REBLOG

Je reconnus virus et ses feux redoutables (Jean Racine)… Lucien Cerise : « La menace terroriste en Occident est donc largement une fiction, comme la dette publique, mais qui s’inscrit parfaitement dans ce management de la « terreur virtuelle ». Tous les événements géopolitiques que vous mentionnez sont les symptômes de ce qu’il faut bien appeler une véritable ingénierie de la peur appliquée aux peuples, mais sans aucune raison objective, sans raison réelle, il faut ne jamais cesser de le dire. La puissance de la « communication », c’est-à-dire des médias, fait tout. »

Le spectacle « est le soleil qui ne se couche jamais sur l’empire de la passivité moderne. Il recouvre toute la surface du monde et baigne indéfiniment dans sa propre gloire. » — Guy Debord, La Société du spectacle (1967)

https://nicolasbonnal.wordpress.com/2020/04/03/je-reconnus-virus-et-ses-feux-redoutables-jean-racine-lucien-cerise-la-menace-terroriste-en-occident-est-donc-largement-une-fiction-comme-la-dette-publique-mais-qui-sinscrit-parfai/

Catégories :REBLOG

Tagué:

Laisser un commentaire