1984

Les « fausses actualités » sont un problème depuis des millénaires…Je déclare ouverte la guerre des claviers contre la pensée unique !

tchozemmourprisonnier

Il suffit. La plaisanterie a assez duré. Le moment est venu de mettre à mort le politiquement correct et la dictature de la pensée unique.

Je me souviens la première fois que j’ai été attaqué pour avoir écrit «les musulmans ont agressé trois adolescents juifs».

Mon crime : j’avais commis un amalgame !

Me reprochait-on d’avoir écrit le mot musulman ? Juif ? Agressé ? Les faits étaient là, les agresseurs étaient musulmans et les victimes, des jeunes juifs qui sortaient d’une synagogue.

Ma faute était d’avoir dit les musulmans et non pas des musulmans. Coupable d’amalgame, je venais d’insulter 1,3 milliard de musulmans !

Il suffit de ce prétexte fallacieux destiné à délégitimer ceux qui énoncent des vérités que la gauche ne veut pas qu’on dise.

Pierre Belon du Mans, dans son Voyage au levant* publié en 1553 écrit:

«Les Arabes voulurent faire quelque violence, mais nous leur résistâmes vivement, et de force.»

Dans son Itinéraire de Paris à Jérusalem*, Chateaubriand ne s’embarrasse pas non plus de cette fausse nuance, lorsqu’il écrit :

«Ali proposa de serrer notre troupe afin d’empêcher les Arabes de nous compter. «S’ils peuvent nous prendre, dit-il, à notre ordre et à nos vêtements pour des soldats chrétiens, ils n’oseront pas nous attaquer.»

Qui dit le vrai ? Les petits flics gauchistes de la pensée qui se prennent pour Staline, ou les grands auteurs ?

Il suffit.

Le politiquement correct était destiné à forcer l’autocensure. Une vision totalitaire de la gauche qui tentait de prolonger l’état de la terreur morale. Mais elle a perdu la main, ça suffit.

Dans son Dictionnaire de la langue de con* anti-langue de bois paru en 2015, Gilbert Collard donne sa définition du mot racisme :

«Caractéristique supposée de tout homme qui n’est pas de gauche, permettant à l’insulteur de se délivrer un brevet d’irréprochabilité morale dans le bénitier de la sainte salive socialiste.»

Collard ajoute que «le lynchage médiatique et la condamnation judiciaire guettent celui qui ne parle pas la «langue de con».

J’ajoute quelques mots :

  • Conservateur : «mot préempté par les gauchistes pour désigner les pays arabes qui conservent leur tradition et protègent leurs racines».
  • Extrême droite : «mot préempté par les gauchistes pour désigner les Occidentaux qui conservent leur tradition et protègent leurs racines».
  • Fachosphère : amalgame désignant tout média internet qui n’est pas de gauche.
  • Identitaire : toute personne qui tient aux frontières de son pays, tandis que la gauche éphémère tient les frontières établies par l’homme au cours des siècles comme une erreur de l’homme.
  • Homophobe : insulte dégradante destinée à faire passer pour un monstre toute personne opposée au mariage où à l’adoption par des homosexuels. Cette insulte exclut spécifiquement les musulmans opposés au mariage où à l’adoption par des homosexuels.
  • Islamophobe : celui qui a lu le coran et a vu que ne s’y trouve pas la moindre indication que l’islam est une religion de paix, de tolérance et d’amour.
  • Sioniste : juif dans le langage des lobotomisés soraliens, y compris Alain Soral.
  • Loup solitaire : combattant de l’Etat islamique et ses nombreux complices, réseaux et fournisseurs de moyens logistiques et d’armes destinés à commettre un attentat.
  • Gentil garçon : jihadiste qui vient de commettre un attentat barbare.

Complétez avec moi la liste de ces expressions liberticides dictées par les intolérants, car «dès qu’on adopte le vêtement langagier des médias, on en est prisonnier» conclut justement Collard.

cotqe1wwaaamc2r

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.dreuz.info/2016/12/24/je-declare-ouverte-la-guerre-des-claviers-contre-la-pensee-unique/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

Les « fausses actualités » sont un problème depuis des millénaires…

cgf4v8xuyaeuutz

By Phoenix Capital, www.24hgold.com 14 Décembre 2016

Au travers des âges, les gouvernements ont tenté de mettre fin à la publication de « fausses actualités » par de nombreux moyens.

Socrate

Socrate a par exemple été assassiné en 399 avant JC pour avoir diffusé de fausses informations.

Son crime : Ne pas avoir cru en les dieux en lesquels croyaient les médias de l’époque.

William Tyndale

William Tyndale a été tué en 1536 pour avoir diffusé de fausses informations.

Son crime : Avoir traduit la Bible en Anglais afin que tout le monde puisse la comprendre sans avoir à reposer sur le clergé.

Galilée

En 1616 et 1633, Galilée a été accusé d’avoir diffusé de fausses informations.

Son crime : Avoir déclaré que la Terre tourne autour du Soleil.

