1984

Souverainisme vs IslamoMondialisme – Autriche : AUXIT en vue ? L’islamiste d’Ankara menace d’ouvrir les frontières aux migrants vers l’Europe….

Norbert Höfer candidat du FPÖ ( Freiheitliche Partei Österreichs), à la présidentielle, pourrait soutenir un référendum pour la sortie de son pays de l’UE.

cyflusvxaaa96pz

Bruxelles retient son souffle jusqu’au 4 décembre prochain.

Non seulement l’éventualité d’une victoire du « non » au référendum constitutionnel italien, qui pourrait signifier la fin du gouvernement Renzi, l’élève modèle de l’UE, mais également le résultat des nouvelles élections présidentielles en Autriche, inquiètent fortement les eurocrates, de plus en plus choqués par la montée des populistes, ces « déplorables », racistes, xénophobes, islamophobes, eurosceptique, ces patriotes figés dans l’amour de leur pays, sentiment décadent, irresponsable, anti-progressiste. Seuls les « aliens» ont le droit d’exprimer leur attachement à leur pays d’origine, leur histoire, leur culture, leurs traditions, leur religion suscitant émotion et émerveillement proches de la pâmoison chez nos forcenés du multiculturalisme, source vive d’une société radieuse, nageant dans un bonheur infini.

Suite au recours déposé en mai dernier par le candidat eurosceptique du FPÖ Norbert Höfer pour irrégularité lors de l’élection présidentielle, remportée de justesse par Alexander van der Bellen, les Autrichiens retourneront aux urnes ce dimanche. Ainsi, un renversement du résultat en faveur du candidat du FPÖ n’est pas à exclure, et cela épouvante Bruxelles, ce nid de nuisibles favorables à la destruction de l’Europe des nations souveraines et au remplacement des peuples européens par une immigration de masse en provenance de pays du tiers monde, majoritairement musulmans.

Norbert Höfer, s’il était élu, n’hésiterait pas à soutenir un référendum pour la sortie de son pays de l’UE et envisagerait même de rejoindre le V4, le groupe de Visegrád composé de 4 pays d’Europe centrale : la Hongrie, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie. Une sorte de renaissance de l’empire austro-hongrois !

Les dirigeants du groupe V4

Selon Höfer, un groupe de Visegrád renforcé pourrait amener des réformes urgentes depuis l’intérieur de l’UE.

« Si la réponse au Brexit serait d’opter pour une Europe plus centralisée, avec des parlements nationaux sans pouvoir et une Union gouvernée comme un Etat par Bruxelles, alors nous devrions organiser un référendum » a déclaré le candidat du FPÖ, lors d’une interview à la BBC.

Un autre facteur qui pourrait inciter Höfer, s’il devenait président, à appeler les Autrichiens à se prononcer sur la permanence de l’Autriche au sein de l’UE, serait l’adhésion de la Turquie à l’UE. Dans les deux cas, Höfer serait prêt à soutenir un référendum qui, après Londres, pourrait voir Vienne dire adieu à l’UE.

Lors d’une interview, accordée à Euronew, J.C. Juncker a réagi à propos de l’intention de Höfer de soutenir un référendum sur un Öxit :

« On ne peut enlever aux électeurs de la droite européenne le droit d’exprimer leurs propres opinions. En ce qui concerne le référendum, je ne pense pas qu’il soit opportun de mener un tel débat, car non seulement le résultat final pourrait être inquiétant, mais aussi parce qu’il alimentera encore plus les polémiques au sein de l’UE. Je ne pense pas que le prochain président autrichien, qui que ce soit, implémentera une action de ce genre. »

« Il y a une différence entre la campagne électorale et la vraie politique, mais il faut arrêter de promettre, de dire tout ce qui vous passe par la tête avant les élections. C’est ainsi que l’on nie la démocratie.. »

Il y a, en effet, la période des promesses, des rêves, des mensonges pieux, puis celle du retour brutal à la réalité. Il sait de quoi il parle !

La popularité de l’UE est en dessous du seuil minimum historique. Dès lors, Bruxelles se doit de réagir avec fermeté. Ainsi Juncker a fait comprendre aux leaders des pays membres qu’ils doivent s’opposer catégoriquement, même à la seule idée d’appeler les citoyens aux urnes pour décider de rester ou de sortir de l’Europe. Les référendums du style Brexit ne sont plus souhaitables. Le peuple n’a pas le droit à la parole, c’est la nouvelle démocratie, style Juncker.

Höfer a réitéré l’importance que revêt l’Europe pour son pays. Pour cette raison, a-t-il déclaré à la BBC, son parti défend la nécessité d’améliorer l’UE.

