Changes et Devises

La Suisse pourrait interdire à sa banque centrale de vendre de l’or par Mish

La Suisse pourrait interdire à sa banque centrale de vendre de l’or par Mish

En Suisse, les citoyens peuvent présenter devant la loi tout projet ayant reçu plus de 100.000 signatures. Une campagne menée par le parti populaire Suisse et qui se fait appeler ‘Il faut sauver l’or de la Suisse’ a récolté 106.052 signatures, et un vote devrait bientôt prendre place.

La Suisse devrait bientôt organiser un référendum quant à une mesure populaire qui vise à interdire à la banque centrale du pays de vendre son or et la forcer de conserver au moins 20% de ses actifs sous forme d’or.

Sous l’initiative ‘Il faut sauver l’or de la Suisse’, qui a été lancée par le parti populaire Suisse ultra-conservateur, la Banque Nationale Suisse devrait également rapatrier ses réserves d’or et les conserver dans ses propres coffres.

Les gouvernements de la périphérie sud de la zone Euro tendent à détenir une grande partie de leurs réserves étrangères sous forme d’or – la banque centrale Italienne détient 2451 tonnes d’or, ce qui représente plus de 70% de ses réserves totales, alors que les 383 tonnes d’or du Portugal représentent 90% des réserves de sa banque centrale.

En revanche, les partisans du projet pour l’or Suisse rejettent également toute possibilité de vente, puisque les ventes d’or à bas prix effectuées par leur banque centrale entre 2001 et 2006 ont coûté à la Suisse des milliards de francs Suisses.

Ils insistent sur le fait que les réserves d’or de la banque nationale Suisse, qui s’élevaient à 49,5 milliards de francs Suisses à la fin du mois de février et représentent 10% de ses bilans, sont la meilleure réserve de valeur dont dispose la banque centrale.

La banque nationale Suisse s’oppose bien entendu au projet et devrait formuler sa réponse d’ici peu. Il ne fait aucun doute qu’elle ressemblera un peu à ceci : ‘Nous nous réservons le droit de détruire le franc Suisse de notre plein gré et dès que nous le jugerons utile »

///////////////////////////////////////////////

La BNS combat l’initiative de l’UDC sur le stock d’or en révélant la localisation de ses stocks d’or

Contrairement à ce qui était sous-entendu, aucun lingot d’or de la Banque nationale suisse (BNS) ne se trouve aux Etats-Unis ou dans la zone euro, régions jugées risquées par l’UDC en raison de leur politique monétaire face à la crise de la dette. C’est le message envoyé vendredi par Thomas Jordan. Profitant de l’assemblée générale, le président a voulu couper l’herbe sous le pied à Ulrich Schlüer, Hans Kaufmann, ou Oskar Freysinger, Pour la première fois de l’histoire de l’institution, la BNS a décidé de donner des indications sur le lieu d’entreposage du stock d’or.

Ainsi «depuis plus de 10 ans», les pays étrangers choisis «pour des raisons de sécurité» sont la Grande-Bretagne, plus précisément la banque d’Angleterre, et le Canada. 30% des 1040 tonnes d’or suisse se situent donc hors de la zone euro et des Etats-Unis, à raison de 20% en Angleterre et 10% au Canada. Le solde se trouve en Suisse.

La BNS communiquera désormais régulièrement sur ce sujet, en glissant quelques lignes dans son rapport annuel. Elle refuse cependant de donner des informations historiques sur d’autres anciennes localisations éventuelles et le déplacement des stocks d’or au cours de l’Histoire.

L’initiative exige le rapatriement de l’or en Suisse. Le fait qu’il ne soit pas entreposé aux Etats-Unis ou dans la zone euro ne change rien à l’affaire selon Ulrich Schlüer. «100% de l’or suisse doit être en Suisse», a-t-il réagi. La BNS justifie le stockage décentralisé par respect des «principes d’une gestion avisée, notamment en période de crise». Les autres revendications de l’initiative, à savoir l’obligation de constituer au moins 20% des réserves en or et l’interdiction de toute vente du métal précieux.

A fin décembre 2012, la banque centrale en détenait pour 50,76 milliards de francs, soit 10,14% de ses positions à l’actif du bilan. La plus-value sur l’or s’est élevée à 2,1 milliards de francs l’an dernier.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Par Mish – Global Economic Analysis Publié le 23 avril 2013

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-la-suisse-pourrait-interdire-a-sa-banque-centrale-de-vendre-de-l-or.aspx?article=4340703936G10020&redirect=false&contributor=Mish.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s