1984

Vinci, Vitruve, Face recog et Pinocchio : les codes secrets de nos élites tarées pour 2019 – ici la couverture cryptée de The Economist ; par Vigilantcitizen.com.

RAPPORTS DE VIGILANT CITIZEN

Pourquoi quelqu’un passerait-il du temps à déchiffrer ces couvertures? Parce que The Economist n’est pas une publication quelconque, elle est directement liée à l’élite mondiale. Il appartient en partie à la famille bancaire britannique Rothschild et son rédacteur en chef, John Micklethwait, a participé à plusieurs reprises à la conférence Bilderberg. En bref, les dirigeants de The Economist ont une connaissance approfondie du programme de l’élite et font de leur mieux pour le promouvoir.

Cette couverture de 1988 de The Economist appelait à la création d’une monnaie mondiale appelée Phoenix, l’un des symboles préférés de l’élite occulte. L’oiseau se dresse sur un tas de monnaies nationales en feu.

Comme indiqué dans mes articles sur les éditions 2015 et 2017 de The Economist , ces couvertures regorgent souvent de symboles occultes de l’élite, mélangés à des messages subtils sur les nombreuses façons dont l’élite contrôle les masses. L’édition 2019 est plus flagrante que jamais.

Le monde en 2019

Voici la description publiée par The Economist sur son site officiel:

En 2019, The World s’appuiera sur trois décennies de succès en matière d’édition: il s’agira de la 33e édition. Il se penchera sur les perspectives de l’administration Trump avec un nouveau congrès, sur la réalité du Brexit, sur les élections en Inde, en Indonésie, au Nigeria et dans toute l’Europe, sur les perturbations technologiques causées par l’IA et la Chine (2019 pourrait-il marquer le «pic de Sillicon Valley»?), Dans l’espace 50 ans après le débarquement et la culture de la Lune 500 ans après Leonardo da Vinci.

Notez que la description soulignait le fait “ce sera la 33ème édition”. Pourquoi insister sur ce fait numérologique aléatoire? Est-ce parce que 33 est le chiffre le plus important de la franc-maçonnerie? Cela aurait du sens car la couverture présente un symbolisme maçonnique intense à travers les œuvres de Léonard de Vinci.

Léonard de Vinci

Le thème principal de cette couverture est Leonardo da Vinci, car 2019 marquera le 500e anniversaire de sa mort. En tant que tel, le style artistique est fait pour ressembler à un manuscrit de Vinci.

Le premier détail que l’on peut remarquer est l’écriture miroir. Pourquoi tout est écrit à l’envers? Bien, da Vinci a souvent écrit en miroir et la raison pour laquelle il a fait cela reste un mystère. Certains prétendent qu’il ne voulait pas maculer d’encre pendant qu’il écrivait; d’autres pensent qu’il ne voulait pas que d’autres personnes lui volent ses idées. Ceux qui ont fait des recherches sur les tendances occultes de Vinci croient que ses écrits arriérés pourraient avoir quelque chose à voir avec le fait qu’il tente de dissimuler des connaissances ésotériques. En son temps, ceux qui accusaient da Vinci d’être un hérétique appelaient même son écriture miroir « les écritures du diable ». Dans les cercles occultes, l’écriture miroir est souvent associée au satanisme et à la magie noire, basée sur l’inversion des symboles.

Regardons le symbolisme de la couverture.

L’homme vitruve

Au centre de la couverture se trouve l’homme de Vitruve, le célèbre dessin de da Vinci représentant un homme étendu à l’intérieur d’un cercle et d’un carré. On dit que c’est une représentation de «l’homme parfait».

L’homme de Vitruve original avec les commentaires de Vinci en écriture miroir.

Bien que l’homme de Vitruve soit souvent décrit comme une «étude des proportions humaines», il revêt une signification symbolique beaucoup plus profonde dans les cercles occultes, en particulier en franc-maçonnerie. Il représente ésotériquement le corps humain (le microcosme) en tant que reflet de l’univers entier (le macrocosme) – un principe hermétique résumé par le dicton «En haut, au-dessous».

