Etats-Unis

Syndrome Ferguson: quand la guerre arrive chez nous Par Ron Paul

Syndrome Ferguson: quand la guerre arrive chez nous Par Ron Paul

L’usage d’armes militaires par les forces de police locales est le symptôme d’un autoritarisme grandissant, et non sa cause. Sa cause en est les politiques qui encouragent la police à percevoir les Américains en ennemis plutôt qu’en citoyens qu’il est de son devoir de servir et de protéger. C’est une attitude que l’on peut remarquer non seulement à Ferguson, mais aussi dans le confinement qui a fait suite à l’attentat du marathon de Boston, et dans les morts civiles causées par les opérations de raid menées par les groupes d’intervention tactique.

Une victime de la militarisation de la police et de la guerre contre la drogue dont le cas est particulièrement tragique est « bébé Bounkham », un enfant qui a été sévèrement brûlé et qui s’est retrouvé dans le coma après qu’une grenade ait été lancée dans son berceau par un membre d’une équipe d’intervention tactique qui s’était introduit dans sa chambre à la recherche de méthamphétamine.

Aussi choquant que puisse être son cas, personne ne devrait être surpris de voir que l’autorisation donnée à la police de mettre fin à des activités consensuelles (bien que dangereuses ou immorales) a conduit à des comportements plus autoritaires chez les membres du gouvernement. Ceux qui se demandent encore pourquoi la police locale agit de plus en plus à la manière d’une force d’occupation devraient se rendre compte que la guerre contre la drogue était la justification utilisée par le « programme 1033 » du Département de la défense, qui a permis l’année dernière de fournir à la police 450 millions de dollars d’équipements supplémentaires – dont des véhicules blindés et des grenades du type de celle qui a blessé bébé Bounkham.

Aujourd’hui, la guerre contre la drogue a été éclipsée par la guerre contre le terrorisme en tant qu’excuse pour élargir encore plus l’Etat-policier. Nous sommes tous familiers avec la manière dont le gouvernement fédéral a renforcé ses forces de police après le 11 septembre au travers du Patriot Act, du TSA et d’autres programmes lancés par le Département de la sécurité intérieure. Ce qui est moins connu est que la guerre contre le terrorisme a été utilisée pour justifier la militarisation incessante des forces de police locales, au détriment de notre liberté. Depuis 2002, le Département de la sécurité intérieure a offert des financements de plus de 35 milliards de dollars aux gouvernements locaux pour l’achat d’équipements militaires, de combinaisons pare-balles et de véhicules renforcés contre les mines.

La menace du terrorisme est utilisée pour justifier ces financements. Mais les petites villes qui reçoivent des chars d’assaut et autres équipements militaires ne les mettent pas au garage en attendant qu’un terroriste se pointe. Elles les utilisent dans le cadre d’opérations de routine.

Les politiciens sont très attachés à ce programme, puisqu’il leur permet de se vanter auprès des médias locaux des efforts qu’ils font pour maintenir l’ordre. Le nouveau petit frère du complexe militaro-industriel, le complexe chargé de l’application de la loi, a une influence énorme sur le Capitole. Même les plus progressistes offrent leur soutien à la militarisation de la police pour obtenir les faveurs des syndicats policiers.

L’abolition de cette tendance dangereuse pourrait commencer par l’abandon de l’implication du gouvernement fédéral dans l’application de la loi à l’échelle locale. Tout ce qui serait nécessaire pour ce faire serait que le Congrès commence à respecter la Constitution, qui interdit au gouvernement de contrôler ou de financer la police locale. L’utilisation de la guerre contre la drogue ou contre le terrorisme comme une raison de traiter les citoyens à la manière de criminels n’est pas justifiée. Mais le Congrès ne restaurera pas le gouvernement constitutionnel de lui-même. Le peuple américain doit demander à ce que le Congrès cesse de nourrir l’Etat-policier autoritaire qui menace sa liberté.

Par Ron Paul – Daily Paul/24hgold.com Publié le 07 octobre 2014

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-ferguson-quand-la-guerre-arrive-chez-nous.aspx?article=5759675190H11690&redirect=false&contributor=Ron+Paul.&mk=2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s