Etats-Unis

Le Graphique du Jour : l’évolution du taux d’épargne des ménages US 1960-2010

Il conditionne l’Avenir du monde : effet richesse ou effet pauvreté ?

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

 

Le graphique est tiré du Rapport des Conseillers Economiques de la Maison Blanche 
On le sait la croissance économique est conditionné par une variable essentielle : l’évolution du taux d’épargne des ménages, très difficile à anticiper . Il est aussi influencé aussi par « l’effet-richesse ».

Sur le graphique, qui retrace des évolutions sur longue période, on voit que « l’effet-richesse » a un effet devenu très négatif (la courbe bleu sombre s’effondre) alors que le taux d’épargne, qui a continûment et fortement baissé depuis le début des années 80, pour devenir très faible, grâce au sur-endettement mais aussi à la confiance et l’optimisme dans les années 2000, s’est légèrement redressé en 2008-2009.

Quid de la suite et du comportement du consommateur américain. Il ne peut, à l’évidence, être très dynamique. Dans quelle mesure précisément? Cela va conditionner les évolutions économiques américaines et mondiales à venir.

VOIR EN COMPLEMENT :  Etats Unis : Jusqu’où diminuera la dette des ménages américains? (cliquez sur le lien)

En lien le post passé sur le Rapport des Conseillers Economiques de Zorrobama :  Il s’agit du post de Christina Romer sur le blog de la Maison Blanche:

 Christina Romer , le chef des conseillers économiques (« Council of Economic Advisor ») de la Maison Blanche  présente le rapport économique pour 2010 des conseillers, une sorte de rapport sur l’état de l’union économique que l’on pourra parcourir ou lire avec intérêt (ce rapport est une mine de données et de statistiques).

Laisser un commentaire