Alerte Rouge

Alerte Rouge du Vendredi 21 Novembre 2014 : Le plan scélérat du cartel G20 et des Maîtres Par Bruno Bertez

Alerte Rouge du Vendredi 21 Novembre 2014 : Le plan scélérat du cartel G20 et des Maîtres Par Bruno Bertez

La démarche est de « junioriser » , excusez le néologisme, quasi tous les dépôts des particuliers au point que l’argent en banque des ménages devienne du quasi capital. Il s’agit non pas de se donner les moyens de faire face à une crise bancaire isolée, mais de se donner les moyens de réaliser des opérations du type Grèce et Chypre.

A la limite cela consiste à de donner les moyens de déclencher une crise bancaire et de l’étouffer dans l’œuf. On se prépare à la seule issue à la crise, c’est à dire à envisager que les banques ne fassent pas leur plein sur les créances qu’elles détiennent sur les Etats souverains. Car si elles ne font pas leur plein, elles sont en Etat de faillite.

Ce qui est logique en terme systémique. Les ménages n’ont plus d’intérêt à faire un « run » sur la banque puisque en tant que classe ou groupe social, ils font un « run » sur eux même.

C’est ce que je souligne sous le nom de boucle d’auto régulation ou autorééquilibrage.

En fait on considère que les ménages ont touché pendant 30 ans de l’argent qui n’a pas été gagné, mais de l’argent qui est de la dette transformée en monnaie. Cet argent n’a pas de contrepartie, il est selon l’expression que j’utilise souvent « fictif », la bonne expression est « money borrowed into existence ». Il fait courir une menace sur le système si il part à la recherche de sa contrevaleur (run) donc il est logique d’euthanasier cet argent en tant qu’argent et de le virer au compte capital des banques. C’est une écriture comptable qui en fait est une destruction/neutralisation de cet argent fictif.

C’est presque ma solution, mais avec l’escroquerie en plus d’une part et avec le maintien de l’ordre kleptocratique d’autre part…

Ma solution est de décréter un « haircut » sur les dettes des Etats souverains, de constater ainsi les pertes des banques dans leur bilan et d’adosser, c’est à dire de nationaliser temporairement le système bancaire, puis de le restructurer et recapitaliser avec des fonds publics, c’est à dire des fonds des ménages et de le remettre en Bourse avec de nouveaux dirigeants.

Ceci permet:

  • – de résoudre la question de la solvabilité des souverains.
  • – d’assainir le bilan des banques qui devient vrai et sincère.
  • – de revenir à une politique de rémunération positive de l’épargne.
  • – de faire en sorte que les kleptos perdent tout.
  • – le peuple, les ménages deviennent propriétaires des banques et donc deviennent le patron. 

Une fois restructurées et recapitalisées, les banques sont revendues au secteur capitalistique, avec une nouvelle Charte, de nouveaux actionnaires et de nouveaux dirigeants.

On met en prison les anciens dirigeants et toute la clique qui s’y rattache, gigantesque Commission Pécora.

 On décrète l’illégalité de tout bail-out pour faire bonne mesure et que cela ne recommence pas.

Le système G20 est une socialisation/nationalisation comme je le préconise, mais sans les aspects négatifs pour les kleptos et sans aspect positif aucun pour le peuple. Donc on est sûr que cela va continuer et que rien ne changera.

Ce qui est fondamental c’est le diagnostic; la crise est une crise d’excès de dettes, c’est à dire de money borrowed into existence.

Donc il faut corriger l’excès de dettes, ce sont les haircuts.

Puis il faut assainir les bilans des banques, c’est l’amputation de la masse de monnaie excédentaire qui se retrouve parquée dans les dépôts.

Et la transformation (stérilisation) d’une partie de la monnaie en excès dans le circuit, en capital nouveau.

