1984

Douce France : La guerre a changé de visage, mais seul François Fillon s’en est rendu compte ! Alain Juppé, lui, reste un pur produit de la banque Lazard (Young Leader, promotion 1988). Tout comme Bill et Hillary Clinton avant lui…

La guerre a changé de visage, mais seul François Fillon s’en est rendu compte ! 

15178140_716684581817147_2015176353910921969_n

Michel Volk Le vendredi 18 novembre 2016 Boulevard Voltaire

Alain Juppé, lui, reste un pur produit de la banque Lazard (Young Leader, promotion 1988). Tout comme Bill et Hillary Clinton avant lui.

cxvmqq1wqaaii-lcxvqczkwqaepltlcxp1qbyxcae1wp7

La fin de la guerre froide fut une catastrophe pour le lobby de l’armement américain : plus d’ennemi ! Ce n’est pas la multitude de conflits mineurs que ce lobby influent a provoqués ailleurs dans le monde qui allaient pouvoir combler le manque à gagner. Une bonne guerre en Europe aurait été du pain bénit : Loin du territoire américain, l’OTAN est un marché de choix.

Bien que nous devions à la Pologne d’avoir su résister, avec les autres pays du Visegrád, à une invasion islamiste programmée de l’Europe, nous ne devrions pas oublier que, sitôt arrivés, les Polonais avaient acheté des F-16 américains et des Boeing, plutôt que des Rafale ou des Eurofighter et des Airbus. Et ils viennent de recommencer avec l’achat d’hélicoptères américains, ce qui en dit long sur leur idolâtrie.

Au cours des dernières décennies, l’administration Clinton-Obama a su exploiter à merveille le ressentiment et les peurs qu’éprouvent toujours la Pologne et les pays baltes envers les Russes, suite à la longue et brutale occupation soviétique qui a suivi la fin de la Deuxième Guerre mondiale.

Ces peuples qui se sont toujours battus pour leur liberté restent sourds et aveugles en se contentant de lutter contre l’invasion musulmane tout en refusant d’en identifier les causes profondes.

À qui profite la diabolisation de la Russie ? Qui a déclenché, en juin 2016, des manœuvres militaires proches de la frontière russe avec tous les risques de dérapage que cela comporte ? l’OTAN. Qui a fait des déclarations irresponsables ? Le chef d’état-major de l’armée américaine, le général Milley, qui, le 8 octobre 2016, déclarait à l’ambassadeur russe : « Nous allons vous stopper et nous allons vous battre plus durement que vous ne l’avez jamais été auparavant. » Les psychopathes mondialistes veulent une guerre contre la Russie, alors que la vraie guerre a déjà commencé sur notre sol. Nous en connaissons même la date exacte : le 15 septembre 2014, lorsque le calife de Daech a appelé tous les musulmans d’Europe à tuer des « kouffars » par n’importe quel moyen.

Le communisme est mort à Berlin en décembre 1990. La Russie est redevenue le pays chrétien qu’elle n’a jamais cessé d’être, malgré les efforts des Soviets pour en arracher les racines au cours de soixante-dix années d’une répression communiste féroce.

cxvn1rfxeamahpc

Quant à Vladimir Poutine, épouvantail des néocons, il milite pour un monde multipolaire, contrairement à nos « protecteurs » qui ne rêvent que d’un monde unipolaire dont ils seraient les maîtres incontestés.

Cette Europe orwellienne que nous subissons aujourd’hui n’est pas celle dont nous avions rêvée. Elle a perdu son âme en devenant athée et quand ses « élites » ont entrepris d’effacer son histoire. La nature ayant horreur du vide, le terrain pour l’implantation de l’islam a été labouré par des politiciens sans vergogne tournés vers une mondialisation qu’ils veulent inéluctable.

La guerre a changé de visage, mais seul François Fillon semble s’en être rendu compte. Alain Juppé, lui, reste un pur produit de la banque Lazard (Young Leader, promotion 1988). Tout comme l’ont été Bill et Hillary Clinton avant lui. Tout comme de nombreux membres du gouvernement actuel après lui.

À qui les Français vont-ils décider de confier leur destin ?

cxvcz5gwgaac3gmcxyd8sgveaa84m6

6 réponses »

  1. juppé est un repris de justice ; c’est un petit être prétentieux et malhonnête ; on ne peut rien attendre de positif d’un tel individus ; il s’est pris une baffe au premier tour des primaires , j’attend avec intéret qu’il s’en prenne une deuxieme ;

    J'aime

  2. Juppé est sorti du jeu
    Fillon n’est pas souverainiste il se réajuste à minima au vu de la colére populaire
    ne remet pas en cause l’europe techno de bruxelles
    IA gouverné avec sarkosy …/fait partie des Bildelberg (voir interview De Villiers)
    Marine seule pourra briser nos chaines.
    Patrick Buison fait un état des lieux remarquable

    Mais trés pessimiste a juste titre.

    J'aime

  3. Comme prévu, Juppé était largement surestimé par les instituts de sondage et Fillon largement sous-estimé. C’est étonnant quand même qu’ils fassent toujours les mêmes erreurs et toujours en faveur des hommes du système…
    On vous disait,  » pas la peine d’aller voter, Juppé est le futur président de la France » .
    Il y avait eu un petit réajustement dans les derniers sondages mais quand même loin de la réalité. Je pense de plus que instituts de sondage, qui sont les clones de ceux qui travaillent dans les médias traditionnels nous ont pondus des sondages un peu moins truqués car ils ont eu peur de la réaction du peuple comme ca s’est passé aux USA avec Trump. Dans tous les pays, nous assistons aux mêmes sondages truqués, aux mêmes journalistes qui soutiennent ouvertement les candidats du système et à la même déculottée à l’arrivée.
    Les journalistes ne comprennent plus rien car l’escroquerie du peuple a fonctionné pendant 50 ans, mais les temps ont changé.
    Comme disait Trump, journalistes, instituts de sondage ou people politisés ne sont qu’une seule et même mafia faisant parti du même système qui a dirigé le monde depuis l’après-guerre. Aujourd’hui c’est game over
    Les pseudo-artistes subventionnés qui se sont offusqués qu’on « maltraite » François le tocard ( en fait on ne dit que la vérité…) n’ont pas compris que leur monde, ou ils étaient la vitrine d’une société d’illusion, fait de copinage et de corruption, est en train de s’effondrer.
    Les électeurs se moquent bien de leur opinion, de celles des journalistes qui continuent à soutenir Juppé, ou des instituts de sondages truqués, ils sont devenus inaudibles.
    Nous ne sommes qu’au début de la révolution, leur monde va être balayé par le vent de l’Histoire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s