Il a également fait part de ses positions sur l’islam :

« Les musulmans qui vivent en Autriche font partie du pays, mais l’islam ne fait pas partie de nos valeurs. »

Lors d’un débat télévisé avec Van Bellen, Norbert Höfer a fortement critiqué la politique migratoire « portes ouvertes » d’Angela Merkel, qui est en train de plonger l’UE dans un chaos sans précédent. Faux réfugiés et jihadistes déferlent sur le vieux continent grâce à l’invitation humaniste irresponsable de Frau Merkel qui, aux dernières nouvelles, semble faire un virage à droite sur la question des migrants … élections à venir obligent.

Chaos qui ira s’amplifiant, si Erdogan met à exécution sa menace d’envoyer les trois millions de « réfugiés » présents sur son territoire en Occident, en représailles à la décision de l’UE de geler temporairement les négociations sur l’adhésion de la Turquie à l’Europe. Ce pays islamiste dirigé par un tyran sanguinaire, colérique, à l’esprit revanchard, nostalgique de la puissance conquérante de l’ancien empire ottoman, n’a pas sa place en Europe.

Cette nouvelle invasion – dont les conséquences catastrophique frapperaient non seulement l’Italie et la Grèce, déjà bien meurtries et au bord de l’implosion, mais également par la suite tous les pays de l’UE – pourrait s’opérer au rythme de trois mille personnes par jour.

Menaces voilées, avertissements hystériques de la part d’Erdogan et de son premier ministre, images d’actions immortalisées par les drones confirmant l‘évolution « naturelle » des intentions belliqueuses d’Erdogan inquiètent les services de Renseignement grec.

Selon un rapport de ce dernier, les trafiquants d’êtres humains turcs et autres s’agitent, tels des nuées d’oiseaux de mauvais augure, à la recherche frénétique de barques, de canot pneumatiques, de hors bords, de vieux bateaux, pour transporter, le cas échéant, les trois millions de migrants actuellement hébergés en Turquie vers la Grèce et l’Italie. Les trafiquants ont leur base logistique sur les côtes occidentales turques, au départ de laquelle ils gèrent leur trafic d’êtres humains. De nombreux « moyens de transport » seraient déjà alignés sur les côtes, prêts à accueillir les « touristes » actuellement présents en Turquie pour une « croisière » en mer Egée et en Méditerranée, avec escale définitive dans les ports grecs et italiens.

C’est le spectre d’une nouvelle invasion qui agite son ombre sur l’Europe, réveillé par le chantage odieux du sultan d’Ankara. Mais J.C. Juncker ne semble pas trop troublé par l’attitude belliqueuse de son ami turc.

Interrogé par Euronews sur la crise des migrants et le rôle de la Turquie, J.C. Juncker reste optimiste, voire admiratif de la politique d’accueil « généreuse » d’Erdogan, abondamment irriguée par l’UE :

« La Turquie est très importante pour vous. Vous essayez de résoudre la crise des migrants. Le ton du président Erdogan est des plus menaçants. Est-il possible pour vous de continuer à négocier avec un tel partenaire ? Est-il encore fiable ? »

Jean-Claude Juncker : “La Turquie n’est pas seulement un partenaire important à cause de la crise des migrants. Elle est importante parce qu’elle héberge plus de trois millions de personnes sur son territoire. Une chose que l’Europe ne fait pas. J’aimerais dire à l’Europe de ne pas chercher des poux à la Turquie. La Turquie fait beaucoup pour les réfugiés, tout comme la Jordanie et le Liban, beaucoup plus que l’Europe, dès lors nous devons rester humbles, quand nous en parlons.

(Les réfugiés et migrants, dans ces pays, ne sont pas aussi choyés qu’en Europe, la preuve, ils cherchent tous à venir dans cette Europe si égoïste … C’est à la Turquie à rester humble, elle n’accomplit que son devoir de pieux pays musulman, obligée d’accueillir ses frères musulmans dans la détresse et la misère.)

Juncker : La Turquie est un partenaire essentiel de l’UE à cause de sa position. Au cours de ces dernières années, elle a accompli de nombreux progrès par rapport à la démocratie, (?) mais au cours des 24 derniers mois, surtout ces derniers mois, après le coup d’Etat manqué, la Turquie a un peu tourné le dos à l’Europe.”  [Un peu ? Encore un, qui a des yeux, mais ne veut pas voir!]