Le tout complété: 

  • -Par des sanctions sanglantes
  • -Des changements réglementaires et législatifs
  • -Des changements d’hommes

BRUNO BERTEZ Le Vendredi 21 Novembre 2014 

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON :

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

27 réponses »

  1. Ou bien « ils » font un run bancaire sur les banques dépouillant les déposants les plus lents, ceux qui n’ont pas prévu, donc sur le plus fragile, le moins éduqué, encore un moyen de dresser les uns contre les autres,de diviser pour regner !

    Mais que ferais-je moi ?
    Vais je tout laisser en banque par solidarité avec les autres déposants ou bien vais- je participer a un bank run pour avoir de quoi nourrir ma famille ?
    Quel suspense !!

    J'aime

  2. « decreter l’ illegalite de tout bail-out »… idee pour une initiative populaire en Suisse ? Et pareil pour le bail-in ?

    J'aime

      • Tout ça est une histoire de……. »Q »….

        des Q E décidés par des gros QI ….graine de .MENSA

        à nous de démontrer qu’on a de plus gros QI …qu’eux

        en ayant plus de… « Q » lot…. qu’eux

        Contrairement à 1789 et ses « sans culottes »

        ,l’avenir appartient aux…. « Q »lottés

        J'aime

    • OSEZ!

      TENTATIVE

      Que chacun de nous marque France sur son billet de banque,s’il est Français
      et Belge ou Espagnol etc….
      et s’efforce de troquer les billets de chez lui,sans les remettre à la banque
      pour des besoins quotidiens….pour commencer….
      Boulanger,boucher etc
      et ces professionnels paient leurs factures avec ces billets
      « Pas le droit »
      on s’en tape
      Maintenant le DROIT:c’est NOUS
      Les magasins paient leur personnel,au moins partiellement ainsi ….pour commencer
      « Pas le droit »
      La loi Pompidou-Rotschild de 1973
      on s’en tape
      La LOI c’est LA POPULATION qui la fait ainsi

      Si vous n’aimez pas les Martiens…..
      vous n’achetez pas leurs produits
      vous refusez leur monnaie
      on les reconnaît
      ils ont des billets verts….comme eux….

      de rage….?

      ou de PEUR?

      Avant de « bougonner » pensez à vos retraites complémentaires
      -30%
      et leurs caisses en faillite

      REAGIR ou se faire dépecer
      à vous de choisir

      Visitez cette idée

      ELLE EST REVOLUTIONNAIRE

      Le NOMBRE en est la clé

      robertespierre

      C’est ainsi que les banquiers redeviendront des banquiers
      et les placements de pères de familles des placements sûrs

      J'aime

  3. Les investisseurs européens n’ont plus de liquidités, comme quand des drogués sont en manque de cocaïne.

    Alors la banque centrale va de nouveau intervenir.

    La banque centrale va injecter des centaines de milliards de liquidités supplémentaires, comme quand un fournisseur de cocaïne fait lui-même une piqûre de cocaïne dans le bras d’un drogué.

    Cette injection supplémentaire de cocaïne ne va pas améliorer la santé du drogué, bien au contraire.

    C’est la même chose avec une banque centrale : cette nouvelle injection de liquidités ne va pas améliorer l’économie réelle. A chaque fois, les injections supplémentaires de liquidités ne profitent pas à l’économie réelle. Et l’économie réelle continue à s’effondrer.

    En revanche, ça va profiter à la Bourse.

    C’est ça, le plus important ! ! !

    Vendredi 21 novembre 2014 :

    Bourse Francfort: le Dax applaudit aux propos de Draghi.

    La Bourse de Francfort avançait vendredi matin, soutenue par les propos de Mario Draghi réaffirmant la volonté de la BCE d’agir plus si nécessaire.

