Art de la guerre monétaire et économique

Shithole : Comme Paris, San Francisco est devenu un cloaque criminel et coûteux !

San Francisco est devenu un cloaque criminel et coûteux


tyler durdenPar Tyler Durden – Le 24 mai 2019 – Source Zero Hedge

Du fait d’une criminalité élevée, de la misère, de lois assouplies sur la drogue et d’un coût de la vie extrêmement élevé, San Francisco est devenue l’un des endroits les plus déprimants du pays, selon Erica Sandberg du City-Journal.

Et ce ne sont pas seulement les rues couvertes de merde qui exigent des « patrouilleurs de caca », bien équipés et copieusement rémunérés, pour tenter de gérer le fiasco fécal, ou les milliers d’aiguilles de seringues usées jonchant le sol, ou le nombre choquant de sans-abri agressifs terrifiant les touristes ; San Francisco est un bastion du crime contre la propriété – en fait, c’est la pire ville du pays en matière de cambriolages, larcins, vols à l’étalage et vandalisme, selon le rapport.

11093896153_2d2092c68c_b_0_0

Selon City Journal :

Le taux de cambriolages est particulièrement frappant : en 2017, plus de 30 000 déclarations ont été déposées et la moyenne actuelle est de 51 par jour. Les autres infractions de moindre gravité, notamment le trafic de drogue, le harcèlement de rue, les campements, l'exhibition indécente, l'ivresse publique, les voies de fait simples et les comportements désordonnés sont également très répandus. ...
Lorsqu'ils se mêlent à d'autres problèmes pour lesquels la ville est maintenant infâme - excréments humains, souillures et sans-abri, en hausse de 17% depuis 2017 - les habitants de San Francisco se retrouvent entourés de misère et de désordre.

Selon de nombreux responsables de l’ordre public, la vague de crimes est alimentée par une loi de 2014, la Proposition 47, qui rétrogradait, de crime en délit, la possession de stupéfiants illégaux à des fins personnelles ainsi que le vol d’objets d’une valeur inférieure à $950.

Tout cela a déprimé les résidents, selon Susan Dyer Reynolds du Marina Times : « Beaucoup de gens sont prêts à partir parce que les crimes causent la dépression », ajoutant « les centres pour sans-abris ne sont pas de tout repos, les gens volent et s’introduisent dans les voitures pour satisfaire à leurs habitudes de consommation. La criminalité va augmenter. Nous le savons. »

Screen Shot 2019-04-22 at 9.26.49 AM_0
Plaintes contre les seringues à San Fransico. En octobre 2018, 7.500 contre 132 dix ans plus tôt.

Pendant ce temps, les crimes rampants de faible intensité intensifient la faillite des commerces de détail à San Francisco.

Toujours selon le City Journal

Les magasins de Landmark Mission District ferment leurs portes, pour cause de vols et d'un manque de sécurité. En avril, CVS a fermé deux pharmacies ravagées par le vol constant à l'étalage. Les entreprises familiales, anéanties par de soi-disant pertes mineures, ont du mal à survivre. Les devantures de magasins vides parsèment des quartiers autrefois animés.

« Les crimes contre les biens et les crimes mineurs réduisent l’espace réservé aux gens ordinaires et l’agrandissent pour ceux qui les commettent », a déclaré la procureure pénale Nancy Tung, candidate au poste de procureur du District aux élections de 2019. « Si nous continuons dans cette voie, nous verrons encore plus de gens quitter San Francisco. »

Le crime frappe essentiellement les plus pauvres

« Dans le quartier de Tenderloin, nous avons des populations vulnérables – des personnes de couleur, la plupart des enfants, la deuxième plus grande concentration de vieux, qui sont retenus en otage par des trafiquants de drogue et des voleurs, et la ville leur dit que ces crimes ne sont pas si graves », dit Tung. « Nous ne parvenons pas à les protéger. La police fait du bon travail, car les criminels sont arrêtés, mais ils sont relâchés dans la rue à chaque fois. »

san fran teaser_0« L’usure quotidienne de votre psychisme vous marque », a déclaré David Young, président du conseil d’administration de South Market, son établissement, qui a subi quatre bris de vitres en six mois. « Quand nous passons la porte, nous savons qu’il y a 100% de chances que nous voyions quelqu’un qui consomme de la drogue, plus ou moins déshabillé, du sang sur les trottoirs et des objets tranchants qui traînent. Ce sont des crimes dont personne à l’hôtel de ville ne semble se préoccuper. Quand vous dites quelque chose, vous êtes traité de fasciste« .

