Commentaire de Marché

2009 versus 2003 : similitudes sur les Marchés Financiers

 Une réplique possible du scénario de 2003 ??

La performance des marchés américains au premier semestre 2009 a été une réplique exacte de celle de la première partie de 2003; les investisseurs seraient sans doute heureux si cette similarité entre les deux millésimes se poursuivait sur le reste de l’année.

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

Les actions américains ont touché des points bas en mars 2003 et ont ensuite enregistré une forte progression, principalement en anticipation de la reprise économique, jusqu’à la mi-juin de la même année.

Les bourses avaient ensuite consolidé leurs gains pendant l’été avant de gagner à nouveau du terrain début septembre, soutenues par la publication de résultats étincelants de la part des entreprises, ce qui avait permis de terminer l’année sur une hausse générale des indices après trois années de contraction.

La première partie de ce scénario de 2003 s’est reproduite au premier semestre 2009: comme il y a six ans, la progression des indices au printemps a été alimentée en grande partie par l’augmentation des liquidités, après la chute des taux d’intérêt à des niveaux historiquement bas, et par les espoirs d’une reprise économique en fin d’année.

Cependant, pour reproduire en 2009 la progression des gains de fin d’année de 2003, il faudrait désormais que les fondamentaux économiques s’améliorent, notamment à travers une hausse des résultats des entreprises.

A priori avec le programme de relance massif du gouvernement qui va commencer à se matérialiser dans les bilans, la comparaison entre les résultats de cette année et ceux de l’année précédente devrait être flatteuse pour plus d’une entreprise.

Les résultats meilleurs que prévu et les solides prévisions publiés récemment par l’éditeur de logiciels Oracle donnent d’ailleurs du crédit à cette hypothèse.

L’analyste Joseph Meth, qui tient un blog très suivi, estime que l’évolution des actions cette année pourrait être similaire à celle de 2003.

http://stockchartist.blogspot.com/2009/06/summers-2003-and-2009-market.html (cliquer  sur le lien pour l’article du blog de Joseph Meth)

Il s’attend à une consolidation cet été sans grande tendance haussière, suivie d’une progression de 15% à 20% entre septembre et décembre grâce à l’amélioration des résultats des entreprises.

« De plus, la plupart des liquidités mises de côté par les fonds seront injectées sur le marché avant la fin de l’année et pousseront les indices à la hausse; les gérants de fonds ne voudront pas terminer l’année avec autant de liquidités à disposition qui ne travaillent pas », estime-t-il.

L’analyste souligne que le marché actuel ressemble également à celui de 2003 en matière de volumes d’équilibre – calculés par la soustraction entre les volumes observés lors des séances de hausse et les volumes constatés lors des séances de baisse. Si le volume total des échanges a régressé récemment, les volumes d’équilibre affichent, eux, une tendance haussière, ce qui suggère que les achats continuent de surpasser les ventes. C’est également ce qui était arrivé au début de l’été 2003.

Pour le moment aucun catalyseur ne semble en mesure de propulser les marchés vers le haut cet été. D’un autre côté, les titres semblent résistants aux nouvelles négatives, ce qui procure un niveau de soutien, du moins à court terme….

EN COMPLEMENT INDISPENSABLE :

Commentaire de Marché : Quand faut y aller faut y aller !!!! (cliquer sur le lien)

4 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s