Les hérétiques

De nombreuses personnes ont été tuées au fil des siècles pour avoir diffusé de fausses actualités.

Leur crime : Avoir dit quelque chose qui ne plaisait pas à l’Eglise de l’époque.

Benjamin Franklin

En 1773, Ben Franklin a été renvoyé de son poste de maître de poste colonial pour avoir diffusé de fausses rumeurs.

Son crime : Avoir informé les colons américains de ce que faisaient vraiment les Britanniques.

Les hommes forts

Des hommes forts de toutes origines politiques ont été tués pour avoir diffusé de fausses actualités.

Le crime des diffuseurs de fausses actualités : Avoir critiqué le dictateur établi et ses politiques.

Autodafés de livres

En 1933, les Nazis ont brûlé beaucoup de livres qu’ils jugeaient inappropriés. Les auteurs pris pour cible ont entre autres été Einstein, Freud, Kafka, Hellen Keller, Jack London, Thomas Mann, Proust, Upton Sinclair et H.G. Wells.

Le crime de ces auteurs : Leurs écrits « sont subversifs pour notre avenir ou s’opposent aux idéaux allemands, au peuple allemand et à ses motivations. »

Il y a eu beaucoup d’autres autodafés de livres au travers de l’Histoire.

Mussolini

Mussolini a fait assassiner environ 2.000 diffuseurs de fausses actualités.

Leur crime : S’être opposés à Mussolini.

Staline et l’Union soviétique

Staline a fait assassiner ou envoyer à l’asile de nombreux diffuseurs de fausses informations.

Leur crime : Avoir critiqué le gouvernement soviétique ou le communisme.

Autres régimes communistes

Mao et d’autres chefs communistes ont fait assassiner bien des diffuseurs de fausses actualités.

Leur crime : Avoir manqué de chanter les louanges du Grand Leader.

CIA

En 1972, le directeur de la CIA, Richard Helms, a déclaré que tous ceux qui diffuseraient de fausses informations seraient désormais qualifiés de « terroristes ».

Leur crime : Avoir exprimé des opinions dissidentes.

Conclusion

Voyez-vous à quel point c’est facile ?

Si seulement la Cour suprême des Etats-Unis cessait d’être si douillette.

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-les–fausses-actualites–sont-un-probleme-depuis-des-millenaires-.aspx?contributor=Phoenix+Capital.&article=9719474212H11690&redirect=False

czqfnpewgaardeo

EN BANDE SON : 

5 réponses »

  1. Bonjour, en complément des informations de Lupus, nous vous proposons avec son autorisation notre Revue de presse quotidienne :

    Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce mardi 27 décembre 2016

    Est disponible dans la section Revue de presse de Crashdebug.fr
    https://www.crashdebug.fr/revue-de-presse

    Et toujours l’information en temps réel des principaux sites mainstream & alternatifs.
    https://www.crashdebug.fr/defcon-room

    Merci Lupus,

    Amicalement,

    f.

    J'aime

  2. De mieux en mieux !

    Aprés la signature du « National Defense Authorization Act “ ce 23 décembre pour faire la guerre aux mensonges des autres, veuillez maintenant présenter vos identifiants Facebook pour entrer aux US.

    http://www.portman.senate.gov/public/index.cfm/press-releases?ID=F973E46B-AA8C-4F3E-91B4-8EC0FC7F2F3E ,

    http://theantimedia.org/us-government-access-facebook-data/

    -Papier s’il vous plaît, tout ce vous pensez ou que vous ne pensez pas sera retenu à l’insu de votre plein gré.

    Dans un temps pas si lointain, c’était le camp du mal qui pratiquait ces méthodes…

    C’est beau la démocratie républicaine, sans la populace bien entendu. Et forcément, cela va bien se passer.

    J'aime

  3. Le monde, aujourd’hui, est à la veille sinon de sa propre perte, du moins d’un tournant de l’Histoire qui ne le cède en rien en importance au tournant du Moyen Âge sur la Renaissance : ce tournant exigera de nous une flamme spirituelle, une montée vers une nouvelle hauteur de vues, vers un nouveau mode de vie où ne sera plus livrée à la malédiction, comme au Moyen Âge; notre nature physique, mais où ne sera pas non plus foulée au pieds, comme dans l’ère moderne, notre nature spirituelle.
    Cette montée est comparable au passage à un nouveau degré anthropologique. Personne, sur la Terre, n’a d’autre issue que d’aller toujours plus haut.

    Le déclin du courage (1978), Alexandre Soljenitsyne, éd. Fayard, coll. « Les Belles Lettres », 2015 (ISBN 978-2-251-20046-0), p. 64

    J'aime

  4. C’est avec démo que l’on détruit les maux de la société. Cela s’appelle la démotique (ne cherchez pas, c’est nouveau et cela vient de sortir….

    Les mots sont parfois plus forts que des maux. Il suffit de savoir les prononcer correctement et doctement.

    http://wp.me/p4Im0Q-1so

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s