Gageons que Juncker saura comment apaiser le courroux d’Erdogan, et par le verbe et par le geste, ce partenaire si fidèle, si fiable, en qui il peut avoir une confiance totalement aveugle. Entre “démocrates”, on se comprend si bien.

http://www.dreuz.info/2016/12/01/autriche-auxit-en-vue/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

cxnm0sqwqaartid

L’islamiste d’Ankara menace d’ouvrir les frontières aux migrants vers l’Europe

583800c8c46188b14c8b47d1Le président turc Recep Tayyip Erdogan a menacé d’ouvrir les frontières pour laisser passer les migrants voulant se rendre en Europe, au lendemain d’un vote du Parlement européen demandant le gel des négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE.«Lorsque 50 000 migrants se sont amassés au poste-frontière de Kapikule (à la frontière turco-bulgare), vous avez crié à l’aide. Vous avez commencé à vous demander : « Que ferons-nous si la Turquie ouvre ses frontières ? »», a déclaré le président turc, lors d’un discours à Istanbul.Dans une résolution non contraignante adoptée à une très large majorité à Strasbourg, les eurodéputés ont appelé le 24 novembre à «un gel temporaire» du processus d’adhésion entamé en 2005 en raison de la répression «disproportionnée» en cours depuis le coup d’Etat avorté de juillet.Le vote de ce texte survient dans un contexte de fortes tensions entre la Turquie et l’UE, dont les relations, déjà difficiles, se sont dégradées après la tentative de putsch, qui a été suivie de purges d’une ampleur inédite qui ont notamment visé des opposants politiques kurdes et des médias d’opposition.Les déclarations de Recep Tayyip Erdogan font écho aux craintes européennes que le régime turc ne renonce à appliquer l’accord sur les migrants signé en mars avec l’UE et cesse de bloquer les flux de réfugiés qui tentent d’atteindre l’Europe. La Turquie compte sur son sol 2,7 millions de réfugiés syriens.En contrepartie du pacte migratoire, Ankara réclame que ses ressortissants soient exemptés de visas pour l’espace Schengen, et a menacé à plusieurs reprises de rompre l’accord avec l’UE si ce dossier n’avançait pas (…)

Source : https://francais.rt.com/international/29564-erdogan-menace-migrants-europe

L’opinion de civilwarineurope

Si nous avions des véritables hommes d’Etat en Europe la réponse serait lapidaire et cinglante. Si l’islamiste d’Ankara venait à s’amuser à cela, les armées européennes libéreraient immédiatement la partie nord de Chypre occupée illégalement par les troupes turques.

Selon l’armée grecque la Turquie islamiste planifie l’invasion de l’Europe au rythme de « 3000 migrants par jour »

1431621814387-cachedLes services de renseignement grecs ont révélé que le gouvernement islamiste turc prépare un plan visant à diriger 3000 migrants par jour vers la Grèce.Les détails du plan, parus dans le journal grec Proto Thema, font suite aux menaces du président turc Recep Tayyip Erdogan « d’ouvrir les vannes » de l’immigration clandestine vers l’Europe.Les analystes des services de renseignement grecs ont indiqué que les trafiquants avaient amassé des « milliers de bateaux à moteur » et autres embarcations le long des côtes de la Turquie occidentale et que l’opération pourrait commencer d’ici à quelques semaines.D’après Athanassios Drougas, un expert en renseignement situé à Athènes, déclare :

Ces plans, couplés aux menaces explicites du président turc ces dernières semaines, ont sérieusement inquiété les chefs de l’état-major grec. Ils sont inquiets et ont dit aux responsables politiques que si la Turquie ouvre les vannes une nouvelle fois, la Grèce, compte tenu de sa situation financière et de sa détresse sociale, ne serait pas capable de tenir le choc. Cela déclenchera une guerre ou produirait des dégâts similaires.

M. Drougas ajoute :

Ce n’est pas une surprise si la Marine Hellénique et des unités spéciales ont procédé à des exercices plus nombreux autour des îles grecques, essentiellement dans l’Egée du nord, de peur d’une attaque soudaine en cas de détérioration spectaculaire des relations entre Ankara et l’UE. Avec une Europe en proie au désordre, M. Erdogan sent qu’il a les mains libres pour faire du chantage auprès du bloc [européen, NDLR] en utilisant la crise migratoire comme levier.

Sources :http://breizatao.com/2016/11/29/la-turquie-islamiste-planifie-linvasion-de-leurope-au-rythme-de-3000-migrants-par-jour-armee-grecque/

http://www.breitbart.com/london/2016/11/28/turkey-send-3000-migrants-day-greece/

nomoreeuro-1024x614

EN BANDE SON : 

1 réponse »

  1. L’UNION EUROPEENNE, ce protectorat de l’impérialisme US, qui a fait allégeance, par sa trahison des peuples abondamment cocufiés aux diktats vaselineux américains et qui poursuit sa course folle comme une volaille sans tete en cavalant éperdument dans la basse-cour géopolitique mondiale avant de finalement s’effondrer piteusement.