Le dessin de Da Vinci est basé sur les travaux de Vitruve, un architecte romain considéré comme le «premier grand maître» de la franc-maçonnerie. De manière appropriée, l’homme de Vitruve décrit visuellement le but ultime de la franc-maçonnerie: la quadrature du cercle.

Dans le symbolisme maçonnique, le carré représente le corps physique et le cercle représente l’âme. Sur une plus grande échelle, le carré représente le monde matériel, tandis que le cercle représente le monde spirituel. L’un des objectifs de la franc-maçonnerie est d’harmoniser ces deux mondes opposés (physique et spirituel) pour créer «l’homme parfait». Ce concept est pleinement représenté dans le logo de la franc-maçonnerie.

La place maçonnique et la boussole.

Le logo de la franc-maçonnerie combine un carré et une boussole, deux outils utilisés en architecture. Le carré sert à dessiner des carrés tandis que la boussole sert à dessiner des cercles. En «quadrillant le cercle», on dit que le franc-maçon réalise la divinité.

Je ne vais pas approfondir les liens entre da Vinci et l’occultisme car cela nécessiterait un livre entier (et je ne parle pas du da Vinci Code ). Rappelons-nous que pour sa 33e édition de fin d’année, The Economistprésente un «homme moderne» de Vitruve.

L’homme de Vitruve 2019 porte des lunettes de vision nocturne, ou peut-être un casque VR. Sa vue est-elle améliorée ou est-il aveuglé? Il tient dans ses mains une feuille de cannabis, une balle de baseball et un smartphone. On pourrait soutenir que toutes ces choses sont utilisées pour distraire et pacifier l’homme moderne par le biais de sociétés pharmaceutiques, de technologies de pointe et de divertissements.

L’homme de Vitruve a également deux tatouages. Sur son avant-bras est une double hélice, le symbole représentant l’ADN. Ceci est très probablement une référence à la recherche intense en modification de l’ADN menée dans le secteur privé. L’ADN de l’homme de Vitruve a-t-il été modifié?

Sur son cœur est tatoué « #MeToo ». Bien que le mouvement #metoo ait révélé certaines angoisses hollywoodiennes, il a également créé un climat de censure et de répression dans lequel de nombreuses personnes ont accusé, jugé et expulsé dans la sphère publique.

Sur une note quelque peu connexe, l’homme de Vitruve détient une échelle – un symbole classique représentant la justice. Cependant, l’échelle est fortement penchée du côté des 5 personnes contre 4. S’agit-il de la Cour suprême des États-Unis, qui vient d’avoir un nouveau juge controversé, ou s’agit-il simplement de l’échelle de la justice inclinée en 2019?

Globalement, l’homme moderne de Vitruve semble être aveuglé, affaibli, distrait et refoulé. Le cercle autour de lui qui symbolisait jadis le monde spirituel est maintenant la Terre. L’homme de Vitruve a-t-il perdu son âme? S’intéresse-t-il maintenant uniquement aux affaires terrestres?

La reconnaissance faciale

La couverture présente une réplique exacte du croquis de Vinci analysant les proportions de la tête humaine. Au-dessus de l’image est écrit (en sens inverse) « Reconnaissance faciale », qui constitue la prochaine étape de la technologie de surveillance Big Brother.

Un titre de The Guardian à propos de Taylor Swift scrutant les visages de ses fans sans préavis ni consentement.

La couverture de The Economist analyse également les proportions de la tête de Donald Trump.

Les lignes sur la tête de Trump sont différentes de celles ci-dessus. Avez-vous remarqué les contours d’un drapeau américain à l’envers?

Pipelines de Poutine

L’autre chef d’État qui figure sur la couverture est Vladimir Poutine, qui porte la mention «Les pipelines de Poutine». Il s’agit d’une référence aux gazoducs construits par la Russie, en Syrie, dans les États post-soviétiques et même en Europe. NordStream 2, un gazoduc reliant la Russie à l’Allemagne, devrait être achevé en 2019. Ce projet très controversé a été qualifié de «trahison» de la part de l’Allemagne. Les critiques affirment qu’il laissera l’Europe à la merci de l’énergie russe.

TurkStream, un pipeline Russie-Turquie, a été lancé en novembre 2018 et contribuera à consolider l’économie russe et son influence régionale.

