Commentaire de Marché

Une situation inextricable Par Pierre Leconte

Une situation inextricable Par Pierre Leconte

La plupart des banques centrales, soit continuent leurs politiques ultra laxistes de création monétaire ex nihilo quasi à l’infini et/ou de fixation de taux d’intérêt à court terme voisins de zéro (cas de la Federal Reserve US même si son Quantitative Easing diminue), soit les accélèrent (cas de la BCE, de la Banque du Japon et de la Banque de Chine). Politiques qui ne font que gonfler la bulle boursière des actions devenue déconnectée de l’économie réelle, sans évidemment stimuler les économies en panne de croissance ni diminuer le chômage de masse, puisque tout cet argent reste piégé dans la trappe à liquidité et la spéculation financière.

http://www.bloomberg.com/news/2014-09-17/fed-keeps-considerable-time-pledge-as-growth-is-moderate-.html

http://www.zerohedge.com/news/2014-09-16/china-launches-cny500-billion-stealth-qe

http://www.washingtonpost.com/blogs/wonkblog/wp/2014/09/12/fed-economists-americas-missing-workers-are-not-coming-back/

Quant à la plupart des gouvernements, ils ne parviennent pas à diminuer leurs dettes publiques qui, faute de reprise de la consommation et de l’investissement, la confiance ayant disparu, ne font que s’accroitre.

Bref, c’est une situation inextricable qui s’installe sur fond de dislocation géopolitique et de menaces de guerres. L’analogie avec 1937 est évidente.

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20140915trib000848980/sommes-nous-en-1937.html#xtor=AL-13

Comment tout cela va-t-il finir ? Personne n’en sait rien, mais le scénario d’un retour aux « grands équilibres » économiques et monétaires est pour longtemps à exclure. A défaut de revenir à un Système monétaire international stable et de réguler la mondialisation devenue sauvage, comme de rétablir l’équilibre rompu des États-nations, dont les politiques protégeaient jadis les populations, au lieu de les écraser par la répression financière, l’augmentation des impôts ou l’austérité, ainsi qu’ils le font actuellement pour complaire aux modèles faussement libéraux de l’UE ou des circuits financiers internationaux.

http://www.lepoint.fr/economie/les-grandes-economies-mondiales-ralentissent-et-la-zone-euro-decroche-15-09-2014-1863255_28.php#xtor=CS3-190

Le dollar US, surtout contre yen, restant fort, les prix des métaux précieux et des matières premières restent faibles, d’autant que la plupart des pays ne sortant pas de leurs situations de faible croissance, de stagnation, de récession voire de déflation, la demande globale de produits de base diminue. Les actions (stimulées par la vague de fusions-acquisitions et de nouvelles introductions à des prix stratosphériques du type Ali Baba) ne corrigent toujours pas à la baisse, mais les épargnants-investisseurs ont fortement diminué leurs positions.

http://www.reuters.com/article/2014/09/15/us-blackrck-markets-regulations-idUSKBN0HA2CF20140915

Les Américains ont réduit leurs avoirs en actions à son plus bas niveau depuis 18 ans…

 

http://www.cnbc.com/id/101980294

Warren Buffet a augmenté son cash à un niveau record… Craint-il le krach des actions ?

 

——————-

http://www.bloomberg.com/news/2014-09-08/stock-volatility-looms-as-fed-bond-buying-ends-options.html

http://www.bloomberg.com/news/2014-09-14/record-s-p-500-masks-47-of-nasdaq-mired-in-bear-market.html

http://blog.kimblechartingsolutions.com/2014/09/bulls-bears-favorite-way-of-looking-at-small-caps/#sthash.jc7CCijK.dpbs

http://www.moneynews.com/StreetTalk/Alibaba-Billion-Record-IPO/2014/09/18/id/595560/

http://www.newsmax.com/Finance/BIS-Central-Banks-Risk/2014/09/14/id/594536/

http://www.businessinsider.com/r-imf-warns-of-risks-from-excessive-financial-market-bets-2014-9

http://www.moneynews.com/StreetTalk/BIS-Global-Funds-Risk/2014/09/14/id/594538/

http://www.zerohedge.com/news/2014-09-03/deflation-europe-just-beginning-and-how-trade-it

http://online.wsj.com/articles/germany-secures-record-low-funding-cost-at-bond-auction-1410951341?mod=WSJ_hp_LEFTWhatsNewsCollection

Les obligations d’État US et européennes se sont stabilisées mais ne sont pas encore remontées parce que les acteurs des marchés n’0nt pas compris la même chose des déclarations de la Federal Reserve US… Les intervenants sur les actions pensant que la Fed va laisser ses taux courts voisins de zéro très longtemps mais ceux sur les obligations pensant le contraire !!!  A notre avis, la Fed n’ayant d’autre choix que de poursuivre son laxisme actuel (sauf à faire exploser volontairement la pyramide mondiale des dettes et les marchés boursiers), ne remontera pas ses taux courts avant très, très, longtemps. Donc, les obligations d’État US et accessoirement allemandes présentent encore un potentiel important de profit.

http://www.marketwatch.com/story/are-stock-and-bond-traders-really-reading-fed-differently-2014-09-18

Le ratio actions/obligations aux USA et ailleurs étant toujours notoirement sur-évalué, nous restons plutôt négatif sur les premières et plutôt positif sur les secondes, dans l’idée d’un ajustement qui pourrait intervenir en octobre-novembre à la baisse pour les actions mais à la hausse pour les obligations d’Etat.

A noter que les obligations d’Etat US (TLT) sont à ce jour en hausse de 14,60% depuis le 1er janvier 2014 mais que le Dow Jones des industrielles n’est en hausse depuis la même date que de 4,24%, le DAX que de 2,59% et le Nikkei que de 0,18%.

 

tlt pierre

tlt long term

Quant à la situation géopolitique mondiale, elle continue de se dégrader, l’Occident ayant commencé une 3éme « Guerre du Golfe » au Moyen Orient contre l’ « État islamique », le conflit russo-ukrainien ne s’étant calmé qu’en apparence et la guerre économique et financière contre la Russie s’accélérant (avant d’en venir au conflit militaire direct ?).

https://fr.news.yahoo.com/blogs/ravanello/iral-la-france-s-expose-pour-rien-080930526.html

http://globaleconomicanalysis.blogspot.ch/2014/09/undeclared-war-on-russia-solidarity-by.html

http://www.zerohedge.com/news/2014-09-16/over-1000-us-nato-troops-begin-military-exercises-ukraine

———

La situation de l’or et de l’argent-métal comme de l’indice du prix des matières premières se présente de façon nettement baissière et ce dernier a ce jour cassé son plus bas depuis 2010, ce qui signifie que les métaux devraient chuter de façon supplémentaire avec comme objectifs finaux les fameux 1.000 USD l’once sur l’or et 8 USD l’once sur l’argent que nous avons déjà évoqués dans plusieurs commentaires précédents.

crb

Cassure de l’argent à la baisse:

silver pierre

Lire:

http://www.clivemaund.com/article.php?art_id=68&PHPSESSID=59c5f608e2eea5cdadaa67be6eff1ee4

http://economictimes.indiatimes.com/markets/commodities/charts-show-gold-could-drop-to-1000-an-ounce-if-cluster-of-support-lines-broken/articleshow/42713515.cms

http://www.gold-eagle.com/article/miners-break-down-us-dollar-soars

Effondrement des prix des « terres rares »
 
 
 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s