"La Vitre Cassée"

La même tactique de profits faciles utilisées par AIG qui a contribué à la crise financière serait de retour sous une autre forme. À l’époque, AIG louait sa cote de crédit AAA à des firmes qui recherchaient du financement en vendait des CDS (Credit Default Swap). AIG recevait une prime du vendeur d’obligations, un pourcentage du montant total, en échange d’une garantie de paiement de sa part en case de défaut de paiement. Cela semblait être à faible risque pour cettre très grosse entreprise, qui ne pouvait perdre qu’un certain pourcentage de ses obligations à la fois — à moins d’un événement majeur. On connais la suite.

La nouvelle mode serait de vendre un produit similaire, mais sur des obligations japonaises. Et celles-ci sont vendues à des taux complètements ridicules, reflétant une croyance qu’une crise au Japon est à peu près impossible. En cas d’erreur, les répercussions seront terribles.

Voir l’article original 399 mots de plus

Catégories :Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s