Art de la guerre monétaire et économique

Le nouveau banquier central japonais, Haruhiko Kuroda veut faire entrer l’institution monétaire dans une nouvelle ère….viciée sur fond de cercle vicieux!

Le nouveau banquier central japonais, Haruhiko Kuroda veut faire entrer l’institution monétaire dans une nouvelle ère….viciée sur fond de cercle vicieux!  

Officiellement pour sortir le Japon d’une déflation qui dure depuis près de vingt ans, Haruhiko Kuroda augmentera la base monétaire de l’institution. Elle sera doublée à 270 trillions de yens (2750 milliards de francs) à fin 2014. . Si on la compare à 2007, elle a quand mème déjà  plus que triplé.

L’augmentation de la base monétaire se fera essentiellement par l’achat d’obligations d’Etat en étendant la gamme à toutes les maturités, y compris celle de 40 ans.

La BoJ va ainsi pousser à la hausse les volumes des actifs qu’elle compte racheter sur les marchés au fil des mois, , et devrait  acquérir des titres réputés un peu plus risqués pour soulager encore et toujours les grandes banques. S’étant jusqu’ici concentré sur le rachat de titres à maturité plutôt courtes, soit au maximum 3 ans, elle va désormais porter son intérêt sur de la dette ayant une échéance de 5 ou 10 ans. Le rachat de titres liés à des fonds indiciels (ETF) ou à des fonds immobiliers devrait aussi être de la fète.

. Au bilan, ces dernières représenteront 190 trillions de yens à fin 2014, soit le double du niveau atteint à fin 2012. 

L’achat des obligations d’Etat  dans le cadre de la politique monétaire japonaise a  pour objectif de financer les déficits budgétaires. Avec un taux d’endettement qui s’élève à 230% de son produit intérieur brut, le Japon est le pays le plus endetté du monde développé. 

Marc Faber n’écarte pas le danger d’éclatement  de la bulle obligataire ainsi formée. «La nouvelle politique monétaire de la Banque du Japon pourrait finalement conduire à une hausse des taux d’intérêt et à un éclatement de la bulle obligataire du Japon», confie t-il.

Par ailleurs, il juge que, avec le recul du yen depuis six mois, le Japon est devenu 20% plus pauvre. «Le revenu réel des Japonais diminuera probablement si l’inflation s’accélère», déplore-t-il.

« Si le yen commence à s’affaiblir, et c’est ce que nous observons, les gens qui
investissent au Japon voudront retirer leurs fonds à l’étranger. Dans ce
contexte, la baisse du yen pourrait déboucher sur son effondrement », a
indiqué, quant à lui, dans une interview à la chaîne CNBC Georges Soros.

Cette opinion est partagée par Bill Gross(Pimco), selon lequel il sera nécessaire d’affaiblir encore davantage le cours du yen pour contenir l’inflation à 2% une fois celle ci emballée. Selon Bill  Gross, les pays du G7 risquent aussi  d’être « froissés » par l’évolution des événements, et exigeront un contrôle sur le cours du yen dont la baisse orchestrée constitue en elle mème une véritable déclaration de guerre des changes, des échanges et plus globalement des devises, de la part des autorités japonaises. Nous voilà donc là revenu à un mauvais remake  des années 30….  

Jeudi, l’ampleur de l’assouplissement monétaire a provoqué un recul du yen de 2,5% face au dollar, soit le mouvement en un jour le plus marqué depuis octobre 2011. La devise nippone a chuté de 2,1% face à l’euro. Quant à l’indice Nikkei, il a grimpé de 2,2%, à 12 634,54 points. Les taux d’intérêt obligataires à dix ans ont quant à eux reculé à 0,425%, leur plus bas niveau depuis 2003. Cette baisse aidera la Banque du Japon à maintenir le yen face au dollar dans une fourchette de 95 à 100 jugé comme niveau » facilitateur » des exportations japonaises.

10 réponses »

  1. « Nous voilà donc là revenu à un mauvais remake des années 30….  » Un parallèle historique serait intéressant.

    J'aime

    • Je crois qu’il y a 2 grands types d’approches : se lamenter ou s’adapter. Là visiblement, c’est « marche ou crève » ou peut-être « le succès ou la mort ».

      Le succès m’apparaissant pour le moins douteux dans le cas présent, au final, j’aurais bien envie de dire que la saison des aubaines bat son plein!

      Aux dernières nouvelles, le ratio papier/physique tourne autour des 200, alors en attendant le grand squeeze, y a probablement plus bête que de faire ses emplettes!

      J'aime

        • Dans forum-monetaire.com du 3 avril (section « pourquoi-et-comment-les-banques-centrales-occidentales

          « ). Mais je ne sais pas d’où il a tiré ce chiffre.

          « Les banques centrales occidentales, pour faire chuter les prix des métaux précieux dont la continuation de la hausse menaçait tout le système monétaire actuel des monnaies de papier (en particulier le rôle dominant du dollar US qui permet aux USA de vivre à crédit), ont créé via les bullion banks et les marchés à terme du métal papier pour plus de 200 fois le métal physique sous-jacent (ce qui était difficilement prévisible et que nous n’avions d’ailleurs pas pensé possible tant cette manipulation est considérable!) »
          […]
          et il ajoute en conclusion :

          « Gardez temporairement le plus de cash possible disponible et vos investissements dans les actifs réels (immobilier, terres agricoles, œuvres d’art, etc.). Attendez que l’agitation actuelle se calme. WAIT AND SEE… »

          Juste quand je me disais que je commençais à avoir un début d’idée…
          À la crise hein!

