crédit crunch

Intensification des emprunts des Banques Françaises à la BCE

Intensification des emprunts des Banques Françaises  à la BCE

 Les instituts français subissent le volumineux retrait des fonds américains.

Les emprunts réalisés par les banques françaises auprès de la Banque centrale européenne (BCE) pour se financer ont été multipliés par presque trois entre août et octobre, selon des chiffres de la Banque de France. Le montant des liquidités demandées a atteint 100,6 milliards d’euros en octobre, après 86,7 milliards en septembre et 37,4 milliards en août.En juillet, ces emprunts s’élevaient à 22,3 milliards.

(cliquez sur le graphique pour l’aggrandir)

Deux événements semblent être à l’origine de la progression de leur recours à la BCE depuis août. Les banques françaises, grandes consommatrices de financements en dollars, ont vu les fonds américains du marché monétaire se retirer pendant l’été. Une tendance qui s’amplifie toujours davantage. L’exposition de ces fonds a baissé de 69% depuis la fin du mois de mai. En outre, la BCE a mis en place des opérations de prêts sur six mois et un an en euros qui ont conduit les banques à accroître leur demande de refinancement à plus long terme.

Autre constat, la part des banques françaises dans les prêts de l’institution monétaire a progressé: de 7,6% en août, elle est passé à 15,3% en septembre.

A titre de comparaison, les données de la Bundesbank indiquent que les banques allemandes ont emprunté 31,5 milliards d’euros en octobre après 40 milliards en septembre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s