A Chaud!!!!!

Fausse alerte : les É.-U. ne sont pas en mode DEFCON 3

Fausse alerte : les É.-U. ne sont pas en mode DEFCON 3

obama-450x270


English abstract
False alert: US Army NOT at DEFCON 3
BS DetectorA rumor has been circulating of late to the effect that the US Army has recently upped its alert level to DEFCON 3. The rumor popped its nose on such alternative news websites as  Dave Hodges’ The Commons Sense Show, under the title “DEFCON 3 & An Unprepared US Military – Do You Have a Place To Hide?” Actually, this news originates from an independent website, DEFCON Warning System, defined in its own words as“an analytical reporting organization which focuses on nuclear threats against the US and offers an alert code to the public based on current events.” The site clearly states that “It is not affiliated with any government agency and does not represent the alert status of any military branch.” I guess this can serve as a reminder to “fact check” everything in these times of confusion and disinformation…

Détecteur de foutaise


Une rumeur circule sur certains sites de nouvelles alternatifs, aux États-Unis comme en Europe, alléguant que les États-Unis sont récemment passés au niveau d’alerte DEFCON 3 (définition ci-dessous).

« Alerte DEFCON 3! Les choses commencent à chauffer sérieusement », titre par exemple le site Le Nouvel Ordre mondial. Aux États-Unis, l’alarmiste Dave Hodges titrait ceci sur son site de nouvelles, The Common Sense Show :

« DEFCON 3 et une armée américaine qui n’est pas prête — avez-vous un endroit où vous cacher? »

Malheureusement pour ceux qui trépignent d’impatience de voir notre monde engouffré dans un holocauste nucléaire, cette nouvelle ne provient pas des milieux officiels, mais bien d’un site alternatif américain, DEFCON Warning System, qui se définit comme suit :

Le système d’avertissement DEFCON est un organisme qui analyse les informations et se concentre sur les menaces nucléaires envers les États-Unis. Il offre au public un code d’alerte qui s’appuie sur les récents événements, il n’est affilié à aucune agence gouvernementale, et il ne présente pas le statut d’alerte des différents services de l’armée. Le public devrait faire ses propres estimations et ne pas se fier au système d’avertissement DEFCON pour effectuer sa planification stratégique.

alert-status

Ce jeudi 20 octobre, le site a ramené son niveau d’alerte à DEFCON 4 (code bleu)

Morale de cette histoire? Que cela nous serve de rappel que nous ne devrions pas naviguer sur Internet sans notre détecteur de foutaise en cette période troublée où fourmillent mensonges et désinformation!

Henri Thibodeau RiderInBlack Henri’s Web Space

Note : On peut lire sur Wikipédia que DEFCON est un acronyme (formé d’une contraction des mots « DEFense » et « CONdition ») qui désigne le niveau d’alerte militaire (defense readiness condition; littéralement « état de préparation de la défense ») des forces armées des États-Unis. Les niveaux d’alerte vont de DEFCON 5 (niveau le plus bas) àDEFCON 1 (niveau le plus élevé).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s