1984

Le Billet du LUPUS : Comme Marat il ne fait pas pas bon en France d’être l’Ami du Peuple !

Comme Marat il ne fait pas pas bon en France d’être l’Ami du Peuple

L’espoir fait vivre même s’il le fait mal, et il est facile en ces temps prédé et réévolutionnaires de promettre le paradis sur terre dans une perspective de l’au-delà à l’horizon indéfini, car ainsi ce qui fut valable pour le Christ le devient tout autant pour Marx : Damnés de la Terre et de l’Enfer de tous les Pays unissez-vous…et cela ira déjà mieux ! Et si le temps linéaire c’est le temps des messianismes monothéistes et marxistes c’est aussi le temps des politiques et des faux prophètes, le temps des fausses révélations et des fausses prédictions. Le Faux c’est l’arme préférée de la grande faucheuse. 

C’est pourquoi les Gilets Jaunes apolitiques autant que métapolitiques  ont choisi pour apostolat d’être apocryphes, l’origine douteuse de leurs écrits et de leur parole qui n’est pas d’évangile en faisant les héros-haro sur les Temps Modernes. Et si vous êtes Charlot c’est que vous n’êtes déjà plus Charlie, et que vous avez déjà marqué des points dans la prise de conscience, faute de prise de la Bastille.  

La post vérité comme accessoire utile au mensonge généralisé

La France jamais en retard d’une fausse révolution et évolution si elle a épousé en première noce au 18eme le jacobinisme faisant du bourgeois le maitre queue de ces dames, a pris pour maitresse par la suite le Saint Simonisme, ainsi la Bourgeoisie déjà droguée au positivisme d’Auguste Comte se mua alors en technostructure décidant que les progrès technologiques et techniques pouvaient se substituer chez l’Homme aux progrès de l’âme, de l’être et de sa conscience. Au 19ème l’utilitariste industrieux avait décidé de faire la peau au dandy capricieux. Le 20 -ème acheva d’enterrer définitivement les valeurs aristocratiques jusqu’à proposer au 21 -ème siècle un monstre transhumain tout en technologie prothésiste. Prothésiste voilà un métier d’avenir ! La rage de dents comme substitut à la rage au cœur, on achève bien les chevaux !

Un pouvoir aux abois qui hurle à la mort bien plus qu’à la vie

Plus que l’héritier de Marx ou de toute essence de nature révolutionnaire le jacobinisme d’aujourd’hui mâtiné de technostructure a plus à voir avec Hegel, Rousseau et Lénine et à la volonté d’un état nation centralisateur ne pas mourir sous les coups d’un mondialisme qui se veut supranational. En ce sens le mouvement des GJ ressemble davantage à l’écume d’un pouvoir étatique aux abois qu’à un mouvement que certain voudrait percevoir comme eschatologique dans le sens d’un retour en force de l’Etat Nation colberto-jacobin et que je perçois quant à moi comme annonciateur de sa fin.

Gilets Jaunes : la fake révolution 

Les Gilets Jaunes sont des canaris explosifs au Pays de la mauvaise mine, la France, où comme chacun sait les messagers surtout quand ils sont porteurs de nouvelles réelles ont mauvaise presse mainstream et subissent en permanence le courroux des Animals spirits  qui ne supportent pas que leur fête soit gâchée, celle des Marchands du Temple et des Cours de bourse tout particulièrement !

Saint BFM ne nous invite-t-il ainsi chaque jour à la prière : Pleurez gentes dames et damoiseaux  sur ces pauvres commerçants et traders qui ne boucleront pas leurs objectifs de chiffres d’affaire de fin d’année en vous vendant au rabais des produits achetés dans toutes les dictatures communistes du monde entier !

Les GJ c’est le mélange de la révolte des canuts et d’un peuple qui ne veut pas mourir et qui devant l’abattage annoncé socialement, économiquement et politiquement fait un dernier baroud d’honneur.

Il fallait bien la faire sortir du bois la France périphérique pour achever le travail. Créer un bon psychodrame une catharsis. Une vieille recette Grecque : Le Théâtre, la Tragédie à venir, le chœur, les acteurs et le public.

  • Les acteurs : très bons, des figurants sincères ils suffisaient de les allumer a l’essence.
  • Le chœur :  les médias
  • Le public : le public, les Gilets Jaunes à la fois acteurs et public, témoins non assisté de leur propre naufrage.
  • Les dramaturges :  nos Maîtres sont décidément très fort et Macron un des leurs, un des leurre !

D’ailleurs la Pièce était composée de IX acte. Le Diable ne peut pas dépasser IX

Faire sortir la colère, l’exposer, la laisser s’exprimer pour mieux la juguler, pour mieux l’exploser et la gazer ! Rideau.

L’Etat Nation au cœur d’une dialectique visant à sa destruction

 Point besoin d’y voir la marque d’un Soros puisque Macron joue là très bien son rôle : son intransigeance face au Peuple ne faisant qu’accentuer la dialectique des forces en présence et mène inexorablement à un affaiblissement des structures étatiques qui tel Ugolin sont en train de les dévorer pour survivre leurs propres enfants. Tout cela amenant nécessairement une intervention à l’échelle européenne et la justification d’une intervention de l’étranger.

C’est pourquoi les nouvelles lois liberticides mises en place par le pouvoir central doivent se lire comme une réponse pénale accompagnée d’une militarisation accrue des forces du désordre face à ce qu’il convient d’appeler une double guérilla urbaine de la périphérie face au centre : les GJ d’un côté issus des périphéries rurales et cela au nom d’un meilleur partage des richesses créés, et les Ghettos islamistes de l’autre issues des périphéries urbaines et cela au nom d’une contestation de l’ordre républicain, charia oblige. Tout ceci aboutissant à terme à une libanisation de la France qui épousera ironie ou anticipation oblige l’actuelle régionalisation…celle voulue par les Européistes type Macron et consorts  vendus à la cause mondialiste et onusienne du Pacte de Marrakech.

LE LUPUS

Remerciements à Anders pour sa contribution

EN BANDE SON : 

FAITES UN DON SOUTENEZ CE BLOG

 NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON
Image d’aperçu

7 réponses »

  1. , Matraquage du peuple économiquement, culturellement et physiquement. On obéit ou ils frappent. Comme disait Attali l’état d’urgence sera permanent. Sarkozy disait que personne ne pourrait s’opposer à leur projet.

    J'aime

  2. @crusader
    Exactement le mécanisme de la dramaturgie infernale et son évolution!
    Le Diable se nichant dans les détails, une ligne a suivre pour éviter les multiples fausses pistes!

    J'aime

  3. Les presstitués chouinent » allo maman bobo
    zont méchants les vilains »
    Ça fait du bien de les entendre et ils commencent a avoir peur !!!!!!!!!!
    Quand on tapine faut s’attendre a recevoir des coups a un moment
    Forcément
    Allez au turbin!!!!!
    Ça vous change des coupes de champagne et du velours des rendez vous dans les hôtels parisiens pour des entretiens feutrés sans danger entre gens du même monde.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s