Commentaire de Marché

Performances 1mois/1an/5ans et PER des Secteurs mondiaux au 31/3/10

Exactement comme depuis janvier 2010 et depuis le début du rebond boursier en mars 2009, ce sont à nouveau les secteurs les plus cycliques (sidérurgie et non-ferreux, chimie, médias, construction…), parfois dopés par des mouvements de fusions et acquisitions, qui enregistrent les meilleures performances.

PLUS DAPPROCHE SECTORIELLE EN SUIVANT :

Performances 1mois/1an/5ans et PER des  Secteurs mondiaux au 31/3/10

Les secteurs en un clin d’oeil (31/03/10)
Secteurs (indices mondiaux) (1) Evolution (%) sur (2) P/E
(3)
1 mois 1 an 5 ans
Financier 8.3 73.8 0.5 16.9
Biens de consommation 6.4 54.4 8.1 22.8
Alimentation et boissons 4.8 54.7 10.0 18.3
Distribution 6.9 45.8 4.6 19.7
Santé & pharmacie 3.3 35.1 4.1 14.3
Pétrole & gaz 6.4 43.6 9.1 16.2
Serv. Aux collectivités 4.9 31.2 8.0 12.8
Chimie 7.8 66.1 11.3 27.3
Automobile 9.3 51.6 4.0 51.4
Sidérurgie, non-ferreux 10.8 102.9 17.2 27.4
Construction 8.9 62.1 5.8 17.6
Immobilier 6.9 73.3 3.5 20.9
Industries, services div. 9.1 70.8 5.4 21.6
Médias 9.6 67.0 -1.5 19.9
Voyages & loisirs 8.3 52.3 0.9 23.0
Opérateurs télécom 4.5 25.1 5.1 13.3
Haute technologie 7.7 59.8 5.3 26.2

   (1) Indices return Datastream; (2) en euro sur base annuelle;
   (3) Rapport Cours/bénéfice courant (hors éléments exceptionnels).

Les secteurs les plus défensifs restent quant à eux à la traîne et leur écart de valorisation leur est de plus en plus favorable. C’est particulièrement vrai pour les télécoms et la pharmacie dont la hausse depuis les plus bas de mars 2009 a été moitié moindre que celle des Bourses dans leur ensemble. Compte tenu de la relative bonne visibilité sur les profits futurs et des niveaux élevés des dividendes offerts et tenables selon nous, ce décalage  paraît injustifié et serait propice à des prises de positions de type « value » sur des titres particulièrement décotés….

Quiconque s’intéresse aux secteurs ne peut pas ne pas avoir vu les prestations des sicav d’actions des matières premières , Carmignac Commodities en tête. Cette sicav s’intéresse surtout à l’énergie et avec Pacific Rubiales Energy (cotée en Bourse de Toronto), elle a un vrai buteur dans son équipe . Ce producteur de pétrole et de gaz a annoncé bonne nouvelle sur bonne nouvelle …

Les détenteurs de parts de sicav d’actions de mines d’or se frottent les mains, eux aussi. Compte tenu de la progression de certains de ces instruments . C’est le cas pour SGAM Equities Gold Mines A (LU0006229875) qui mise surtout sur les mines canadiennes comme Barrick Gold , Goldcorp  et Kinross Gold . La vigueur du dollar canadien  a encore gonflé ces prestations, mais les cours de ces actions ont surtout progressé grâce à des recommandations d’analystes et à un retour de balancier après leur baisse exagérée de janvier (due à des prises de bénéfice).

Les bonnes prestations des actions de mines d’or sont dues aussi à la hausse du cours de l’or , dont le démarrage avait été pénible en début d’année. Malgré la vigueur du dollar, le métal jaune a bénéficié d’informations inquiétantes pour la production de l’Afrique du Sud. Tout ce qui se raréfie est cher.

Chronique du Chercheur d’or : Inédit : l’or grimpe en même temps que le dollar ! (cliquez sur le lien)

Les amateurs de sensations fortes peuvent investir en sicav d’actions de mines d’or. Le potentiel du métal jaune est toujours réel et les cours des mines d’or pourraient encore monter. Préférez une sicav spécialisée.

ACTIONS DE MINES D’OR (en gras) ET INDICE BOURSIER MONDIAL (base 100)

Sous l’impulsion du cours de l’or, les actions de mines d’or (en gras) ont renoué avec leur succès d’antan. Le secteur fait aussi mieux que la moyenne. Pour les audacieux.

EN COMPLEMENT INDISPENSABLE : Un rattrapage technique puissant des mines d’or et argent pourrait avoir lieu (FORCAST INVEST) (cliquez sur le lien)

1 réponse »

Laisser un commentaire