A Chaud!!!!!

A Chaud!!!!! du Mercredi 7 Mars : Quelques nouvelles du front…de mer des liquidités

A Chaud!!!!! du Mercredi 7 Mars : Quelques nouvelles du front…de mer des liquidités

Rappel : Nous avons évalué le potentiel du S&P 500 dans le mouvement actuel à 1360/1370. Nous avons indiqué que si on passait franchement cette zon/e et réussissait à franchir les 1380 alors il y aurait une nouvelle étape possible. Cela ne s’est pas produit la résistance des 1360/ 1370 est forte , compacte, elle a tenu: D’ou le retro violent mardi:  Ce retro n’a rien  de surprenant, dans un marché suracheté quand il y a une déception claire les reculs sont vifs.  Et tout devient prétexte.

De fait les prétextes n’ont pas manqué :

Incertitude sur le succès du swap de dettes privées Grec

-Dramatisation par le IIF  qui dit qu’un échec couterait 1 trillion

Le journal américain, Wall Street Journal affiche en une que le lobby bancaire chiffre « une éventuelle faillite désordonnée de la Grèce, document confidentiel, (…), en tout cas document révélé hier par Reuters. » L’Institut de la finance internationale évalue à 1.000 milliards d’euros le défaut grec. « Plus de 700 milliards pour la Grèce et pour les autres pays européens directement impactés. 177 milliards pour la Banque centrale européenne (BCE) et 160 milliards pour les banques en terme de coût de recapitalisation, mais le plus gros serait des aides d’urgence qu’on serait obligé d’apporter, dit le lobby bancaire à l’Espagne et à l’Italie, pour justement de contenir l’incendie et le maintenir sur le seul territoire grec. »

-Ralentissement en Chine et  Changement d’orientation proclamé de la politique économique

 -Chute des commodities avec contagion en particulier le canari que constitue le cuivre

-Indicateurs économiques Eurozone pointant vers le bas

– Regain de tension sur les spreads Italiens et Espagne

-Problème du dépassement du déficit espagnol

 


etc etc….

PLUS DE BERTEZ EN SUIVANT :

La réalité est que le marché était dans une zone de résistance majeure donc vulnérable. Les volumes étaient insuffisants pour soutenir la hausse, les divergences s’accumulaient en particulier au sein du complexe du risk, les nouvelles ont constitué le célèbre fétu de paille qui a brisé le dos du chameau.

  • Le contexte est moins porteur à la hausse c’est évident car : 

-Bernanke a menacé de retirer le punch bowl il y a quelques jours

 – La Chine ralentit vraiment

 – On révise en baisse la croissance US de Q1 a 2%

 – La pétaudière européenne refonctionne à plein, déclarations divergentes etc

-Attente de l’emploi US  de vendredi

-Date limite du 8 mars pour le swap grec

La baisse de S&P mardi n’a pas fait de dégâts techniques on a tenu sur le soutien des 1340/1344. La zone dangereuse est à 1330: Ce jour on est sur la ligne de tendance haussière qui marque mouvement de hausse qui a pris naissance en Octobre 2011: si on casse cette ligne c’est un peu l’aventure, mais nous conseillons de ne pas se précipiter , les signaux techniques peuvent être des signaux piégés.

Pour notre part nous attendrions que les choses se décantent.

En bonne logique, raisonnable les marchés sont vulnérables, fragiles et si ils étaient laissés à eux même il est évident qu’ils plongeraient de plus de 10%, mais voila, ils ne sont pas laissés à eux mêmes. ils sont manipulés par le biais de la corrélation entre les marchés de crédit et le reste du complexe du risk.

 Quand les Banques Centrales soutiennent les marchés de crédit, compriment les spreads aussitôt les corrélations jouent et les actions remontent sous la conduite des financières, donc c’est le casino, le casino avec les croupiers qui truquent …

Sur les changes, l’euro a bien fait son potentiel exactement a 1,3480 contre dollar , rien a dire , rien a faire .

 

Ce jour emploi ADP  US , cela peut être, comme on dit,  market moving si le chiffre est très différent de 200 000.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s