en Ukraine à la fin de l’année dernière, alors que l’Union européenne et les Etats-Unis renversaient le président ukrainien élu, Viktor Yanukovitch. Sans ce changement de régime sponsorisé par les Etats-Unis, il y a peu de chance que des centaines de personnes aient été tuées au cours des troubles qui ont suivi. Et l’avion de Malaysia Airlines n’aurait certainement pas été abattu.

Les médias ont rapporté que l’avion a pu être abattu par les forces russes ou les séparatistes soutenus par les Russes, parce que le missile qui aurait été utilisé pour abattre l’avion serait de fabrication de russe. Ce qu’ils n’ont pas dit, c’est que le gouvernement ukrainien utilise également ces armes de fabrication russe.

Ils ne disent pas que le nouveau gouvernement de Kiev a, selon les contrôles de l’OSCE, assassiné 250 personnes dans la région de Lugansk depuis le mois de juin, dont 20 alors que les forces gouvernementales bombardaient le centre-ville le lendemain du crash ! Ces morts civiles s’élèvent à peu de choses près au même nombre que les personnes tuées lors du crash. La Russie n’a quant à elle tué personne en Ukraine, et les séparatistes prennent pour cibles des établissements militaires et non civils.

Ils ne disent pas que le gouvernement des Etats-Unis a soutenu le gouvernement ukrainien dans ces attaques contre les civils, que la porte-parole du Département d’Etat a jugées « modérées et mesurées ».

Ils ne disent pas que ni les Russes ni les séparatistes de l’est de l’Ukraine n’ont rien à gagner mais tout à perdre du tir d’un avion commercial transportant des civils.

Ils ne disent pas que le gouvernement ukrainien a tout à gagner de l’accusation de la Russie comme coupable, et que le Premier ministre ukrainien a déjà exprimé sa joie face au blâme de la Russie.

Ils ne disent pas que le missile qui aurait abattu l’avion provient d’un système de tir sol-air sophistiqué dont l’utilisation nécessite une certaine dose d’entraînement dont ne disposent pas les séparatistes.

Ils ne disent pas que les séparatistes de l’est d’ l’Ukraine ont infligé des pertes considérables au gouvernement Ukrainien au cours de la semaine qui a précédé le crash.

Ils ne rapportent pas les similarités de cette affaire avec la déclaration faite l’été dernier par les Etats-Unis selon laquelle le gouvernement d’Assad en Syrie aurait utilisé des gaz toxiques contre des civils à Ghouta. Assad était alors en passe de prendre du terrain sur les rebelles soutenus par les Etats-Unis, et les Etats-Unis ont décrété que les attaques provenaient du gouvernement syrien. A l’époque, les déclarations des Etats-Unis nous ont portés à l’aube d’une nouvelle guerre au Proche-Orient. L’opposition n’est parvenue à forcer Obama à faire machine arrière qu’à la dernière minute – et nous avons depuis appris que leurs déclarations quant aux attaques aux gaz des civiles étaient fausses.

Il est bien entendu tout à fait possible que l’administration Obama et les médias américains aient raison, et que les Russes ou les séparatistes de l’est de l’Ukraine aient abattu l’avion. Le fait est qu’il soit difficile d’obtenir des informations précises à une heure ou tout le monde s’engage dans sa propre propagande. Il serait injuste de dire que les Russes, les Ukrainiens ou les rebelles sont les coupables. Est-ce trop demander que d’attendre qu’une enquête soit menée ?

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

Source-Ron Paul Institute/24thgold.com Publié le 22 juillet 2014

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-ce-que-les-medias-ne-disent-pas-au-sujet-du-vol-mh17.aspx?article=5663669592H11690&redirect=false&contributor=Ron+Paul.&mk=2

http://ronpaulinstitute.org/archives/featured-articles/2014/july/20/what-the-media-won%E2%80%99t-report-about-malaysian-airlines-flight-mh17.aspxPermalien de l'image intégrée

Vidéo du vol MH17 abattu par un missile Par Mish

David, l’un de mes lecteurs, m’a envoyé dans un email une vidéo qui montrerait l’avion MH17 de Malaysia Airlines au moment où il a été abattu par un missile. Voyons voir…

 David m’a écrit ceci :

Il semblerait que le moteur et l’aile du côté droit de l’avion aient encaissé le coup. La personne qui se tient derrière la caméra est parvenue à filmer le moment de l’impact pendant les deux premières secondes de l’enregistrement. Notez la fumée qui apparaît après l’impact. Il y a un délai de 18 secondes (vitesse du son) en raison de la distance et de l’altitude de l’explosion. Question : comment la personne qui a filmé l’évènement a pu avoir sa caméra allumée juste avant l’explosion? Combien de personnes pointent leur caméra vers le ciel à la recherche d’un avion commercial volant si haut qu’il est presque invisible à l’œil nu ? Notez que les pilotes sont parvenus à maintenir le niveau des ailes tout au long de ce qui semble être une descente incontrôlable de 33.000 pieds jusqu’à ce que la vidéo prenne fin à 1 minute et 19 secondes.