Selon M. Young, San Francisco était un endroit où il faisait bon vivre. « Maintenant, les gens considèrent la ville comme un abcès … Le coût du logement par rapport à la qualité de la vie est très élevé. Tout le monde en parle. Le crime a été ignoré pendant si longtemps qu’il est devenu énorme. Les délinquants récidivistes n’ont pas de problème pour payer leurs cautions, en particulier les trafiquants de drogue, car ils y voient seulement un coût lié à leur activité ».

Se défendre

Certains habitants prennent les choses en main. L’activiste Frank Noto, cofondateur de « Stop à la criminalité: un quartier pour la responsabilisation en matière de justice pénale », a déclaré qu’il avait entendu trop d’histoires de gens du pays souffrant de vandalisme et de cambriolages. En 2016, Frank a contribué à l’obtention d’une subvention de l’hôtel de ville pour financer des outils de prévention du crime, tels que l’installation de caméras de sécurité et de dispositifs de suivi.

Selon City Journal :

Les voisins s'étaient réunis pour un projet artistique qui attirait les foules, mais aussi les réseaux criminels. Les voitures des touristes ont d'abord été touchées, puis les voitures des résidents, puis les maisons. Le groupe a donc lancé un programme de surveillance de l'action judiciaire. Ils ont assisté aux audiences et ont observé les décisions prises, ils ont constaté une approche judiciaire laxiste de ces affaires. Leur présence n’est pas passée inaperçue. Les juges savent qu’ils font l’objet d’un contrôle; l'un s'est réellement récusé. «Nous devons prendre position», déclare Noto. «Nous avons parlé à un électricien qui a été cambriolé à six reprises et dont tous les outils ont été volés. Tout ce que nous voulons, c'est que le procureur et les juges prennent cela au sérieux.»

La police de San Francisco dit qu’elle « fait de son mieux » pour ce qui en vaut la peine. Le capitaine du département SFPD, Carl Fabbri, responsable du poste de police chargé du quartier de Tenderloin déclare : « Cela ressemble à l’enfer ici, mais nous attrapons ces gens. Les vols qualifiés ont diminué de 17%, les cambriolages de 28% et les introductions par effraction de 26%. Ces résultats ne sont pas obtenus par hasard. Nous faisons sortir les gens de la rue, même pour deux jours. Quand ils sont en prison, nous constatons un impact. »

Cela dit, le système judiciaire de San Francisco libère les délinquants trop tôt, selon des personnalités comme Fabbri, Tung et Noto. « Nous pourrions les garder et leur être utiles pendant qu’ils sont en prison », explique Fabbri. « Cela pourrait vraiment être efficace. Nous devons changer les lois et les politiques, modifier la Proposition 47 et renforcer les lois sur la qualité de la vie.« 

Nous ne retiendrons pas notre souffle… mais enfin, sait-on jamais.

Statistiques annualisées des incidents liés à des excréments à San Francisco

Tyler Durden

Traduit par jj, relu par San pour le Saker Francophone

EN BANDE SON :

22 réponses »

    • Ce n’est pas le laxisme des mœurs mais celui des juges qui déresponsabilisent et excusent les auteurs de délit à tout va par pure idéologie. Sachant que le crime est potentiellement présent en chaque être humain ! Il faut sortir du manichéisme ambiant et allez au delà du bien et du mal c’est à dire appliquer non plus une justice d’origine divine c’est à dire biblique ou coranique mais tout simplement humaine avec tout ce qu’elle peut avoir d’imparfaite au regard de ce qu’est acceptable pour une société à un temps x. Sachant que la probabilité de récidive du délit ou du crime augmente après un premier passage à l’acte sans possibilité réelle de retour en arrière ou de ce que l’on pourrait appeler une virginité passée … Cela vaut bien sur pour les crimes de guerres et donc pour tous les djihadistes que de bonnes âmes mal intentionnées voudraient voir de retour au pays ! La justice n’ayant pas vocation à permettre la rédemption des brebis galeuses au sens biblique du terme mais à protéger la société des agissements de certains au détriment de potentielles futurs victimes. Mais il semblerait que la justice soit plus prompte à juger avec la plus grande fermeté de ce qu’il convient d’appeler le délit d’opinion qu’à protéger ses citoyens…

