Marchés Financiers et Boursiers Actions

Le classement des dix premières capitalisations mondiales

Le classement des dix premières capitalisations mondiales

Le premier semestre a été particulièrement difficile pour les actions, avec 3.500 milliards de dollars de capitalisation boursière partis en fumée au cours des seuls trois derniers mois, sur des craintes de rechute de la conjoncture…Le classement des dix premières capitalisations mondiales a donc connu des bouleversements majeurs sur la période.

Apple s’est hissée au deuxième rang, avec une valeur boursière de 190,7 milliards d’euros, le créateur de l’iPad ayant bénéficié à plein de l’engouement des consommateurs pour ses produits. China Mobile et China Construction ont grappillé quelques places, grâce au dynamisme de l’Empire du milieu (dont la croissance est presque à deux chiffres). A contrario, le pétrolier britannique BP, frappé de plein fouet par l’explosion de sa plate-forme au large des côtes américaines (qui a provoqué une marée noire d’une ampleur historique), a vu sa valeur s’évaporer de près de 80 milliards d’euros. Le groupe pèse désormais moins que le français Total, qui pointe au 31e rang mondial, avec une capitalisation de 86 milliards d’euros. Seul groupe européen présent dans le top 10, Nestlé (144 milliards d’euros) s’est hissé du 10e au 7e rang, sur fond de bonne tenue du compartiment de l’agroalimentaire, qui bénéficie de vertus défensives.

2 réponses »

Laisser un commentaire