Je ne suis pas sûr de bien comprendre tout ce que dit David, ou même s’il s’agit bel et bien du vol MH17, mais la vidéo est intéressante.

Mise à jour par Jacob Dreizin :

Jacob Dreizin, un citoyen américain qui parle le russe et l’ukrainien m’a envoyé cette mise à jour il y a quelques heures :

Bonjour Mish,

C’est une affaire tout aussi mystérieuse que celle de l’avion de Malaysia Airlines qui a disparu en mai, plus mystérieuse encore que les gens semblent se l’imaginer. De nombreuses questions restent sans réponse.

Pour des raisons que nous ignorons, l’avion était en diversion hors de son chemin de vol et volait au-dessus d’un petit territoire – de 13.000 kilomètres carrés, ou la taille du Connecticut – contrôlé par les rebelles pro-russes. A dire vrai, le Boeing 777 n’était qu’à quelques kilomètres de la zone où trois brigades ukrainiennes désespérées sont actuellement coincées entre les rebelles et la frontière russe. Pourquoi ? Si cette zone aérienne a été fermée par l’Ukraine le 8 juillet, pourquoi les autorités aéronautiques internationales n’en ont-elles pas pris note ?

Les médias russes ont cité plusieurs experts russes de la défense selon lesquels les missiles Bouk ont été créés afin de pouvoir exploser à plusieurs centaines de mettre de leur cible et envoyer entre 50.000 et 100.000 éclats d’obus dans toutes les directions à une vitesse supersonique. Selon eux, un avion touché par un missile Bouk devrait être instantanément criblé de trous, et l’épave ne présente pas ce type de dommages. Les pièces du Boeing 777 qui ont été découvertes jusqu’à maintenant ne correspondent pas aux dégâts causés par les missiles Bouk. Est-ce vraiment un missile Bouk qui a été utilisé pour abattre l’avion, ou un autre type de missile ? Et si cette deuxième solution s’avérait exacte, pourquoi cherchons-nous à déterminer si les rebelles possèdent oui ou non des missiles Bouk ? L’avion a-t-il pu être détruit depuis les airs ?

Pourquoi les Ukrainiens ont-ils été si prompts à dire qu’il s’agissait d’un missile Bouk ? Comment auraient-ils pu le savoir seulement quelques minutes après la catastrophe , notamment si le lancement du missile et les retombées de débris n’ont pas eu lieu sur un territoire sous leur contrôle ? Pourquoi ont-ils immédiatement stipulé que 23 Américains étaient à bord de l’avion ? L’ont-ils juste inventé ?

Vendredi dernier, les Ukrainiens disaient avoir arrêté deux officiers russes qui auraient participé à l’abattage du vol MH17. Kiev n’a cependant pas rendu leurs noms publics, ni le lieu de leur arrestation. Aucune preuve photographique n’a été publiée. Qui sont donc ces hommes ? Existent-ils vraiment ?

23 minutes avant que l’avion ait été déclaré perdu, l’attaché de presse du Conseil ukrainien de sécurité nationale a annoncé que les rebelles ont acquis un meilleur dispositif de défense aérienne. Le même jour ou le lendemain, le procureur général ukrainien a annoncé que les rebelles ne possédaient pas de missiles Bouk. Qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire ?

Les Russes ont déclaré que l’Ukraine a récemment déplacé des missiles Bouk dans la région du Donetsk. L’Ukraine n’a pas cherché à le nier. Compte tenu de la fluidité de la ligne de front, qui change chaque jour de position, comment l’oncle San peut-il être certain que le missile n’a pas été tiré depuis le côté ukrainien ? Si nos agents ont la capacité de tracer n’importe quel évènement survenu dans le ciel, pourquoi ne possèdent-ils pas d’image satellite de l’équipement militaire russe déplacé vers le territoire contrôlé par les rebelles ? Quelques heures après que l’avion ait été perdu, CNN (il me semble) a déclaré que l’agence de renseignement des Etats-Unis avait relevé des preuves qu’un missile avait été tiré. Comment une telle information peut-elle être passée si rapidement du gouvernement à la presse ?

Pour finir, d’un point de vue domestique, pourquoi les médias américains ont-ils mentionné les avions commerciaux qui ont été abattus en 1983 et 1988, mais ont passé sous silence le vol 1812 de Siberian Airlines qui a été abattu par l’Ukraine en 2001 ? Le vol 1812 ne peut-il pas avoir un rapport avec la situation ? Je trouve étrange que personne n’en parle.

L’Ukraine a confisqué les enregistrements des agences de contrôle du trafic aérien

La BBC rapportait à 12h59 que « les services de sécurité de l’Ukraine ont confisqué les enregistrements des conversations entre les officiers de l’agence ukrainienne de contrôle aérien et l’équipage de l’avion de Malaysian Airlines, selon une source basée à Kiev ».