      Aimé par 1 personne

      • les juges appliquent la loi. C’est la loi qui est plus ou moins laxiste, et d’ailleurs dans votre article vous faites référence à cette loi de 2014. Qui fait la loi ? pas les juges, mais ceux qui sont élus. Et les élus, comment et par qui ont-ils été nommés ? à partir de là on peut commencer à raisonner en se demandant si ces élus sont animés par le Bien commun. Vous le définissez indirectement lorsque vous dites: « au regard de ce qu’est acceptable pour une société à un temps x. »
        Il y a une grande erreur dans votre pensée: Vous vous focalisez sur la justice d’origine divine…mais aujourd’hui la justice n’est plus du tout d’origine divine ! Elle est devenue « tout simplement humaine ». Elle accepte ce qui aurait été impensable il y a encore quelques décennies: le divorce, l’avortement, le mariage des paires homosexuelles, la marchandisation de l’être humain avec la GPA,…tous les commandements divins sont violés dans la société actuelle et c’est pour cela que nous ne ferons que constater, vous comme moi, que la société seulement humaine va inexorablement à sa perte et rien ne pourra la protéger

        J'aime

        • Evitez svp de me mêler svp à ce je nomme vos divagations religieuses et monothéistes que je présuppose catholiques, qui vous appartiennent et qui ne sont pour moi que source d’une morale à deux balles et témoignent de mon point de vue d’un esprit obscurantiste, étroit et coercitif. Ce que vos prédécesseurs judéo-chrétiens n’ont pas manqué de prouver au cours de ces plus de 2000ans d’histoire frelatée et falsifiée par vos comparses des siècles passés. Il vous aura sans doute échappé que les Américains pour ne citer qu’eux passent leur temps à commettre les pires atrocités en ce bas monde au nom de Dieu et à jurer sur la Bible qu’ils ne recommenceront pas. Il est vrai que le Protestant est plus à l’aise avec la rédemption publique des qu’il a des choses à se faire pardonner que le catholique plus enclin au secret du confessionnal.

          Il est une chose absolument certaine : vous me lisez peu et vous me lisez mal sinon vous auriez su que venir parlez ici de justice intemporelle alors que je ne cesse de remette cette dernière dans une perspective temporelle relève tout simplement de la plus totale absurdité. Quant à vos délires apocalyptiques sur le devenir de la société actuelle, c’est à mon sens du même tonneau que de promettre la félicité éternelle : la médaille et son revers, en ce qui me concerne et pour parler Roland Garros j’ai toujours préféré les coups droits ! Notre société a bien des défauts mais par certains cotés elle est bien meilleure et bien moins pire que beaucoup d’autres, la votre en particulier ! Humain, trop Humain ! Vous devriez essayer Nietzsche cela vous changerait de vos versets bibliques !

          J'aime

          • Je vais relire Nietzsche. Puis-je vous inviter à lire (ou relire) le Nouveau Testament ? par exemple dans cette traduction: https://www.kontrekulture.com/produit/le-nouveau-testament
            La religion ne se regarde pas sous le prisme de ses dérives humaines car effectivement il y aurait de quoi désespérer. Ce n’est pas parce qu’il y a des pyromanes qu’il faut en conclure que le feu est dangereux et qu’il sert aux pires atrocités.
            Je suis d’accord avec vous pour constater que dans la vie de l’Eglise depuis 2000 ans, il y a eu des esprits obscurantistes, étroits et coercitifs et je peux même vous dire qu’il y en a encore? mais c’est une très petite minorité. En lisant les Evangiles, vous comprendrez ce à quoi le Seigneur nous invite. Pour ma part, le Christ a transformé ma vie et je rencontre régulièrement au sein de l’Eglise Catholique des personnes qui témoignent aussi de leur bonheur à vivre avec Lui. https://www.parcoursalpha.fr/blog

            J'aime

            • Pour ma part, j’ai transformé ma vie le jour ou j’ai envoyé péter toutes vos foutaises idéologiques et créationnistes d’origine biblique. Alors un dernier conseil évitez de venir ici faire du prosélytisme de mauvaise aloi : la bave du serpent ne pouvant atteindre la blanche colombe !