    L’Italien a déclaré lors d’un discours à Francfort que la BCE était prête à étendre « l’ampleur, le rythme et la composition » de son programme de rachats d’actifs, ouvrant encore un peu plus la porte à un « assouplissement quantitatif » (« quantitative easing », ou « QE ») tant attendu par les investisseurs.

    http://www.romandie.com/news/Bourse-Francfort-le-Dax-applaudit-aux-propos-de-Draghi/539265.rom

    J'aime

    • Bonjour,
      j’ai apprécié votre définition de 2 monnaies : la monnaie « financière » et la monnaie « réelle ».
      Je suis votre blog depuis un moment et j’étais très bear.
      Mais finalement, puisque les banques ont vu que ce système survit à la Great Financial Crisis depuis 8 ans, rien ne les empêche de continuer. La FED et ses consoeurs BoE, BCE, BoJ impriment ce qu’il faut pour remplacer l’économie réelle, ce qui satisfait les banquiers qui font encore plus de profits.
      Elles financent les États sans limites, pour être sûres de maintenir leurs privilèges de « battre la monnaie ». Le Japon a montré la voie. Il a 20 ans d’avance sur nous.
      Accessoirement on lamine les salariés (sur l’autel des déficits), le gâteau n’a pas vocation à s’étendre sinon l’inflation bien réelle arriverait et le système de s’écrouler.
      Tant que l’énergie sera uniquement libellée en dollar qui régit les économies G7, cela n’a aucune raison de s’arrêter.
      Cordialement.

      J'aime

  4. et donc pour un citoyen labda disposant de liquidités en banque que faut il faire ? les cacher sous le matelas ? acheter des actifs tangibles ? des actions étrangères ? placer l’argent dans une banque exotique ?

    J'aime

  5. dire que j’ai une revue dédicacée avec les 4 portraits sur sa couverture qui a surement été dédicacé par JPM carter glass (mais pas Pecora on peut le comprendre) dans la salle ci dessus!
    (acheté en 2005 hihihi 150doll)

    « En fait on considère que les ménages ont touché pendant 30 ans de l’argent qui n’a pas été gagné, mais de l’argent qui est de la dette transformée en monnaie. Cet argent n’a pas de contrepartie, il est selon l’expression que j’utilise souvent « fictif », la bonne expression est « money borrowed into existence ». »

    très bien vu, personne ne dit ça comme ça pour l’instant
    la réalité est que les corporations ont-elles aussi touché cet argent fictif. Nous le savons ce sont les corporations/conglomérat/cartel qui sont le plus à même de le faire, surtout ( je pense à ça car on dirait Buffet à gauche sur la photo ) surtout quand ils ont un guichet à la fed
    le Travail est de prouver la dette odieuse et quelle a rendu possible les malversations et l’enrichissement des klepto car elle a été estampillée validé rendu possible par la puissance public et non pas par le Marché

    « Ma solution est de décréter un « haircut » sur les dettes des Etats souverains, de constater ainsi les pertes des banques dans leur bilan et d’adosser, c’est à dire de nationaliser »

    sauf erreur, faudra d’abord renationaliser les nations avant les banques (lol)

     » et de le virer au compte capital des banques »:
    est-ce que le QE qui n’est absolument pas une relance de l’économie vers main street, n’est pas de faire en sorte que de la new « money borrowed into existence » soit émise au fur et à mesure et reste au K des banques ?
    C’est à dire que dans ce système de crédit monnaie -finissant- (au sein duquel les dépôts servent moins que dans le système bancaire usuel) le nouvel argent émis reste dans les banques, tourne en boucle et dilue les dépôts.
    C’est idem à faire des bails-in, mais politiquement c’est mieux.
    Je pense que le bail in est, pour le moment, une menace (stratégie du choc) utile pour le Cartel à toutes sortes de choses*

    *(il faut que l’on fasse un QE, il faut faire des réformes, il faut de l’immigration, il faut vendre votre or, il ne faut pas détenir d’armes à feu, il faut vous faire vacciner, il faut faire tout ce que dit le bureau de coordination: lire Rifkin mettre votre blé dans des MBA, dans les hlm derobien, dans les green tech et dans les pôles d’excellence …AHAHAHA)

    J'aime

  6. le bail in detruit de la monnaie, ils peuvent le faire s’ils savent qu’ils ont trop imprimé par ailleurs
    ou, pour revenir à ci dessous, pour mettre les peuples en tension