          J'aime

  2. @Eric B. Parallèle ? Les années 1930, ont vues le début de la chasse aux sorcières ? A savoir, des juifs qui étaient
    les victimes toutes désignées pour expliquer l’état des finances … du monde, de l’Europe et de l’Allemagne en particulier.

    Il fallait des « victimes » impuissantes à se défendre, montrées du doigt par …. les médias sociaux de l’époque
    désignées et stigmatisées pour exciter la vindicte populaire, attiser les haines, les « cristalliser, de manière …
    à noyer le poisson et à ne SURTOUT pas mettre en cause les véritables responsables de la situation.

    Le populisme et les réponses lapidaires comme vengeresses étaient la norme. LA SEULE ACCEPTABLE
    face à cette montée d’une intolérance qui a aboutie à la guerre de 39/45. Le fascisme déclaré ou …. de fait,
    la pensée unique, lLA RÉPONSE ASSASSINE à la situation étaient devenue la norme, LA SEULE QUE LE BON PEUPLE
    POUVAIT COMPRENDRE ET ACCEPTER.

    LA PSEUDO MORALISATION ÉTAIT ÉGALEMENT TRÈS BIEN PORTÉE. A LA MODE POUR AINSI DIRE ET QQ EXEMPLES … EXEMPLAIRES (sic)
    DEVAIENT OBLIGATOIREMENT VENIR RÉJOUIR LE PEUPLE. Les médias « aux ordres » chantaient d’une seule voix les mérites incomparables,
    les valeurs démocratiques, morales et humanistes qui présidaient à ces mises en place des solutions … FINALES ?

    VAE VICTIS, L’ODEUR DU SANG ! Hummmmmmmmm ! ÇA C’EST DU BUSINESS.

    Alors ? Trouvez vous qq points communs avec la merveilleuse époque dans laquelle nous vivons ?
    Aucun ? Ah ! OUFFFF ! Ça, ça me rassure. Point de victimes désignés à la vindicte populaire donc.
    Non plus qu’aucune de ces manoeuvres politiques dilatoires, telles, la démagogie galopante et le mensonge institutionallsé durant ces années … folles !.

    C’est qu’avec mon imagination débordante, il y a des fois où j’ai tendance à prendre LES MESSIES POUR DES GENS TERNES !

    J'aime

    • Je ne sais si tu veux faire une comparaison entre les Juifs des années 30 et les « immigrés tout confondu » d’aujourd’hui, mais je ne suis pas de cet avis. De plus il nous faudrait aborder des sujets politiquement incorrects……car en France, seuls les lobotomisés bénéficient de la liberté d’expression. Par contre en période de crise, la populasse a toujours eu besoin se victimes expiatoires cela n’est pas nouveau!

      J'aime

      • Tiens donc, ? Voilà les immigrés ? En matière se « comparaison »? C’est drôle (sic) je n’avais pas l’impression QU’ILS ÉTAIENT LES « POURCHASSÉS » (sic) présentement ? Je voyais plutôt … LES RICHES ? MAIS OUI comme en 1933 avec la montée du nazisme et le pogrom des juifs … DITS POSSÉDANT » !

        Mais c’est de l’histoire … ANCIENNE ! Apparemment oubliée en cours de route. BOF! ELLE SE RAPPELLERA
        À VOTRE BON SOUVENIR ET les choses INVOLUANT » (sic) comme elles le font à vitesse exponentielle :

        COMME LE DIT MON COIFFEUR : ce s’ra pas long ! Vous verrez ça bientôt.

        Quand aux immigrés ? Sous la haute protection du Président dit Normal 1er et de ses zélotes, formant la base
        inaliénable, que dis-je, le socle de son électorat, je pense qu’ils ne risquent VRAIMENT RIEN … CES TEMPS CI tout du moins.

        Par contre, en ce qui VOUS concerne, SI VOUS DISPOSEZ DE QQ AVOIR … GAREZ VOS MEULES comme qu’on dit dans les milieux populaires !
        Ceux entre autres où tout le monde se tutoies.

        J'aime

  3.  » L’augmentation de la base monétaire (japonaise) se fera essentiellement par l’achat d’obligations d’état ».
    Les US font la même chose, les anglais également, c’est ce qu’on appelle la planche à billet.
    Seule la BCE a recours à un habillage trompeur pour calmer l’Allemagne qui redoute à terme l’hyperinflation .
    Je veux parler de la notion de stérilisation qui est une illusion.
    Pour contourner l’interdiction qui lui est faite de racheter les dettes souveraine des pays en difficulté, la BCE utilise une subtilité.
    La BCE « prête » des liquidités aux banques en demandant en échange un dépôt de garantie appelé collatéral du prêt. Ce collatéral est constitué de dettes souveraines pourries dont personne ne veut plus.
    C’est en exigean ce dépôt de garantie ou collatéral que la BCE prétend stériliser les liquidités qu’elle a crées.
    Sauf que à échéance de 3 ans, les banques doivent « rembourser » et récupérer leur dépôt de garantie (collatéral pourri), remboursement qui ne se fera pas entièrement car les banques sont toujours en faillite virtuelle.
    Par conséquent, la prétendue stérilisation de la création monétaire de la BCE est bidon (la BCE ne pourra plus se débarrasser de son collatéral pourri) il y aura donc bien augmentation de la base monétaire et à terme un risque de grosse inflation.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s