Cycle Economique et Financier

Europe : L’inflation se maintient loin du seuil acceptable sur fond de la montée du chomage

Europe : L’inflation se maintient loin du seuil acceptable sur fond de la montée du chomage

L’inflation est restée stable en novembre, à un niveau toujours élevé: 3%. Cela pour le troisième mois d’affilée, selon une première estimation de l’office européen des statistiques Eurostat. L’inflation reste ainsi pour la douzième fois de suite au-dessus du seuil de 2% visé à moyen terme par la BCE.

«En temps normal, ce chiffre devrait être un argument en faveur d’une hausse des taux, mais des temps difficiles requièrent des mesures exceptionnelles et les banques ont besoin d’argent à bas prix», a estimé Peter Kaidusch, économiste pour la banque Natixis, qui table sur une baisse à venir du taux directeur de la BCE.

«Compte tenu des signes croissants montrant que la contraction de l’activité se transforme peu à peu en sévère récession, il y a urgence pour que la BCE baisse ses taux de façon énergique, et ce aussi vite que possible», a estimé de son côté Janet Henry, économiste pour la banque britannique HSBC.

Ce sujet sera logiquement abordé lors de la réunion de la BCE jeudi 8 décembre, la deuxième avec l’Italien Mario Draghi à sa tête. De l’avis des économistes, il devrait annoncer une baisse de 0,25 point à 1% de son principal taux directeur compte tenu de l’aggravation de la crise de la zone euro et des risques de récession.

La BCE avait abaissé en novembre son taux directeur à 1,25% face aux menaces de récession économique, cinq mois à peine après avoir augmenté le baromètre du crédit dans la zone euro à 1,50%. Il faut dire que pour nombre d’économistes, l’inflation va retomber autour de 2% en 2012, soit le seuil que vise l’institut monétaire basée à Francfort.

En outre, l’inflation a ralenti en novembre dans plusieurs pays dont l’Allemagne, première économie de la zone euro, où elle est passée de 2,5% en octobre à 2,4%, ce qui pourrait rassurer la BCE et l’inciter à faire plus pour tenter d’endiguer la crise de la dette.

 Le chômage atteint un pic

 Le taux de chômage dans la zone euro a atteint 10,3% de la population active en octobre, soit son plus haut niveau historique, continuant de progresser après 10,2% en septembre. Cela fait désormais six mois consécutifs que le chômage en zone euro atteint ou dépasse les 10%. Selon les calculs d’Eurostat, 16.294 millions de personnes étaient au chômage dans la zone euro en octobre, soit 126.000 de plus qu’en septembre.

C’est encore en Espagne que le plus fort taux de chômage a été enregistré. Il a grimpé en octobre à 22,8% contre 22,5% le mois précédent. A l’inverse, l’Autriche (4,1%) et le Luxembourg (4,7%) enregistrent les taux les plus bas.

La France affiche 9,8% en octobre, inchangé par rapport à septembre. L’Allemagne a vu son taux baisser, passant de 5,7% en septembre à 5,5% en octobre.

Pour l’Union européenne, le taux de chômage a progressé à 9,8% contre 9,7% en septembre, et le nombre de personnes sans emploi a augmenté de 130.000.

3 réponses »

  1. « les banques ont besoin d’argent à bas prix», a estimé Peter Kaidusch, économiste pour la banque Natixis.

    Au moins il ne se cache pas derrière des grandes phrases sur l’interêt général !

    J'aime

  2. La vie rêvé des banques! De l’argent encore mieux que gratuit et qui fini toujours dans les mêmes poches…

    J'aime

  3. J’aimerais bien évoquer ici l’exemple de l’hyperinflation en Pologne entre 1922 et 1924 ! Il est à noter que, si l’utilisation de la planche à billets a initié l’hyperinflation polonaise, elle n’en a pas été la seule cause. Comme bien souvent, elle a été accélérée par la très rapide circulation de la monnaie et la thésaurisation de l’or et de l’argent, éternels refuges des épargnants inquiets.
    L’hyperinflation en Pologne entre 1922 et 1924

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s