    J'aime

  7. L’état des lieux économique en France n’est pas seulement la faute de la Finance et des élites, mais aussi celle d’un état d’esprit très français et porté par chacun d’entre nous, et en rapport avec l’argent et le business qui est tout simplement nauséabond. Pour exemple, je ne saurais donner le nombre d’entreprises françaises , petites, grandes et moyennes, ne payant pas délibérément ses fournisseurs, visant avant tout les plus fragiles bien sûr, comme les artisans ou sous statut d’entreprise individuel (EURL). Le tissu économique des PME et TPE en crève de cette mentalité de pingres et de voleurs.

    Il n’y a qu’en France, que ce jeu très national consistant à ne pas régler ses factures, entreprises ou particuliers, met notre économie à mal. Le français est pingre, et est bouffé d’une hypocrisie cuturel sans borne au regard de l’argent (donner son salaire est tabou, , ‘vivre caché pour vivre heureux’ … pour ne citer que quelques adages de notre culture hexagonal). On peut critiquer les anglo-saxons, mais pour avoir vécu aux US, et pour y avoir travaillé, quand vous fournissez un travail, vous êtes payé en temps et en heure, et dans les 15 jours à un mois maxinum.

    Alors, s’il vous plait, c’est de bon ton de critiquer les élites (bien que vos analyses correspondent à une facette de cette crise en France), mais chaque français avec sa mentalité mesquine et conservatrice, fuyant le risque et volant le voisin dès qu’il le peut, ça suffit !!!

    En France l’URGENCE, n’est pas de le système, mais les mentalités, et là .. y a du boulot !!

    J'aime

    • Veuillez vous conformer à la règle rappelée il y a peu, s’il vous plait.

      Lupus n’est pas un mur sur lequel on écrit. Vos interventions doivent se rapporter aux thèmes traités et autant que possible apporter quelque chose.

      La question du crédit fournisseur n’est pas encore inscrite à notre programme de travail;
      quand a celle du changement de peuple et au remplacement des Francais par d’autres populations, rassurez vous, d’autres que nous y travaillent, mais c’est ailleurs.

      J'aime

    • Je relis votre texte et il me vient une seconde remarque:

      vous est il venu à l’esprit que la mentalité, la culture française ne tombent pas du ciel , mais qu’elle est produite, elle est produite …. précisément par un Système.

      Le système Français qui s’est modelé, enraciné par les conditions de production, par la place de la France dans le monde, par l’évolution historique, politique, sociale.
      A moins d’être spiritualiste, c’est à dire de faire de l’esprit la cause de tout et surtout le grand refuge de nos ignorances, la mentalité Francaise est un produit, un résultat. Elle est la résultante d’un processus historique.

      Voyez vous, ce que vous developpez, à savoir l’abus par les Français du crédit fournisseur, ce qui est un tout petit bout de la lorgnette, résulte de l’insuffisance de trésorerie des entreprises, de l’insuffisance du profit , de l’inaptitude des banques à faire leur métier. Cela ne tombe pas du ciel, cela vient de loin. Et aussi de la destruction des valeurs dans ce pays, destruction des valeurs qui a pour origine beaucoup de choses, la lutte des classes, la relativisation de la loi, l’immigration, que sais-je encore. Ce qui est sûr c’est que cela a rapport avec l’érosion des principes de la famille, du voisinage, du « vivre ensemble », du « faire partie d’une même communauté ». Bref cela a voir avoir avec l’égoisme et le chacun pour soi.

      Pour vous le prouver, je vais raisonner par l’absurde: dites moi comment vous faites pour modifier les mentalités Françaises.

      Par l’incantation? par un décret?