              J'aime

    • La corruption qu’elle soit de nature active ou passive doit faire parti des délits et à ce titre punissable au regard de la loi…Quant à la menace elle s’exercera en fonction du niveau de délitement de l’état de droit…Quand celui ci est trop faible ce sont les mafias et/ou le communautarisme religieux ou autre qui prennent le relais ! C’est pourquoi le libertarien reste baigné d’une utopie : celle d’un monde parfait ou une fois éliminé le rôle souvent mortifère de l’état cela serait le monde des Bisounours qui prendrait le relais !

      J'aime

  1. @The Wolf
    « ! Il faut sortir du manichéisme ambiant et allez au delà du bien et du mal c’est à dire appliquer non plus une justice d’origine divine c’est à dire biblique ou coranique mais tout simplement humaine avec tout ce qu’elle peut avoir d’imparfaite au regard de ce qu’est acceptable pour une société à un temps x. »
    Est -ce possible puisque suite a votre article précédent :paradoxe linéarité du temps =messianisme etc …………..99 pour cent des personnes pensent dans ce sens la ..le Bien le Mal La binarité ..
    ..La justice élément du pouvoir exerce son magistère en fonction des circonstances.
    Belle démonstration .. ..du temps présent de ces mœurs ..de sa morale imposée encore une fois par nos chers monothéismes .et mis en pratique via la justice par le pouvoir.
    Je remarque pour donner un exemple concret que Julian Assange est emprisonné ..alors que nos chers dijghadistes rentrent au pays . ..juste une justice en fonction du l’idéologie du temps présent. …
    @Paul -Emic citation
    « le laxisme des mœurs mène au crime et à la destruction de la société dans son ensemble ».
    Cher Paul -Emic est -ce que votre raisonnement en droite ligne des Tables de la Loi version Moise tiens le coup devant ces faits?
    deuxiéme question:
    Auriez vous le courage de répondre…??
    Un Royaliste ne peut pas se dérober.
    Honneur et Courage?

    J'aime

    • @ Anders je trouve votre remarque très insultante, néanmoins j’y répondrai bien que l’expression « ces faits » est obscure pour moi.
      Nous sommes tous héritiers de notre éducation et de notre parcours. Je ne nierai pas avoir reçu une éducation catholique même si je suis devenu ce qu’on nomme un mécréant, tout le contraire d’une grenouille de bénitier.

      Je crois que les principes moraux contre lesquels vous même et notre hôte vous emportez sont avant tout des principes utilitaristes. Pourquoi le vol est-il condamné, parce qu’une société où tout le monde volerait tout le monde serait instable, parce qu’une société où tout le monde serait homosexuel disparaitrait en une génération, parce qu’une société où l’assassinat serait la norme se déchirerait et péricliterait. Pourquoi jamais aucun principe moral n’a jamais prôné de se couper le bras droit ?

      Ce actes sont donc dénommés vices en opposition avec un comportement dit honnête c’est à dire conforme à la bonne marche de la société.
      Or pratiquer le vice, aller contre la bonne marche de la société, dont le seul est unique but est sa propre perpétuation, entraine une attitude transgressive plus générale (qui vole un œuf vole un bœuf dit le proverbe).
      Pour revenir à ma phrase, c’est exactement ce que j’ai dit..

      Le problème de notre époque, c’est que la quasi totalité de la société occidentale ne veut plus survivre. C’est ainsi que les comportements déviants, dans le sens allant à l’encontre de la perpétuation de la société sont tolérés voire même souvent encouragés. C’est ainsi que la loi ou du moins son application est très laxiste – d’où votre diatribe et celle de notre hôte contre les juges qui ne font qu’appliquer le vœu secret de la majorité des gens .

