1984

Tucker Carlson : Le renversement du régime syrien « mènerait au chaos » et « au génocide des dernières communautés chrétiennes ».

Tucker Carlson : Le renversement du régime syrien « mènerait au chaos » et « au génocide des dernières communautés chrétiennes ».

Tucker Carlson, commentateur en vue de la chaîne conservatrice Fox News, a attaqué frontalement le prêt-à-guerroyer affiché chez les élus des deux grands partis, qui prend prétexte aujourd’hui de cette supposée attaque chimique. Il a été taxé « d’extrémisme de droite », voire de porte-parole des Russes, par les journalistes de la médiacrature.

Pourtant, Tucker Carlson ne fait que rapporter l’angoisse de nombreux Américains face à une guerre que leurs fils paieraient de leur sang. « Aujourd’hui, les chefs des deux partis du Congrès, les médias, nos services de renseignements et quasiment tous les cercles de réflexion archi-subventionnés se sont tout d’un coup alignés sur un leitmotiv : l’Amérique doit faire la guerre en Syrie, immédiatement, et renverser Bachar el-Assad », dénonce-t-il.

Gauche et droite préfèrent envoyer des soldats en Syrie plutôt que sécuriser la frontière avec le Mexique

De fait, avant même qu’on sache quoi que ce soit sur l’attaque imputée au régime syrien, l’Etat profond américain exigeait d’une seule voix le renversement d’Assad. Pourtant, une série d’experts, de commentateurs, d’ambassadeurs, de gouvernements étrangers et même les inspecteurs des Nations unies pour l’armement n’excluaient pas la possibilité d’une opération de diversion de la part de l’Etat islamique pour accabler le président syrien. Tucker Carlson relève par ailleurs que le militant d’extrême gauche Howard Dean comme le néoconservateur globaliste Lindsey Graham, généralement en opposition sur à peu près tout, demandaient tous les deux une guerre en Syrie. « La rédaction de politique étrangère de MSNBC explique qu’il est plus important que les troupes américaines interviennent en Syrie plutôt que de sécuriser notre frontière avec le Mexique », dénonce encore Tucker Carlson, visant cette chaîne ouvertement gauchiste. « L’unanimité des deux partis est généralement le premier signe que quelque chose de très imprudent va arriver, ne serait-ce que parce que personne ne pose plus de question qui dérange », ajoute-t-il.

A propos de l’attaque de Douma, Tucker Carlson demande : « A qui profite le crime ? » Certainement pas à Assad

Tucker Carlson pose une question-clé : à qui profite le crime ? Or à l’évidence, c’est Assad qui a le plus à perdre dans cette attaque au gaz. Carlson analyse : « Les troupes loyalistes syriennes ont gagné la guerre. L’administration américaine vient d’annoncer son plan de retrait de ses troupes après leur victoire sur l’Etat islamique. C’étaient de bonnes nouvelles pour Assad et le seul moyen de le faire reculer et de l’attaquer était précisément de l’accuser d’avoir envoyé des gaz sur des enfants ». Carlson ne prête pas au président syrien de qualités morales, et n’exclut même pas qu’il puisse utiliser des gaz. Mais même s’il en était ainsi, conclut-il, faudrait-il même que les Etats-Unis partent en guerre ? Le renversement du régime syrien « mènerait au chaos » et « au génocide des dernières communautés chrétiennes ».

http://reinformation.tv/trump-attaque-gaz-douma-syrie-assad-lenoir-83078-2/

ok+++++++++++++++++++++++++++++++++

EN BANDE SON :

5 réponses »

  1. Et qui seul a jamais utilisé la bombe atomique (sur des civils d’un pays en voie de reddition) ?
    Sans prise de parti particulière. Observation militaire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s