      Non par des révolutions concrètes qui passent par:

      la reconquêté de l’école
      la presse, la télé
      les lois sur le travail
      les lois électorales, la constitution
      la possibilité de renverser un gouvernement qui n’a plus de légitimité
      la réforme des financements politiques
      la démocratie directe
      etc

      J'aime

  8. hélas, il n y a pas que les dépôts. Le FSB recommande aux banques d’émettre un coussin minimum d’obligations convertibles et autres titres subordonnés qui pourront être transformés en capital en cas de crise . Qui achète ces titres pour booster les rendements ? les gérants des caisses de retraite, des assurance-vie, des opcvm obligataires …c.a.d votre épargne et votre retraite. En plus ca peut être une spoliation moins visible.

    J'aime

  9. Cet excès de monnaie a été parfaitement résumé par Ludwig von Mises qui a écrit :
    Il n’y a aucun moyen d’éviter l’effondrement final d’un boom provoqué par une expansion du crédit. L’alternative est de savoir si la crise doit arriver plus tôt, par l’abandon volontaire d’une expansion supplémentaire du crédit, ou plus tardivement, comme une catastrophe finale et totale du système monétaire affecté.

    J'aime

  10. Bonsoir ,
    Excusez-moi,mais un jour c’est blanc et l’autre noir.
    Je ne peut plus suivre votre analyse.
    Mon niveau reste très terre à terre.
    Soit nous avons a faire avec des escrocs,soit des gens qui veulent le bien.
    Pour moi;plus d’argent toilette dans les banques.
    -plus de compromission avec le système anglo-saxon.
    -Des acquis physiques.
    -Et la Foi.

    Cordialement.

    Dominique SCHNEIDER

    J'aime

    • Ne pas comprendre c’est une chose, allez dire que c’est nous qui sommes incohérents alors que manfestement vous avez du mal à suivre c’en est une autre!! Alors svp un peu d’humilité et un peu moins d’arrogance…Dorénavant évitez de flinguer les messagers et adressez vous ailleurs (mème si les voix de dieu sont impénétrables) et aux bonnes personnes!!! MERCI

      NON CORDIALEMENT

      J'aime

  11. 61 % des français bancarisés sont à découvert une fois par an ou plus.
    21 % sont dans le rouge tous les mois.
    Bref, un reset bancaire du style Fight Club, ça va en pénaliser sûrement certains, mais pas la grande majorité.
    Et on crève l’abcès…

    J'aime

    • La majorité vote l’impot pour que la minorité le paye non! La classe moyenne servira une fois de plus à renflouer et les uns et les autres jusqu’au jour ou le baudet ne voudra plus boire…

      J'aime

      • The Wolf,
        Ceux qui apprécient ton mordant comprennent ton pseudo 🙂
        La situation REELLE est la suivante
        La terre peut nourrir 100 millions d’habitants sans problème
        Une société le peut également
        Mais aujourd’hui
        La Société ne peut plus et ne veut plus ENTRETENIR 6 milliards d’Humains qui veulent
        AVOIR sans DONNER
        Le malheur de cette société est d’avoir placé en masse des PISTONNES incompétents
        Et on les trouve à TOUS les niveaux
        Du bas de l’Echelle,jusqu’en haut
        Voilà pourquoi le NWO pense qu’il n’y a de place que pour 500 millions d’entre nous
        L’EPURATION se fait en direct sous nos yeux
        INVISIBLE
        par
        (et c’est GENIAL):

        Le MEDICAMENT

        Reste à choisir

        Le chien et le loup de Jean de la Fontaine

        ce qu’on veut ÊTRE:
        Le chien
        ou
        Le loup 🙂

        J'aime

        • Robertspierre, même si j’apprécie ce que je perçois chez vous comme une vraie générosité et puis comprendre vos craintes je ne suis absolument pas un adepte des thèses malthusiennes et de la décroissance qui va avec…Par conséquent je considère qu’épouser ces thèses c’est ouvrir la boite à pandore de l’eugénisme et de l’euthanasie généralisée, qui seront alors fonction de l’utilité sociale décrétée arbitrairement rapport à l’idéologie en vogue du moment…
          Ces scories commencent dailleurs à apparaître hélas de ci de là…
          J en profite au passage pour vous remercier de votre soutien, fidélité et attention…

