Etats-Unis

Un autre nuage vient obscurcir l’ horizon « Petite Maison dans la prairie » : la part «hors bilan» des dettes gouvernementales

De l’alea moral pour les Banques à l’alea jacta est pour les Etats : retour sur une comptabilité double à perte de vue…

Si les nations appliquaient les règles de comptabilité (qu’elles tentent curieusement d’imposer aux institutions financières), des provisions pour la protection médicale, la sécurité sociale et les retraites figureraient au passif de leurs bilans. Or ces provisions, calculées en fonction des liquidités actuelles, écraseraient leurs dettes.

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

SocGen les estime(ces provisions) à environ USD 135,000 milliards, montant supérieur au PIB mondial et qui représente quatre fois la capitalisation boursière mondiale selon l’indice Datastream’s World

Difference between required and actual primary surplus (% of GDP) (une évaluation « gaps fiscaux »,( recettes -charges) des états)

 

EN COMPLEMENT INDISPENSABLE : Le Graphique du Jour : Dettes Publiques les chiffres « officiels » et les chiffres incluant les engagements  » hors bilan «  (cliquez sur le lien)

Sur le site de mon ami Forcast , Pat Mail revient sur l’interessante étude d’Albert Edwards :   http://weinstein-forcastinvest.net/albert-edwards-avec-des-bilan-de-500-les-etats-sont-deja-en-faillite/ (cliquez sur le lien)

Sur cette question l’indispensable business économiste Jean Pierre Chevallier s’en est déjà alerté et à plusieurs reprises mais en faisant à juste titre un distingo entre la situation européenne et américaine :  http://workforall.net/Argent_sain_et_croissance.html (cliquez sur le lien) (sur le toujours très bon site de nos amis belges de work for all) 

Une sélection de quelques billets fortement recommandés :

Sarko plan

Elles sont bien connues., Les premières conditions de la réussite sont d’avoir de l’argent sain et de baisser le taux des prélèvements obligatoires aux alentours du tiers du PIB de f

http://www.jpchevallier.com/article-14403434.html 

Zone euro : désordre monétariste

du PIB contre 11 % aux Etats-Unis ! Graphique 4 : Cliquer ici pour agrandir le graphique. L’argent sain est le premier pilier des Reaganomics dixit Arthur Laffer, et l’argent n’est pas sai

http://www.jpchevallier.com/article-31094542.html

Vive b-2 !

ont abouti à l’enregistrements de gains qui ne correspondaient pas à la réalité. De l’argent non gagné (unearned money) circulait alors, ce qui est catastrophique car l’argent sain (s

http://www.jpchevallier.com/article-vive-b-2-41633207.html 

Les américains, les bulles, les crises et l’argent sain

Les Américains, les bulles, les crises et l’argent sain – Les Américains, les bulles, les crises et l’argent sain Les Américains continuent globalement à travailler, à consommer et à épargn

http://www.jpchevallier.com/article-25571805.html 

Argent sain : etats-unis / zone euro

argent sain : Etats-Unis / zone euro – argent sain : Etats-Unis / zone euro Tous les business économistes américains sont d’accord : l’argent sain (sound money) est la première condition néces

http://www.jpchevallier.com/article-15249119.html 

Relance de la crise et argent sain

Relance de la crise et argent sain – Relance de la crise et argent sain Un plan de relance keynésien ne fait que relancer une crise en transformant une crise mineure d’adaptation (au sens schumpét

http://www.jpchevallier.com/article-25612600.html 

Zone euro et argent sain

Zone euro et argent sain – Zone euro et argent sain La masse monétaire M3 de la zone euro est beaucoup trop importante : M3 représentait 74 % du PIB lors de sa création et 101,8 % du PIB en octobre

http://www.jpchevallier.com/article-25207516.html

Argent sain et croissance

argent sain et croissance – argent sain et croissance * Tous les business économistes américains sont d’accord : l’argent sain (sound money) est la première condition nécessaire de la croissan

http://www.jpchevallier.com/article-14480284.html

Argent sain, crédits et création monétaire

argent sain, crédits et création monétaire – argent sain, crédits et création monétaire L’argent sain est la condition nécessaire à la croissance. C’est le premier pilier des Reaganomics s

http://www.jpchevallier.com/article-15631671.html 

M3, argent sain et argent non gagné

M3, argent sain et argent non gagné – M3, argent sain et argent non gagné L’argent sain est le premier pilier des Reaganomics, et à la limite, le reste n’est que littérature. Tous les bons bus

http://www.jpchevallier.com/article-25691615.html

2 replies »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s