Asie hors émergents

Risque Nucléaire/Japon : Enfin une bonne nouvelle annoncée par Tepco

Risque Nucléaire/Japon :  Enfin une bonne nouvelle annoncée par Tepco 

VC

La fuite d’eau hautement radioactive du réacteur 2, qui se déversait dans l’océan Pacifique, a été colmatée. Les ingénieurs peuvent se focaliser sur le refroidissement des réacteurs 1, 2, 3 et 4. 

Une grande quantité d’eau très contaminée s’échappait de cette fissure de 20 centimètres. Les techniciens n’étaient pas parvenus à la colmater, malgré des tentatives avec du ciment, puis d’un mélange de polymères, de papier journal et de sciure de bois. Hier, mardi, ils ont procédé à des forages en amont pour suivre la fuite et y injecter du verre soluble (silicate de sodium), un agent chimique qui a pour propriété de solidifier le sol. Cette fuite extrêmement radioactive a déversé d’importante quantité d’iode radioactif 131 et de césium dans le Pacifique. 

Afin de créer de l’espace de stockage pour de l’eau fortement radioactive, Tepco continue de déverser, jusqu’à vendredi, 11’500 tonnes d’eau moyennement radioactive dans l’océan.

Suite à la bonne nouvelle du colmatage de la fuite, Tepco se trouve face à un nouveau problème: éviter que le réacteur 1 explose. Les ingénieurs veulent injecter de l’azote dans ce réacteur afin d’éviter une possible explosion provoquée par l’accumulation d’hydrogène. L’azote est utilisé pour faire chuter le taux d’oxygène et d’hydrogène. 

Tepco est en train de chercher de nouveaux «liquidateurs» pour remplacer une partie des 600 employés qui se trouvent sur le site et qui dépassent les doses radioactives tolérées. Le profil indique: «50 ans et plus», ce qui souligne la dangerosité du travail. Le salaire proposé est de 84 Euros par jour . Avant l’accident, une dose de radiation de 100 milliSieverts, sur deux ans, était la norme. Depuis, cette limite a été montée à 250 millisieverts certainement pour limiter le nombre d’éventuelles demandes de reconnaissance en maladie professionnelle. Dans certains cas, la dose maximale était atteinte en 15 minutes par les liquidateurs.

Laisser un commentaire