Allemagne

Pangermanisme vs Mondialisme : Selon ZEROHEDGE, l’Italie se préparerait contre « l’Impact D’une Hypothétique Aggravation » de la « crise » Deutsche Bank et veut en profiter pour obtenir une carte blanche de Merkel pour procéder à un plan de sauvetage par l’ Etat de ses propres banques si la crise DB devait s’accélérer….

Selon ZEROHEDGE, l’Italie se préparerait contre « l’Impact D’une Hypothétique Aggravation » de la « crise » Deutsche Bank  et  veut en profiter pour obtenir une carte blanche de Merkel pour procéder à un plan de sauvetage par l’ Etat de ses propres banques si la crise DB devait s’accélérer….

Par Tyler Durden Le 3 OCT 2016 Zerohedge via le Blog de la résistance

En plus d’une crise bancaire que personne ne veut admettre et qui fait vraiment fait rage (alors même que les banques allemandes désormais licencient des milliers de travailleurs, en ignorant tout le reste), l’ Allemagne a une autre question embarrassante à traiter: Un Schadenfreude pan-européen.

Ça a commencé vendredi dernier avec la Grèce qui réconfortait ses habitants disant que la nation insolvable était  «immunisée» de l’ agitation créée par la crise de la Deutsche Bank, après que le chef de la banque centrale Stournaras ait dit que « les banques grecques ne risquaient rien face à un possible effet domino causé par une aggravation de l’ agitation au sein des banques européennes » , ajoutant que « nous avons maintenant les outils, qui n’existaient pas dans le passé, pour lutter contre des situations difficiles. « Il a peut – être oublié que la Grèce a toujours en place un strict contrôle des capitaux, et que l’ensemble des banques grecques sont actuellement insolvables, sous perfusion des liquidités en provenance de la BCE

Aujourd’hui, c’est une «autre» nation périphérique européenne qui est sous le feu des projecteurs : l’Italie.

Comme rapporté  par Bloomberg  concernant les banques italiennes, le ministre des Finances Pier Carlo Padoan, et le gouverneur de la banque centrale Ignazio Visco,  » ont discuté de l’impact éventuel d’une hypothétique aggravation de la crise chez certaines grandes banques non-italiennes  » , selon un responsable du Trésor .De toute évidence, les «banques non italiennes » référencés étaient juste au nombre de une : la Deutsche Bank, mais il était peut – être utile de distinguer que l’ Italie est plus axée actuellement sur les banques non-italiennes, par opposition à ses banques locales bien plus en difficulté, dont Monte Paschi qui  continue d’être dans les limbes d’une troisième tentative de sauvetage avec  jusqu’à présent un effet zéro.

eupewnny

L’évaluation d’un possible choc germanique est venue après que la Banque d’Italie et des représentants du Trésor aient  rencontré les dirigeants des prêteurs italiens lundi après-midi à Rome.

Alors que l’ Italie a tenté d’atténuer la «gravité» de la réunion en disant que les pourparlers faisaient partie de réunions de «routine» entre les parties, le fait qu’elle ait été rendu public rend le message suffisamment clair: l’ Italie veut en profiter pour obtenir une carte blanche de Merkel pour procéder à un plan de sauvetage par l’ Etat de ses propres banques si la crise DB devait s’accélérer

Bloomberg a ajouté que les fonctionnaires et les dirigeants ont également discuté de la situation italienne sans se référer à des cas particuliers.

Pendant ce temps, le sentiment entourant la DB s’est détérioré avec des CDS à court terme qui ont explosé à des niveaux records.

Tandis que la pénurie d’USD à travers l’Europe, représentée par l’un des rares indicateurs du marché qui n’ait pas encore été corrompu par l’intervention de la banque centrale, la base du swap à 3 Mois EURUSD, a glissé à un nouveau plancher de 4 ans, ce qui suggère que la pénurie de Dollar en Europe continue de s’accélérer, ce qui suggère qu’il y a quelque chose qui a mal tourné au sein de la plomberie interbancaire.

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-03/italy-prepares-impact-hypothetical-worsening-deutsche-bank-crisis

Forte demande sur le financement en dollars court terme, comme en témoigne la chute du swap correspondant , les banques étrangères sont littéralement squeezées.Rappel: Le swap baisse quand le dollar est demandé.

Une illustration de la baisse des réserves mondiales

Une illustration de la baisse des réserves mondiales par la chute des valeurs du Tresor détenues par la Fed pour compte étranger.

Un nouveau regime monétaire qui semble avoir débuté avec le Taper. Ou ses rumeurs.

La liquidité mondiale n’est plus ce qu’elle était!!!

Nous serions curieux de connaitre la masse monétaire M3 globale.

1 réponse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s