Art de la guerre monétaire et économique

Mister Market and Doctor Conjoncture du Samedi 2 Mars 2013 : Avertissement de Stanley Druckenmiller par Bruno Bertez

Mister Market and Doctor Conjoncture du Samedi 2 Mars 2013 : Avertissement de Stanley Druckenmiller par Bruno Bertez

  Nous ne sommes pas fans de Soros en tant que financier, mais nous apprécions son engagement en faveur des sociétés ouvertes telle que définies par Karl Popper. En revanche nous admirons le gérant vedette de Soros du temps du Quantum Fund parce qu’il a décroché en 2010 disant qu’il n’y avait plus de marchés et que tout était trafiqué. Stanley Druckenmiller vient de passer sur Bloomberg US, il est en campagne, il fait le tour des TV. 

Pourquoi?

-Parce que c’est un homme honnête, un citoyen.

-Parce qu’il pense qu’une tempête se prépare comme en  2008.

-Parce qu’il pense que les citoyens lambdas vont être lessivés.

-Parce qu’il croit que les vraies catastrophes vont arriver avec Medicare, Medicaid et la Sécurité Sociale.

L’orage? C’est la même analyse que nous, les cours de tous les assets sont en lévitation parce que les taux sont à zéro c’est à dire que tous les achats d’assets sont subventionnés. Les taux zéro c’est ce qu’il appelle la musique et elle fait danser les gens. Ils achètent n’importe quoi parce que rien ne rapporte positivement. Quand la musique va cesser, les gros proches des pouvoirs le sauront et ils se précipiteront vers les chaises, le public et ses institutions de prévoyance resteront debout, comme nous le disons, avec le mistigri. Ruinés. 

Source Zero hedge

C’est cynique, mais vous êtes prévenus, voir nos nième avertissements . 

PLUS DE BERTEZ EN SUIVANT:

Druckenmiller chiffre les liabilities sociales non couvertes du système américain à plus de 200 trillions. Pour lui le séquestre de  85 milliards est donc une rigolade. Pour nous aussi, vous le savez. 

Il dit que le système consiste à faire exploiter, voler les jeunes et les futurs retraités par les retraités actuels. Le système des transferts sociaux et intergénérationnels est en faillite et les politiciens, obsédés par le court terme ne font rien. Ils mentent. L’ami Stanley sait ce que c’est  que triturer des chiffres, lui. Le nombre d’actifs pour entretenir les anciens est en train de s’effondrer et cela va accélérer. 

En passant, nous avons entendu une belle analyse de la reprise bidon de l’immobilier US. En fait, on monétise l’immobilier locatif, ce que l’on aurait du faire en 2008 tant qu’a faire.

 L’immobilier locatif est constitué depuis peu en nouvelle classe d’actif commercialisée par les grandes banques du cartel  sous la conduite de Blackrock qui, lui , achète les appartements par dizaines de milliers. L’immobilier locatif est en train d’être intégré à la panoplie du capitalisme d’arbitrage, à la panoplie klepto, on prend l’argent gratis, et on fait un écart de rendement de 3% par la location sur le dos des ménages mis à la porte faute de payer leurs hypothèques.

 BRUNO BERTEZ Le Samedi 2 Mars 2013

llustrations et mise en page by THE WOLF

Citigroup CEO Chuck Prince told the Financial Times in July 2007: “When the music stops, in terms of liquidity, things will be complicated. But as long as the music is playing, you’ve got to get up and dance. We’re still dancing.” Prince didn’t “dance” for much longer—in November 2007, he retired from Citigroup.

EN BANDE SON: 

 NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

 
Image d’aperçu

3 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s