Art de la guerre monétaire et économique

Marchés : Trump casse l’ambiance, on se remet en risk-off…

Trump casse l’ambiance, on se remet en risk-off

By Brunobertezautresmondes, brunobertez.com mai 17, 2017

Depuis plusieurs mois le comportement du dollar est inquiétant et atypique. Nous avons suggéré que peut être il prenait en compte des éléments que nous n’appréciions pas. Peut être s’agit il du risque politique américain.

L’ancien patron de General electric, Jack Welch  vient d’affirmer sur les chaines TV qu’une procédure d’impeachment de Trump ferait voler en éclats l’économie américaine.

Les marchés semblent adopter notre point de vue, déja les anticipations de hausse des taux en Juin s’effondrent, les investisseurs considérant qu’en période de risque renforcé, la Fed ne prendra pas celui de hausser ses taux. Le raisonnement est discutable, mais on est obligé d’en prendre note. L’aversion pour le risque se manifeste également par les achats sur l’or qui remonte à 1256 et sur le 10 ans qui se traite sous les 2,30% à 2,24%.

Selon les dernières enquêtes 47% des américains sont maintenant favorables à un « empeachment », ce qui n’est pas rien. Petit à petit une majorité Républicaine se construit sur ce thême autour de Mc Cain.

Les chances d’impeachment de Trump en forte hausse

L’ambiance Trumponomics n’est plus qu’un souvenir et à ce titre, il est évident que les marchés sont vulnérables;  les positions sur le reflation trade n’ont pas été soldées. La divergence extrême entre l’évolution du S&P 500 et l’indice d’économic surprise rend l’hypothèse d’un accident de plus en plus vraisemblable.

« De façon regrettable, le temps que le président Trump a passé à partager des informations sensibles avec les Russes, n’a pas été consacré à se concentrer sur le comportement agressif de la Russie, y compris son immixtion dans les élections américaines et européennes, son invasion illégale de l’Ukraine et l’annexion de la Crimée, ainsi que d’autres activités déstabilisantes en Europe, le massacre de civils innocents et le bombardement d’hôpitaux en Syrie ». Le sénateur américain John McCain (Républicain)

Les européens ont du mal apprécier le « bordel » qui règne aux USA, Trump accumule bévue sur scandale, il n’a même pas encore réussi à remplir la moitié de son cabinet, le pays est en plein happening et n’est plus gouverné.

Le dollar vient de casser un support important, Ce qui lui ouvre la porte vers le bas. Par ailleurs il vient de construire une figure de « reversal » négative. Encore un peu et ce sera l’Aventure !

La capitalisation du marché financier en pourcentage du produit national a atteint le record de Mars 2000, mais si on considère  la « valeur d’entreprise », qui inclut la dette record , alors les pourcentages sont pulvérisés. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s