Pinnochio

Juste derrière Poutine se trouve Pinnochio, une marionnette dont le nez pousse après avoir menti (Fait amusant: le conte de Pinocchio est aussi une profonde allégorie maçonnique ). Donc, la couverture implique que quelqu’un mentira en 2019. Mais qui? Trump et Poutine (les deux seuls politiciens sur la couverture)? L’élite en général? Kanye West? Pas de réponse claire. C’est juste The Economist qui dit aux masses qu’on leur ment en général. Merci les gars.

Quatre cavaliers

Juste sous Poutine, au nord de l’Europe et face à l’Amérique, ne sont autres que les Quatre cavaliers de l’Apocalypse. Le livre de l’Apocalypse décrit le cavalier comme annonciateur du Jugement dernier. On dit que le cheval blanc symbolise la conquête, La peste et la venue de l’Antéchrist; Le cheval rouge représente la guerre; le cheval noir est associé à la famine, et le cheval pâle apporte la mort. C’est un truc lourd pour prédire les catastrophes.

Pourquoi The Economist a-t-il ajouté cette figure biblique extrêmement inquiétante sur sa couverture? Il n’y a pas d’explication claire.

Cigogne

Celui-ci peut être interprété de plusieurs manières et toutes sont bouleversantes. C’est une représentation classique d’une cigogne portant un nouveau-né. Cependant, il y a un détail important: il y a un code à barres sur le sac transportant un bébé.

Cela pourrait être une référence aux «bébés concepteurs», une pratique controversée qui devrait prendre de l’ampleur en 2019.

Un bébé designer est un embryon humain qui a été génétiquement modifié, généralement en suivant les directives du parent ou du scientifique, afin de produire les caractéristiques souhaitables. Ceci est fait en utilisant diverses méthodes, telles que l’ingénierie de la lignée germinale ou le diagnostic génétique préimplantatoire (DPI). Cette technologie fait l’objet de débats éthiques et fait émerger le concept de «surhumain» génétiquement modifié, qui doit se métisser et éventuellement remplacer l’homme moderne.
– Wikipédia

Le deuxième sens de cette image pourrait être le trafic d’enfants. Des codes à barres sont placés sur les produits pour suivre les stocks et effectuer les transactions. La traite des enfants consiste à traiter les êtres humains comme des produits à vendre. C’est une manière assez efficace (et dérangeante) de symboliser le trafic d’enfants.

Enfin, compte tenu du fait que la cigogne se trouve sous les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse, cette image pourrait également avoir un sens biblique. Le livre de l’Apocalypse dit qu’après l’enlèvement, les habitants de la Terre seraient obligés de recevoir la «marque de la bête» (666) pour «acheter ou vendre». Quel meilleur moyen de forcer une personne à recevoir la marque de la bête qu’en l’appliquant à la naissance?

Autres images

La couverture contient plusieurs autres images faisant référence aux événements prévus par The Economist en 2019. En voici un bref aperçu.

  • En haut de la couverture, une flèche indique la direction de la machine volante de Da Vinci vers la lune. Cela pourrait être une référence aux nombreuses entreprises privées qui souhaitent se rendre sur la lune en 2019. Il convient également de noter que nous voyons le croissant de lune sur la couverture, le principal symbole associé à l’islam.
  • Il y a une autre « machine volante » (une vraie) sous les mots « Nouveaux horizons de Thule ultime ». Cela fait référence au vaisseau spatial New Horizons de la NASA qui s’approche de l’objet mystérieux et lointain Ultima Thule le jour du Nouvel An.
  • Sous la lune est un volcan. Est-ce que nous nous attendons à ce qu’un autre volcan soit en éruption bientôt?
  • En bas à gauche (debout sur le Brésil) se trouve un pangolin, le mammifère faisant l’objet d’un trafic sur la Terre. C’est sous la menace de l’extinction.
  • 2019 marquera le 150e anniversaire de la naissance de Gandhi. C’est également le 200e anniversaire de la naissance de Walt Whitman (présenté sous Pinnochio).
  • Angelina Jolie est le visage de Mona Lisa – le chef-d’œuvre de Vinci. En haut de la couverture, nous voyons «Angelina Jolie: Répondre aux réfugiés». Elle pourrait être utilisée pour promouvoir le nouveau «pacte sur la migration» de l’ONU. En effet, Jolie est actuellement l’envoyée spéciale du HCR, l’agence des Nations Unies pour les réfugiés. Elle se concentre sur «les crises majeures qui entraînent des déplacements massifs de population, entreprennent des activités de plaidoyer et représentent le HCR et le Haut Commissaire au niveau diplomatique».