La boîte noire

Ne pensez-vous pas que l’Ukraine se doit de publier ces enregistrements ?

Et en parlant de boîtes noires, j’ai lu des informations conflictuelles concernant le nombre de boîtes noires découvertes, de l’identité de ceux qui les contrôlent, et de l’endroit où elles se trouvent actuellement.

La seule manière d’obtenir le plus d’informations possible est que trois partis distinct les possèdent : l’Ukraine, la Russie et une agence indépendante.

  • Boîtes noires cédées . Les rebelles pro-russes ont remis à une délégation malaisienne dans la nuit du 21 au 22 à Donetsk les deux boîtes noires de l’avion de ligne.

L’opinion de Ron Paul

Je vous prie de considérer ce message raisonnable de Ron Paul, intitulé Don’t Blame Putin For Malaysian Jet Shoot Down

Le Républicain texan a déclaré que le fait que les Russes aient pu fournir des armes aux rebelles ukrainiens ne suffit pas à faire porter le blâme de la catastrophe au président russe.

« Il se peut que ce soit vrai, mais n’oubliez pas que l’EIIL possède des armes américaines. Nous avons envoyé des armes en Syrie pour venir en aide aux rebelles, et al Qaeda se les est appropriées – cela ne veut pas dire que notre gouvernement et Obama ont délibérément cherché à ce que l’EIIL obtienne des armes américaines.

Il y a une différence entre l’identité du groupe qui possède les armes, la manière dont il les a obtenues et les motivations qui se cachent derrière les évènements. Qu’il se soit agi d’un missile russe n’importe que très peu.

Il est évident que le problème de l’Ukraine a commencé il y a un an alors que les Européens, avec l’aide des Etats-Unis, ont renversé un gouvernement élu et renvoyé le président Viktor Yanukovitch », a précisé Paul.

Les Etats-Unis ont imposé mardi des sanctions à la Russie, notamment à ses institutions financières et son département de la défense, chose que Ron Paul qualifie d’un acte de guerre.

« Ils veulent imposer des sanctions à la Russie, ce qui constitue un acte de guerre et devrait avoir de lourdes conséquences économiques », a-t-il dit.

Paul a ajouté que nous devrions approcher la question du vol MH17 avec « précaution ».

« Sous ces circonstances, il est difficile d’obtenir des informations véridiques. Tout le monde cherche à faire entendre sa propre opinion.

Il serait peu sage de dire que les Russes, les Ukrainiens ou les rebelles sont les responsables ».

Nous pourrions ne pas savoir toute l’histoire pendant encore des années. Même si les rebelles étaient coupables, pourquoi l’avion a-t-il été dirigé par Kiev au-dessus d’une zone de conflit ?

  • Espace aérien syrien sûr? Dans un communiqué publié lundi soir, Malaysia Airlines a annoncé avoir dévié au-dessus de la Syrie un de ses vols pour éviter de traverser l’espace aérien ukrainien après le crash.Permalien de l'image intégrée

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-video-du-vol-mh17-abattu-par-un-missile.aspx?article=5662558654H11690&redirect=false&contributor=Mish.&mk=2

 

4 replies »

  1. ils sont à la recherche d’un lieu de conflit majeur …ce ne sera pas l’ue ( arrière cours économique des us ) plus le moyen orient ( ça dégénérerait trop loin avec l’islam totalement taré )probablement quelque part en eurasie, en asie ? mais ce sont toutes des puissances nucléaires …
    les ressources sont en sibérie et russie. la mondialisation se referme cet épisode n’a que trop duré. mais les us ont du mal a mettre en place un scénario tant ils ont perdu la main.
    article convaincant car il pose juste les questions de bon sens . obama s’emballe et est un mauvais chef de guerre ( et c’est tant mieux car chef de guerre pour moi n’est pas un compliment ! ). pendant ce temps les financiers se remettent à bander tranquillement ces types sont une abomination ! les us sont vraiment mal en point .

    J'aime

  2. Bravo!

    On ne peut dire que bravo pour le texte de Ron Paul, modèle de mesure, de bon sens et le tout exprimé avec clarté.

    Est ce un texte partial, écrit par un ultra conservateur?

    Pas tout à fait car ce texte est exactement le même, le décalque de celui de Chevènement, considéré comme ..progressiste.

    On devrait faire du Ron Paul plus souvent!

    J'aime

  3. Concernant la vidéo, voici le commentaire posté sur YouTube par son auteur …

    « Новости на Оперкоре

    Dear non-russian speaking youtube members. This is not Malaysian plane downed in Ukraine. On this video you can see the Ukrainian military plane AN-30 downed by pro-russian separatists a couple of days before MH-17 accident.

    If you are interested we can create new videos about situation in Ukraine with english titles and subtitles so that you don’t get confused.

    RIP MH-17 passengers. :(« 

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s