      Nous vivons dans une société folle et suicidaire dans laquelle tout espoir de survie est illusoire. Nous sommes donc condamnés à participer à cette mort activement ou passivement, c’est selon et dont les évènements de San Francisco ou de notre hexagone ne sont qu’un épiphénomène.
      Je crois avoir répondu à votre remarque et je ne développerai pas plus avant mais je regrette de ne pas vous avoir sous la main pour vous faire rentrer vos mots dans la gorge

      J'aime

      • La rationalité héritée des lumières est somme toute limitée puisque la (dé)raison tend à nous faire croire que l’objectif de toute espèce est sa perpétuation à l’infini au moyen d’une reproduction éternelle et que l’objectif de toute société est sa reproduction à l’identique (Bourdieu sort de ce corps) au moyen d’un conservatisme sociétal qui s’appuierait sur des lois pseudo naturelles mise en lumière c’est le cas de le dire par des esprits cartésiens et scientifiques . Il s’avère que tout en contestant les principes religieux du judéo-christianisme les lumières s’appuient sur la même conception linéaire du temps que ce dernier. La morale n’échappe pas à cet examen de conscience puisque en perpétuant une logique binaire du bien et du mal quasi éternel elle s’invente jusqu’à une morale de salut publique qui devait aboutir dés la révolution française à la notion de bien commun au nom duquel l’état et la patrie en danger qui s’était emparé de la chose pouvait désormais commettre les crimes et délits les plus atroces protégés désormais par ce qu’il est convenu d’appeler la raison d’état reléguant la notion d’abus de pouvoir aux calanques des philosophes grecs. Abus de pouvoir des politiques qui se traduit par exemple de nos jours par une main mise sur les successions dont la principale conséquence demeure un appauvrissement générationnel et la reproduction de l’ordre social et économique bourgeois.CQFD c’est justement ce que que le libéral conservateur souhaite du haut de sa fausse vertu !

        J'aime

      • Contrairement à ce que vous semblez croire votre notion du vice et de la vertu (Sade ne m’en voudra pas) est toute relative puisqu’elle ne s’appuie sur la perpétuation de la société héritée du modèle judéo-chrétien : reproduction de l’espèce et ordre naturel établi et cela bien que votre rhétorique de « mécréant » puisse abusivement laisser penser le contraire un peu comme le Monsieur Jourdain de Molière qui faisait de la prose sans le savoir ou tout en le sachant…Ainsi vous ramenez l’homosexualité à une déviance source de désagrégation de la société puisque pratique sexuelle ne permettant pas la procréation, j’imagine que l’IVG ne rencontre guère plus votre assentiment vu sous cet angle : devoir de procréation ! Des sociétés plus évoluées que la notre par bien des cotés ont fonctionné selon des modèles différents et ont fini pas disparaitre non pas parce que décadentes mais parce que rien n’est immuable en ce bas monde et que la mort fait partie de la vie au même titre que le chaos est inséparable de l’ordre dans ce grand maelstrom bouillonnant qui nous sert de matrice quantique et non pas cantique ! (Mandelbrot sort de ce corps)

        Pour ma part ce qui me pose davantage problème au regard de la loi c’est que l’on puisse appliqué au gré des administrés plusieurs sources de droit ainsi je ne vois pas pourquoi la polygamie et la pédophilie pourraient être tolérés pour certains au regard du droit coranique et refusé à certains autres en vertu du droit français . Ce modèle de fonctionnement on le connait c’est celui du multiculturalisme anglo-saxon déjà à l’œuvre au Royaume Uni au travers de l’emprise du droit coranique et aux Etats Unis aux travers des dérives des sectes protestantes et c’est bien sur ce qui est à l’œuvre en France avec la mise à mal de la laïcité et le retour systématique du 2 poids 2 mesures en matière de justice.

        J'aime

  2. @The Wolf
    A part constater que peut -on faire?
    Je pense que que beaucoup reste dans les normes des Tables de la Loi pseudo divine pour s’affranchir de réfléchir….c’est tellement plus rassurant.

    J'aime

    • Accepter l’imperfection du monde sans s’y résoudre est déjà un bon début ! Préférer toujours la compassion à la fausse tolérance ! Et savoir que ce qui est juste n’est jamais totalement vrai mais en aucun cas jamais faux !

