Etats-Unis

Wall Street est il soluble dans un verre d’O

Wall  Street est il soluble dans le verre d’O ?

Histoires d’O…de B…et de M…  

Dernier acte d’une curée bien avancée et déjà annoncée :  la transformation des actions préférentielles de l’Etat US dans les Banques américaines en actions ordinaires…On comprend mieux alors le plongeon des valeurs financières sur la journée d’hier car avec une  volonté étatique aussi clairement  affiché cela  revient à créer un effet dilutif de fait pour les actionnaires existants, parce que si  le nombre d’actions augmente par exemple à l’occasion de ce qui revient ici en l’occurrence  à une augmentation de capital  pour un résultat global de la Banque constant, le résultat par action diminue…Pas étonnant alors que les valeurs bancaires qui aient le plus plongées soient Citigroup et Bank of America qui ont les plus grosses demandeuses en fonds publics…Pour Zorrobama et Luciano Bernie (Alias Bernanke) l’enjeu est double : amené les fonds propres des banques  US aux ratios voulus que je qualifierais de normes Greenspaniennes  et faire faire  une excellente opération financière aux contribuables US compte tenu des perspectives plus  que juteuses des dites Banques Us…C’est donc à un des dernier épisodes de  la guérilla urbaine et financière à laquelle on assiste aujourd’hui avec le dernier carré des Banksters  non repentis essuyant le feu nourri de Bernie désormais devenu  l’éventreur de Wall Street…Avec en parallèle comme dans un jeu de vases communiquant et parfaitement symétrique parce au cœur du même puzzle : la transformation en actions préférentielles et en warrant chez AIG des fonds apportés par le Trésor US…

POUR EN SAVOIR TOUJOURS PLUS :

 

lun 20 avr,
D’après les informations communiquées par le Groupe à la SEC, gendarme boursier américain, l’assureur new-yorkais AIG a finalisé la cession au Département au Trésor US d’actions préférentielles et l’émission de warrants en échange de 29,8 Mds$ de fonds. Les plans avaient déjà été annoncés par l’assureur, qui récupère donc désormais les capitaux

Et les excellents Billet du non moins excellent JEAN PIERRE CHEVALLIER consacré au ratios bancaires et aux Banques américaines :

http://www.jpchevallier.com/article-30458047.html

http://www.jpchevallier.com/article-30496706.html

ET TOUJOURS D’ACTUALITE :

https://lupus1.wordpress.com/2009/04/19/toujours-plus-de-provoc-pour-les-banques-us/

2 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s