En conclusion

La couverture de «Le monde en 2019» est un reflet approprié de l’élite occulte. Il mélange le symbolisme occulte avec des références au contrôle et à la manipulation des masses. Il est également un plaisir bizarre de prédire des événements catastrophiques tout en laissant les gens deviner avec des références vagues et inexpliquées. L’élite aime cacher l’information et l’écriture inversée souligne ce fait.

L’homme de Vitruve, symbole utilisé par les maçons pour représenter un être humain atteignant tout son potentiel, est au centre de tout. Cependant, la version 2019 est aveuglée et distraite par les choses poussées par l’élite. Allons-nous nous permettre de suivre le sombre chemin qu’ils prédisent?

https://nicolasbonnal.wordpress.com/2018/12/26/vinci-vitruve-equerre-et-pinocchio-les-codes-secrets-de-nos-elites-tarees-pour-2019-ici-la-couverture-cryptee-de-the-economist-par-vigilantcitizen-com/

EN BANDE SON : 

9 réponses »

  1. -Un Pinocchio juvénile qui ressemble étrangement à Macron,
    va-t-il être démasqué dans toutes ses manipulations ?
    -Les chevaliers de l’Apocalypse – ou « du Djihad » – se situent clairement en Angleterre sur la Carte…
    Remarquez bien : l’un des chevaliers situé à gauche est « La Mort » avec sa feau,
    cavalier du cheval pale qui dans la mythologie apocalyptique est censé répandre la maladie,
    les épidémies, et la mort sur les populations…
    ( celà suggèrerait il une Attaque terroriste bactériologique contre l’Angleterre après le Brexit ? )
    et le 4ème cavalier situé à droite, empiète sur le continent européen…
    – L’Homme de Léonard De Vinci tient dans sa main gauche une balance :
    celle ci indique dans son plateau gauche orienté vers l’Europe et le nord, le poids du peuple européen,
    et dans son plateau droit dirigé vers l’Afrique et le sud, le poids du peuple africain,
    la balance penche de façon incontestable très lourdement en faveur du peuple africain….
    A méditer…
    -On voit clairement le bouledogue drapé du drapeau anglais s’assoir en propriétaire dominant sur le Québec….
    – Enfin une Mona-Lisa « arabe » ou « multi métissée » avec un léger voile sur la tête, y est présentée comme la nouvelle icône mondiale, une sorte de femme devenant un modèle à suivre si on considère que la vraie « Mona Lisa » originelle de Léonard De Vinci était le portrait d’une sorte de femme parfaite idéalisée. …
    Très inquiétant…
    -Qui est « Le Collège Secret » qui instrumentalise tout celà dans l’ombre ??
    Cette couverture, en terme de manipulation, s’appelle « une mise en conditions », afin de préparer les moutons à subir passivement ce qui va leur tomber sur la tête…

    J'aime

    • Tout cela ne vise qu’à enfumer tous les idiots utiles tenanciers du gigantesque bordel des théories dites complotistes et qui ne sont bien souvent que les théories de l’ordre noir revisitées et remises au gout du jour de Soral et Dieudonné. Sur fond de folklore et de syncrétisme maçonnique les couvertures de The Economist n’échappent pas à la règle, on tente alors de décrypter ce qui n’a pas à l’être parce destiné à mettre sur des voies de garage et à gérer le bon peuple par la peur et la tétanisation. Cela me fait penser à l’élaboration de ces scénarios catastrophes boursiers qui fleurissent chaque début d’année.Si le présent éclaire le passé, il ne saurait en rien augurer de l’avenir, la prospective doit rester pour ce qu’elle est : une tentative désespérée de lire dans la mare des illusions ! Le Futur étant chose bien trop grave pour s’en tenir à quelques brefs instants d’un déterminisme que l’on voudrait de surcroit historique ! Reste que The Economist est un des outils préférés de la propagande mondialiste.

