3 réponses »

  1. J’ai retrouvé un article que j’avais écrit le 27 Décembre 2010

    RÉFLEXIONS SUR L’EUROPE

    L’Europe a été créée en dépit du bon sens…! Tout comme l’euro…!

    Cette monnaie ne connaîtrait pas les problèmes actuels si une analyse objective avait été réalisée en amont, lors de la création de l’Europe, savoir:

    1. Aucun état membre ne peut afficher un déficit budgétaire; à défaut, L’EUROPE NE POURRA VOIR LE JOUR.

    2. Il aurait fallu « inscrire dans le marbre » cette obligation fondamentale.

    Du fait de ladite obligation, chaque état devait comprendre que seules une gestion rigoureuse et la concurrence fiscale devaient s’imposer; à chaque état de prélever une part – la plus basse possible – sur leur secteur privé, afin de rester compétitif vis à vis de ses concurrents; les règles sociales suivent naturellement.

    Au lieu de mettre en place, préalablement à toute avancée, ces principes, qui auraient permis d’éviter la crise actuelle de l’euro, nos technocrates et hommes politiques ont conçu une usine à gaz « fédéraliste » où il s’est avéré possible de faire n’importe quoi, le tout dans le cadre de structures collectivistes dignes de l’ex-URSS ..!

    Ces « génis » ont oublié la barrière des LANGUES, ce qui nous interdisait déjà, à l’évidence, d’imiter les Américains..!

    Les conséquences:

    · Presque tous les états membres ont emprunté en euro au maximum; la règle consistait à vivre au dessus de ses moyens…! sans que personne ne s’en inquiète…???!

    Nous avons vu le résultat; tous les états faisant partie de l’Europe et utilisant l’euro sont, à l’exception de l’Allemagne, en faillite, compte tenu de leur gestion catastrophique des finances publiques.

    Concernant l’Allemagne, il faut être prudent car des prêts bancaires très importants ont été consentis à certains autres pays Européens.

    Comment ces pays pourront-ils rembourser….???

    La situation actuelle globale ne peut, à mon sens, être redressée car le mal est trop profond et les décisions absurdes qui sont en train d’être décidées, vont AGGRAVER le phénomène.

    Aucune mesure de soutien, tous les plans envisagés discutés actuellement par la BCE (fonds de stabilisation en tout genre) sont voués à l’échec car ils reposent sur une fuite en avant des dépenses basées sur la création d’ARGENT VIRTUEL qui n’existe pas…! pourquoi imiter la FED….???

    Une dévaluation de l’euro en l’état, ne semble pas possible puisqu’elle s’appliquerait à chaque Pays, sans tenir compte des vertueux et des autres….!

    Dès lors, il resterait à organiser au plus vite la sortie de l’euro pour la totalité des états concernés.

    Les conséquences:

    1) Chaque état devra reprendre sa monnaie d’origine, négociera avec ses créanciers, et dévaluera celle-ci massivement, en fonction de l’importance de ses déficits et de sa mauvaise gestion et sera tenu d’imposer au minimum à ses banques des règles strictes qui restent à inventer d’urgence.

    2) Chaque Pays qui aura retrouvé sa liberté d’action se trouvera en concurrence directe avec les autres… état de fait sain sur le fond même si le niveau de vie de nombreuses populations sera, au départ, en chute libre..! (il faut bien réparer un jour et payer les erreurs de nos irresponsables).

    3) Celui qui gérera le mieux ses finances publiques retrouvera peu à peu la croissance en développant, grâce à son SECTEUR PRIVÉ, ses exportations(recherche, créativité, etc…)

    4) Le secteur privé retrouvera sa liberté de manœuvre – UNIQUEMENT si les prélèvements obligatoires sont limités à 30 % de la richesse créée et cela DE MANIÈRE DÉFINITIVE- et pourra à nouveau investir en fonction de la confiance retrouvée.

    5) La création de valeurs tangibles permettra de retrouver la croissance, seul critère à considérer pour le bien être et le niveau de vie des populations.

    6) Le développement des échanges commerciaux entre les différents pays du monde pourra fonctionner à nouveau, dès l’instant où le secteur privé ne sera plus entravé par des réglementations INUTILES, IMBÉCILES et PARALYSANTES.

    A chaque Pays de démontrer qu’il peut être le meilleur ou le plus mauvais…!? seule une économie de marché libre, non entravée, peut mettre fin à tous les errements du passé et aux faillites….!

    Nos gouvernants étant ce qu’ils sont ….! de nombreux référendums seront éminemment souhaitables pour les aider…. à éviter de recommencer les grosses bêtises.. à condition que les résultats soient pris en compte, ce qui n’a pas été le cas concernant l’Europe récemment …..!?? ( l’on ne peut durablement se moquer des peuples…!)

    Enfin, les dirigeants de l’Europe ne sont pas obligés de copier les mêmes « crétineries » mises en place par M. BERNANCKE, Président de la FED, qui est en train d’emmener tranquillement le monde entier vers l’abîme…! en faisant « tourner au maximum » la planche à billets….!

    Thierry FOURGEAUD

    J'aime

  2. C’est du Delamarche. C’est intéressant en apparence mais ça manque de nuance pour être crédible. L’Euro est plein de paradoxes. C’est une construction politique avant d’êtré économique. Surtout on peut analyser pays par pays mais si on raisonne sur la zone de manière globale on se rend compte qu’elle a les meilleurs fondamentaux de toutes les grandes zones économiques. Par ailleurs, O Delamarche qui ne jure que par l’or oublie de dire que la BCE détient l’équivalent de 27 % de son bilan en or physique. Personne ne fait mieux. Le premier paradoxe de l’Euro c’est qu’il a été mal monté mais à de solides fondamentaux et il est loin d’être exclu qu’il survive.

    J'aime

  3. l`euro est une non monnaie au sens propre du terme , avec aucun etat derriere et une politique de change , c`est comme l`huile dans un verre d` eau…plus les concurrents directs de l UE . usa , japon , chine , uk , suisse ouvrent leurs robinets deversant les liquidites ( eau ) plus l`euro ( huile ) monte mecaniquement et importe la crise des autres et exporte la croissance et l`emploi ailleurs , semant un desastre permanent. bonne journee.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s