Au coeur de la création de richesse : l'Entreprise

L’Etat et la fiscalité confiscatoire

L’Etat et la fiscalité confiscatoire

La réduction de la croissance dans la zone OCDE est  aggravée par le poids de la fiscalité

 Il est dit que la Mort et les impôts,, sont les deux seules certitudes dans la vie. La moitié de cette thèse est prouvé au moins par un nouveau rapport publié le 11 mai par l’OCDE.

Le rapport se divise entre l’étude de  la charge fiscale pesant  sur l’emploi qui est versée par les employeurs (sous forme de paiements de sécurité sociale et autre éléments de  protection sociale) et celle pesant sur les les employés (impôt sur le revenu et complément  de sécurité sociale, retraite et autres ).

La  France et l’Allemagne sans surprise  sont parmi les pays ayant la fiscalité la plus lourde avec un prélèvement de près de 50% du cout total du travail.

L’effet de l’austérité budgétaire, notamment à travers toute l’Europe, a fait que la charge fiscale a augmenté dans 22 des 34 pays de l’OCDE de 2009 à 2010. Pendant ce temps les revenus réels des salariés sur la moyenne des salaires, a chuté dans au moins 15  pays de l’OCDE . Comme le montre le second graphique, les revenus sont à la fois impactés par une croissance affaiblie et une inflation qui se fait de plus en plus mordante.

source The Economist

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s