      J'aime

      • @The Wolf
        « Tout cela ne vise qu’à enfumer tous les idiots utiles tenanciers du gigantesque bordel des théories dites complotistes …. »
        Gigantesque bordel exactement ..je me demande pourquoi d’ailleurs mais vraiment d’ailleurs… pourquoi ..les Soral et leurs disciples prospèrent autant…sans doute parce-qu’ils sont très utiles au système qui les laissent se focaliser sur une partie de la population ce qui lui permet de jeter les anathèmes en se servant de la l’éternel c’est le cas de le dire:réductio ad hitlerum
        Une fois que c’est fait c’est fait…. fermer vos gueules vous n’avez plus droit de dire quoi que ce soit sur n’importe quel sujet.
        Car quel soit le sujet abordé on en reviens toujours a ça… desheureslespluszombresdenotrehistoire
        Les Juifs et la Tragédie
        Tragédie d’un peuple au service aujourd’hui d’une propagande mondialiste processus que je trouve excessivement dangereux pour les membres de cette communauté,..cela devient un tel systématisme que cela banalise, et c’est atterrant, l’horreur de la Tragédie et son souvenir.L hydre mondialiste a tellement de « formes »
        de lobby:les jésuites,(Destitution de Benoist xvi au profit de François le mondialiste)
        les banquiers protestants,les évangélistes…pendant ce temps la peuvent également contribuer a l’institution du NWO et la construction de nos prisons mentales.
        Alors pendant que les esprits s’occupent a déchiffrer les plaisanteries façon « ésotérisme » de pacotille il ne s’occupent pas de leur mise en esclavage.
        A tous les niveaux
        Sous toutes les formes.
        Et je dirais dans toutes les dimensions.
        Occupons nous plutôt a préserver notre souveraineté humaine.
        Notre Liberté d’Esprit et de Vie.

        J'aime

        • @Anders

          Deux mondes s’affrontent pour un monde qui n’existe plus et pour un monde qui n’existe pas encore. Constructivistes utopistes contre conservateurs « dystopistes », les uns vivent le rêve de qu’ils ont à trouver, les autres vivent le cauchemar de ce qu’ils ont perdu. Dans tous les cas la névrose est totale et le dedans, le dehors s’entrechoquent dans une dissonance assourdissante : les projections utopistes de l’un vers l’extérieur abolissant les frontières conservatrices intérieures de l’autre conférant alors au mal être généralisé. L’alter à l’ égo surdimensionné devenant l’empêcheur de tourner rond et en rond. Chacun faisant semblant de vivre dans un monde qui n’existe plus ou qui n’existe pas encore ou peut être jamais ou peut être jamais plus. Sans accroche à l’essentialité des choses les discours deviennent creux et rapidement obsolètes, obsolescence avancée de cerveaux formatés .

          Parfois il nous arrive à nous les âmes égarées condamnées par on ne sait quel miracle à errer dans la recherche du temps absent de faire quelques haltes salvatrices et régénérescentes. Mais la réalité et sa part de vérité ne se révélant qu’en de rares instants bien peu nombreux sont ceux à pouvoir capter le temps présent, incertain, aux fluctuations rapides et insaisissables. Le puzzle donne pourtant à voir quelques bribes fugaces qui mènent en des territoires insoupçonnés par des pistes insoupçonnables. La Marche de l’histoire se faisant au rythme d’un chaos très peu ordonné sur fond de gestion paradoxale des affaires ! Et comme dirait Nietzsche : il faut avoir un chaos en soi-mème pour accoucher d’une étoile qui danse !

