A Chaud!!!!!

Cela se passe près de chez vous : Les combats reprennent a Gao, Mali

Cela se passe près de chez vous : Les combats reprennent a Gao, Mali 

Les combats ont repris lundi matin à Gao, les insurgés, qui s’étaient égaillés, dispersés, volatilisés se sont regroupés et mènent plusieurs actions. Les nouvelles officielles, qui ne sont que de la propagande minimisent et affirment que de nombreux insurgés ont été tués. On va finir par en tuer plus qu’ils n’en existent!  Nous vous rappelons que les journalistes n’ont aucun accès à l’information, ils sont cantonnés hors de la ville, ils ne font que reprendre des informations filtrées. Les journaux MSM devraient avoir l’honnêteté de signaler ce fait. 

La première victime de la guerre on le sait … c’est la vérité.

Fabius, qui pratique la dénégation, la Verneinung freudienne, a déclaré qu’il n’y avait pas de risque d’enlisement. 

Un de nos lecteurs rappelle que les guerres contre  insurrectionnelles ne se gagnent pas seulement au niveau militaire, mais aussi  au niveau politique. Hélas la précipitation et l’impréparation n’ont à ce jour pas permis la moindre ébauche d’avancée ou proposition politique au Mali. La France est allée au secours d’un pouvoir non légitime, non crédible, instable  et sans avenir. Elle a par ailleurs introduit des éléments déstabilisateurs chez les voisins du Mali.

https://i0.wp.com/www.directmatin.fr/sites/default/files/styles/image_630/public/ide_couts-opex-2012.jpg

EN LIEN: https://leblogalupus.com/2013/02/05/les-clefs-pour-comprendre-du-mardi-5-fevrier-2013-le-piege-islamiste-va-t-il-se-refermer-sur-la-france-par-bruno-bertez/

2 réponses »

  1. Les « guerres » coloniales … ou assimilés (sic) ont un lien très particulier avec le supplice du pal ?

    Mais oui, souvenez vous ? Celui qui commence le mieux et qui finit le plus mal ?

    Quel rapport avec ce qui se passe au Mali ? Ben il m’a semblé qu’il y avait qq chose là ?
    Cherchons bien ? Où ça fait mal peut-être ? lol

    J'aime

  2. Lundi 11 Février. Mali, le deuxième piège de Belmokhtar.

    Tout concourt maintenant à montrer que la France est, au Mali, tombée dans un piège. Les insurgés sont insaisissables, « Ils se montrent, émergent, puis s’évanouissent dans le Sahara.

    Leurs techniques ou ruses sont primaires, mais elles marchent. Là où les Français croyaient avoir pilonné une concentration d’ennemis, ils ont trouvé…. des décors de cartons pate, dressés exprès pour eux, pour les ridiculiser. Les camions étaient des épaves décorées …

    Les Américains qui équipent les Français en drones, munitions spéciales, technologies d’interception appellent cela  » Jouer au chat et à la souris».

    La France donne peu de détails sur les opérations, mais le commandement US qui supervise et aide, sinon guide les troupes françaises est moins discret. Il parle, un peu comme si il était plutôt content des difficultés françaises. En tous cas, il ne fait pas de langue de bois.

    Selon lui, les insurgés utilisent des ruses qui marchent et c’est comme cela qu’ils ont réussi l’opération Gao. Ils se cachent dans des locaux sans lumière, sans quoi que ce soit qui puisse être détecté par la technologie et au contraire allume des lumières, dispersent des indices dans des lieux qu’ils ne fréquentent pas. Les troupes leurrées, surtout les maliens sont ensuite tirés le plus facilement du monde.

    Belmokhtar , traqué depuis 1990 a de l’expérience . Et un trésor de plusieurs dizaines de millions de dollars avec lequel il achète le matériel sophistiqué en provenance … de Libye.

    On dit qu’il a des recrues qui sont payées au mois par des gens du Qatar et des Saoudiens. Ces derniers seraient contents de se débarrasser de jeunes radicaux incontrôlables. Ils les envoient au casse pipe.

    La configuration du terrain lui est très favorable, avec une zone grande comme la Grande Bretagne truffée de grottes et cavernes, semblables à celles qui sauvèrent Bin Laden. Les hélicoptères et avions de combat ne servent pas à grand chose : « on ne voit rien dans l’air, il faut aller à terre pour récolter des informations ».

    L’oncle de Belmokthar, seigneur de guerre lui aussi, déroule le second piège que les insurgés tendent au Français, dans une interview audacieuse par téléphone :  » Dieu a promis aux insurgés le contrôle du Sahara, et si les Français s’aventurent dans le désert, alors ce sera un régal » dit il et il ajoute : « Les français, ils sont comme les mouches et ils sont attirés par le miel quand ils descendront dessus, le miel leur collera aux pattes, et ils seront incapable de s’envoler à nouveau ».

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s