Chinamerica

Chinamerica : Grande controverse sur les prêts aux collectivités locales

Grande controverse sur les prêts aux collectivités

Chine. Une enquête gouvernementale identifie 213 milliards d’euros de créances risquées .

Des prêts pour un total de 2000 milliards de yuans (213 milliards d’euros) contractés par des sociétés d’investissement en Chine, pour le compte de collectivités locales, présentent un risque sérieux de défaut de paiement, selon une enquête gouvernementale rapportée hier par le China Securities Journal.

Les dangers de la finance chinoise

PLUS DE CREANCES DOUTEUSES EN SUIVANT :

Environ 26% des 7660 milliards de yuans prêtés à ces sociétés créés par des municipalités, districts ou provinces dans le cadre d’un plan de soutien à l’économie sont considérés comme risqués, selon ce document. Ces 2000 milliards de yuans sont allés à des projets qui n’ont pas reçu d’approbation officielle ou ont servi à payer des pots-de-vin, précise l’étude citée par le quotidien économique.

Les remboursements ne sont à jour que pour 24% du total du volume des prêts contractés, selon l’enquête. Environ la moitié de l’argent emprunté a été investi dans des projets qui ne sont pas actuellement capables d’honorer leurs échéances, qui doivent maintenant être prises en charge par les gouvernements locaux ou d’autres parties.

Les gouvernements locaux n’ont pas emprunté l’argent eux-mêmes car la loi chinoise le leur interdit.

La Commission de régulation bancaire avait annoncé en juillet des inspections des banques commerciales pour se rendre compte de leur situation en matière de mauvaises créances.+

source afp oct10

EN LIEN :  Chine : La difficile limitation des prêts bancaires

 Pékin veut endiguer la progression du crédit Le volume mensuel des emprunts est plus élevé que prévu.

Le volume des nouveaux prêts accordés en septembre par les banques chinoises a augmenté de plus de 9% en septembre par rapport à août, a annoncé la banque centrale, alors que le gouvernement s’efforce de limiter la croissance du crédit. Les nouveaux prêts ont atteint 595,5 milliards de yuans (63,9 milliards d’euros) le mois dernier, contre 545,2 milliards en août, selon un communiqué posté sur le site internet de la Banque populaire de Chine.

Ce volume est beaucoup plus élevé que des prévisions d’économistes interrogés par l’agence Dow Jones, qui tablaient sur 500 milliards de yuans. Pour endiguer le volume du crédit, qui avait presque doublé l’an dernier dans le cadre de mesures de soutien à l’économie, la banque centrale a augmenté les ratios de fonds propres de 50 points de base à 17,50% pour six établissements bancaires . La Chine s’est donnée pour objectif de contenir cette année le volume du crédit à 7500 milliards de yuans, après un record de 9600 milliards l’an dernier.

Pékin craint que certaines créances accordées trop facilement ne soient pas récupérables et fragilisent les banques.

EN COMPLEMENTS INDISPENSABLES :  Tchin-tchin la coupe est pleine: Les finances locales chinoises criblées de dettes

FITCH: les banques chinoises faussent leur chiffres sur les prêts selon une étude (cliquez sur le lien)

2 réponses »

Laisser un commentaire