          J'aime

  2. Cause primaire de la désagrégation particulièrement de l’industrie
    Or c’est à partir de Mitterrand et de son désarmement des avions au Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace au Bourget du 10 juin 1981, coût 80 milliards de francs d’annulations de marchés et bien plus au delà, (soit à peine 4 semaines après son installation au Palais de l’Élysée) qui fit perdre un nombre très important de commandes à l’industrie française, un certain nombre de dirigeants, par peur ou cupidité, y compris cadres n’ont pas été qu’en vacances en extrême orient, (en Chine bien entendu d’où le profond mépris dont nous «jouissons» encore aujourd’hui) et ce, avec les plans et savoirs-faire pour toucher le prix de leur félonie (pour certains d’entre eux ils n’en sont pas revenus). Lorsqu’une seule entreprise se vendit ce fut tout son secteur qui fut touché . . . En Europe de l’Est ce fut aussi le cas mais sur une échelle bien moindre avec tout de même un meilleur contrôle et des accords majoritairement tenus.
    Ainsi certains purent satisfaire un court instant leur libido exacerbée au prix de très nombreux licenciements. Même les inspecteurs du travail (marxistes) ont joué leur rôle meurtrier en condamnant bon nombre de machines-outils jugées dangereuses qui partirent là-bas par cargos entiers : sur place tout à coup elles il n’était plus risqué de s’en servir, elles était du jour au lendemain opérationnelles jusqu’à des journées de 14/15 heures voire plus sans bavardages et même avec pause pipi au pied de la machine avec 2 casse-croûte toujours en sortant des pièces entre 2 bouchées. Heureusement la tendance à l’augmentation des salaires et la diminution des heures de travail compense un peu, « mais vlà-ti pas » que les robots en masse remplacent leurs ouvriers pendant que nous regardons, particulièrement en France, les bras ballants, ce qui ce passe sans réagir, si ce n’est qu’avec des gilets jaunes qui ne connaissent pas le dessous des cartes.
    Le remède à tout ça ? ROBOTISER À OUTRANCE OU S’EXPATRIER ! tout en faisant plier le gouvernement de ne pas taxer les robots sinon la sanction tombera sans coup férir.

    J'aime

  3. The Wolf
    Si je vous comprends bien nous sommes entre le temps passé qui n’existe plus et le temps a venir qui n’est pas encore advenu?
    Vu que la linéarité du temps n’existe pas ..pas de ligne continue entre passé présent et futur

    d’ou les références passées qui sont obsolètes et devant l’inconnu que l’on peut saisir par bribes..par instants?

    J'aime

    • La grande découverte des philosophes Grecs et à leur suite confirmé par Nietzsche c’est d’avoir découvert que le temps linéaire n’existe pas. C’est à cause de nos capacités cognitives et intellectuelles limités que nous avons instauré une linéarité du temps somme toute inconnu dans la nature. Le temps linéaire n’existe pas, seul le temps circulaire existe. Nos capacités cérébrales ne nous permettent donc que de comprendre le passé et cela à la seule lumière du présent, ce qui fait de l’Histoire un mouvement perpétuel qui nous condamne à un éternel retour en cas de non réconciliation avec nous même. Prenons un exemple : c’est parce que Trump redonne de la fierté à l’Amérique d’hier , qu’il la réconcilie avec elle même qu’il va lui permettre d’aller de l’avant, de la sortir enfin de l’impérialisme néocon, et d’aborder ainsi un nouveau cycle d’expansion. Trump ne cherche pas renouer avec le passé , il cherche au contraire à dynamiser les forces de vie et à faire obstacle aux pulsions de mort. C’est de ce combat là que né notre futur, de ce maelstrom en apparence chaotique, pas de ce faux consensus utopiste que veulent nous imposer les mondialistes et qu’ils appellent futur. La Marche de l’histoire se fait dans le combat et nécessite certes des guerriers que l’on appelle surhommes mais pas des trans-humains. C’est cela être transversal c’est comprendre que les catégories conceptuelles que l’on utilise ne sont valables que le temps d’un cycle, et que dépasser l’obsolescence des cerveaux programmés c’est en trouver de nouveaux qui explique la marche du monde. C’est ce à quoi n’en déplaise aux âmes chagrines je m’astreint bien modestement ici mème.

      J'aime

    • On ne sait rien sur le futur à part faire des projections qui se révèlent la plupart du temps calamiteuses, on ne sait qu’analyser le passé, quant au présent que je qualifierais de vraie réalité nous ne le connaissons que par brèves intermittences ce qui fait que la plupart d’entre nous vivons dans des cavernes platoniques ou règne en maitre le monde des illusions.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s