    L’UE trahit les peuples et, sentant son régime menacé, licencie les peuples du role constitutionnel de décider de leur avenir en tuant la liberté d’expression et de choix. HAUTE TRAHISON que voilà et que soutient une phalange de politiques trans nationaux aux ordres… 5ème colonne inféodée aux lobbys et recevant son agenda du Capitol par ses relais institutionnels noyautés et chargés d’acter la scélérate besogne venue d’outre Atlantique.

    L’immigration est formellement organisée, mieux, c’est une stratégie du choc redoutablement efficace que la stabilité nécessaire au maintien du pouvoir du polit-buro bruxellois commence sérieusement à impacter, effet collatéral d’une arme de destruction massive déclenchée par des idiots.
    Ainsi, cette ADM agit elle comme un dissolvant de l’Union, alors meme que ses instigateurs n’ont pas manqué de zèlei avec ce plein assentiment comme marque de son aveuglement volontaire … Assentiment conforme du disciple mondialiste vis à vis de son maitre US qui lui peut encore se rassurer de sa pleine et entière souveraineté. (« faites ce que je dis, pas ce que je fais »… exemple parmi d’autres avec le libre-échangisme).

    L’UE désirait la mort des nations, la dilution des peuples dans un régionalisme boosté à la sauce Schengen. Il voulait la mort des identités culturelles ou un tel affaiblissement que cela s’apparenterait à un coma avancé, type stade IV… coma rendu doublement irréversible à la conscience survivaliste des peuples par le sans-frontiérisme à haute dose et l’injection massive de populations extra-européennes venues syphonner les richesses nationales par un assistanat corrosif, un dumping salarial fantasmé par le haut patronat chapeautée par une saignée des capitaux (des quantités de capitaux filent dans leur pays d’origine afin d’aide et de remboursement aux passeurs maffieux puisque l’Europe « vache à lait » sert d’abord à cela) avec en cerise sur le gateau l’érosion des cultures indigènes.

    L’indien européen, qui a compris la mécanique implacable, fuit de plus en plus les grandes agglomérations pour rejoindre les siens dans des réserves rurales porteuses d’espoir.

    L’immigration est une chance pour notre pays!!… pourtant comme le rappelle Juvin:
    « le sans frontiérisme, la doctrine mondialiste et l’idée selon laquelle chaque
    individu peut aller chercher son destin là où bon lui semble, c’est tout
    simplement la mort programmée de l’ensemble de nos systèmes de sécurité
    sociale et de protection sociale. » HERVE JUVIN (http://www.polemia.com/wp-content/uploads/2015/10/M%C3%A9diath%C3%A8que-Juvin-TVlibert%C3%A9s.pdf)

    Aujourd’hui, il est de bon ton, n’est-ce pas M.Fillon, de nous vendre l’inéluctable réforme douloureuse mais impérative des systèmes de protection sociale que l’on nous dit trop couteuse… Mais combien en profitent sans meme y avoir versé un peu de leur contribution?
    Le raz de marée humain, qui déferle à la Raspail, appelle en retour la générosité des français… Générosité qui ressemble à une immense arnaque culpabilisatrice, un piège moral qui n’est pas basé sur le fondement ontologique de la réciprocité mais sur le don de soi jusqu’à la moelle.
    Demain, on fera un Téléthon de la miséricorde pour soigner une maladie orpheline devenue entretemps contagieuse à force de surexposition et rendue depuis incontrolable: le chauvinisme et sa « radin-ose » aigue mériteront bien un élan de « méa-culpa » national, n’est-ce pas?.. La rédemption pour tous et à coup de lois et de trique s’il le faut.

    Le français ne veut plus cracher au bassinet? Pour son bien, on ira réquisitionner son logement secondaire, parce que la « fraternité » n’est pas un vain slogan républicain distribué dans les boites aux lettres et que si il y a bien une tradition enracinée chez tous les peuples qui se doit d’etre respectée c’est bien celle de l’accueil de l’étranger… A l’abondance du nombre devant notre porte close, on répondra ouvertement par l’abondance du coeur et la dématérialisation du contenu de notre porte-monnaie. Inutile de courir vers l’horizon des événements, celui ci vient à nous au galop, nous rattrape, nous encercle et bientot nous forcera à agir… voir meme à sur réagir (guerre civile).

    La 5ème colonne a fait rentrer le cheval de Troie et la 6ème parachève le travail sous les hospices malveillants d’Erdogan le conquérant qui reve éveillé d’empire ottoman réssucité pendant que le pire, chez nous européens, nous embarque dans un cauchemar collectif dont on pressent l’imminente puissance.

    L’UE survit dans l’agonie et la rebellion de ses membres… les peuples vont bientot reprendre la main sur leur destin et le « costa concordia » euro-pirate ira s’échouer sur les récifs saillants de l’Histoire… Finalement, quelques pages d’Histoire perdues parmi des milliers d’autres auront passé.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s