      J'aime

  3. @Paul Emic
    Il y a dans La Tradition Primordiale :origine la nuit des temps..et du temps circulaire .. transmise via les Egyptiens et les Philosophes Grecs pré-Socratiques… et bien avant les monothéismes et leurs dogmes binaire …Le Bien Le Mal . ».si tu ne suit pas notre loi tu iras en Enfer « ..

    Je disais donc La Tradition Primordiale a une Loi bien plus dissuasive et terriblement juste que celle des monothiéismes dogmatiques parce que quand même l’enfer c’est pas pour tout de suite ..ce disent beaucoup de gens …

    Je disais donc que La Tradition Primordiale énonce ceci :

    La Loi des Causes et des Effets :Chaque action produira son effet .DE VOTRE VIVANT
    sous une forme ou sous une autre mais l’effet sera CORRESPONDANT A L’ACTION PRODUITE .

    J’illustre :Si vous tuez quelqu’un vous recevrez au cours de votre vie quelque chose de correspondant ..!
    Un exemple :Mitterrand a appris le même jour qu’il été élu et qu’il avait un cancer …!
    Des Causses et un Effet …subtil certes ..mais immanent ..

    Aussi autre chose a savoir: le langage engage chaque paroles prononcée a valeur d’action!
    c’est certain on ne vous dira pas cela au catéchisme.ni a la mosquée…

    Pour finir un peu de musique accompagné de la Loi et Principes de Pythagore …

    Calme et enseigne
    Quant me faire rendre gorge ..je suis comme vous je regrette le temps des duels ..le temps ou le langage et les écrits engageaient justement !

    Mais au moins vous aurez réagis!
    Salutations.

    J'aime

  4. @The Wolf
    Merci pour ces liens, ce qui est remarquable c’est de constater a quel point dans le vrai le tout fonctionne de la même façon!
    Imparable!

    J'aime

  5. discussion sans intérêt parce émettre des principes simples et universels semble vous déchaîner.
    Je ne vois pas ce qu’il y a de monothéiste, de coranique ou de mes deux, de dénoncer que le vice est ce qui contrecarre le bon fonctionnement d’une société, qu’elle soit française, américaine, mongole, zoulou ou autre.
    Partout vous retrouverez les mêmes principes de base : on ne tue pas ou le poins possible son voisin, on élève les enfants, on ne vole pas.
    Que Mitterrand ait appris son cancer le jour de son élection ne l’a pas empêché de nuire 14 ans et honnêtement mon niveau d’intelligence ne me permet pas d’apercevoir le rapport avec des rues dégueulasses à San Francisco ce qui était quand même le point de départ.

    Anders c’est moi qui ait le choix des armes, je choisis le pistolet à 15 mètres et considérez qu’au siècle dernier vous seriez déjà mort. Je regrette déjà d’avoir privé le Grand Tout d’un esprit de votre envergure.

    J'aime

    • « Je ne vois pas ce qu’il y a de monothéiste, de coranique ou de mes deux, de dénoncer que le vice est ce qui contrecarre le bon fonctionnement d’une société, qu’elle soit française, américaine, mongole, zoulou ou autre. »

      C’est sur ce genre de présupposé fallacieux que les wasp américains sont sensés apporter la démocratie partout dans le monde, la religion droit de l’hommiste ne résistant pas pourtant à l’étude des faits communautaires sinon comment expliquer que par exemple en Chine ou en Inde on est massacré autant de fillettes sensées assurer la procréation avec la bénédiction de l’état ou qu’en Arabie Saoudite on lapide des femmes pour un adultère. Ah oui le vice bien sur et l’histoire du vers dans la pomme d’Adam. Toujours la mème vieille morale catholique mais à géométrie et géographie variable ! Un coup j’applique, un coup j’applique pas ! Pas terrible comme principe universel ! a l’encontre de Rousseau c’est Voltaire qu’il faut avoir en tète sur ces sujets là…

      J'aime

    • Joli référence à K Dick…
      @Anders vous qui pratiquez en fine lame le fleuret à peine moucheté saviez vous que sur le champ du déshonneur la bêtise crasse est le propre de l’intelligence !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s