          J'aime

          • Bien sûr The Wolf
            Quand je dis « GENIAL » c’est entre guillemets que j’ai »avalé »
            Leur méthode d’élimination est absolument immorale et cynique,mais imparable
            car ils sont aussi les lobbies
            Pour l’Avenir il faut être plus inventifs ,plus créatifs qu’eux
            La mobilité sur Internet est une véritable force imprévue
            Le nombre d’intervenants sur le blog ,mercredi montre que de plus en plus d’internautes s’impliquent .Les lecteurs en réfléchissant à l’apport du blog à Lupus progressent VITE
            Les échanges sont notre richesse première

            Et je termine par un énorme HS
            Français,je souhaite que Roger Federer soit parfaitement rétabli pour défendre les chances de la Suisse
            Et que le meilleur gagne
            Quel que soit le vainqueur de la Coupe Davis (Tennis)
            Je serai HEUREUX de voir de jeunes gens défendre Honnêtement leurs couleurs

            Ceci,au nom du SPORT…..de ses racines

            J'aime

  12. Oui nous analysons… essayons de comprendre, parce que nous vivons un véritable tournant, à la fois passionnant à l’échelle de l’Histoire et flippant (quand même un peu vu les objectifs et le ‘superbe’ chemin que tout semble prendre) à notre propre échelle. Dans le but de s’adapter pour plus que survivre. Pour Vivre. Voilà. Comptant aussi un peu sur vous, créateurs de ce blog, et bloggeurs. Une gageure? Peut-être.

    J'aime

  13. « Ma solution …. »
    tape à côté de la plaque.

    On passe un moment, une étape, et on recommencera tant qu’on n’aura pas compris comment fonctionne un système monétaire à réserves fractionnaires avec banque centrale.

    Ce n’est pas compliqué. L’explication de principe demande une page, deux disons .

    Un résumé en quelques lignes :
    Le déposant croit que l’argent lui appartient et qu’il peut le retirer à tout moment, pendant ce temps la banque fait comme s’il lui appartenait à elle et le prête au multiple (création de monnaie crédit).
    La banque centrale créatrice pour le compte de l’Etat, principal bénéficiaire, de monnaie à cours légal et obligatoire, induit en tant que prêteur en dernier ressort, un risque moral des « trop gros pour faire faillite » (banque, finance, assurance), des « trop nombreux pour faire faillite » (électeurs), des « trop bruyants pour faire faillite » (groupes de pression divers).

    Tant que ce fond ne changera pas et que tous les acteurs, petits et gros, ne seront pas confrontés à leurs responsabilités et à leurs risques, on pourra imaginer toutes les régulations et « solutions » possibles pour passer le temps entre gens de bonne compagnie monétaire et politique.

    J'aime

    • Votre théorie c’est de la bouillie verbeuse de pseudo économiste en chambre qui ne tient pas compte de la réalité d’aujourd’hui et qui s’imagine avoir inventé l’eau tiède alors qu’il n’a pas encore découvert ce qu’était l’eau froide…Vous apprendrez qu’ici on aime pas les rouleurs de mécanique qui se la pète pour rien dire…A bon entendeur salut..

      J'aime

  14. La réalité d’aujourd’hui?
    On est d’accord : « money borrowed into existence. »

    Mais elle ne changera pas. Elle dérivera toujours de la même façon après les avalanches de régulations et de mesures intelligentes tant que les régulations naturelles des acteurs (risques et responsabilité) resteront cassées.

    Il y a des acteurs trop malins, trop motivés dans le contexte et trop rapides pour les régulateurs, et plein d’autres qui ne veulent rien savoir sinon qu’ils y ont droit (acquis).

    Si vous voulez faire de l’indignation ou de la spéculation financière votre point de vue est correct sinon côté théorie économique et vue à long terme ….

    Vous pouvez frapper l’eau froide avec des verges pendant des siècles avant qu’elle ne devienne tiède.

    A+

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s