Chinamerica

Gold: La Chine devant l’Inde

Gold: La Chine devant l’Inde

OR. La demande chinoise de métal jaune a atteint 779,6 tonnes Dépassant pour la première fois la demande indienne

The total gross imports since September 2011 is now a whopping 2232 tons. Why September? Because that is when we posted: “Wikileaks Discloses The Reason(s) Behind China’s Shadow Gold Buying Spree.” The chart below confirms precisely said reason.

The gross imports year to date are now over 1,113 tons, 91.3% more than the amount of gold imported through September of 2012.

Netting out exports to Hong Kong, September was virtually unchanged from August, at 109 metric tons vs 110 a month earlier. In other words, September was tied for the third highest net import month in Chinese history.

La Chine est devenue le premier acheteur mondial d’or au cours des neuf premiers mois de l’année 2013, devançant l’Inde, selon le rapport sur la demande mondiale de métal jaune au troisième trimestre publié hier par le Conseil mondial de l’or (CMO).

Entre janvier et septembre de cette année, la demande chinoise d’or physique (bijoux, pièces et lingots) a atteint 779,6 tonnes, dépassant pour la première fois sur neuf mois la demande indienne (714,7 tonnes), selon le CMO, qui compile ces données depuis 2003.

Pour la première fois aussi, la Chine devrait dépasser l’Inde sur l’ensemble de l’année, a rappelé Marcus Grubb, directeur général du CMO, une fédération qui réunit les grands producteurs d’or de la planète. «Il semble que la Chine va atteindre la barre haute de notre fourchette de prévision, qui prévoit une demande annuelle entre 900 et 1000 tonnes», a-t-il expliqué. «Rappelez-vous que la Chine n’a jamais eu une demande supérieure à 700 tonnes, donc c’est un grand évènement si la Chine passe la barre des 1000 tonnes», a insisté M. Grubb.

Cette performance doit beaucoup à la très forte progression de la demande d’or en Chine (+18% au troisième trimestre, +36% sur les neuf premiers mois de l’année), alimentée par l’enrichissement de la population mais aussi par la baisse du prix de l’or cette année. Mais elle est également due à la chute de 32% en rythme annuel de la consommation d’or en Inde au troisième trimestre. «C’est principalement l’impact de la règle 80/20 sur les exportations et les importations d’or mise en place cet été» par le gouvernement indien, a expliqué M. Grubb.

Dans le but de réduire l’énorme déficit extérieur du pays, le gouvernement indien a pris plusieurs mesures pour limiter les entrées d’or dans le pays, dont cette règle qui stipule que 20% de l’or importé doit être exporté avec de la valeur ajoutée (sous forme de bijoux par exemple).

Cette mesure a eu un impact bien plus important sur les importations d’or que la hausse progressive des droits de douane sur le métal jaune au premier semestre – comme le montre la chute de 52% de la consommation indienne d’or entre le deuxième et le troisième trimestre de cette année. Sur les neuf premiers mois de l’année, la demande indienne reste tout de même en hausse de 19%, notamment grâce à la frénésie d’achats au deuxième trimestre, qui a été motivée par la très forte baisse du prix de l’or à ce moment-là (-26%). Cette chute du cours du métal précieux a été provoquée par la fuite des investisseurs financiers des ETF (fonds d’investissements adossés à des stocks physiques d’or), qui s’est poursuivie au troisième trimestre.

Les ETF se sont ainsi débarrassés de 119 tonnes de métal jaune de juillet à septembre – après 402 tonnes au second trimestre – se délestant d’un total de 698 tonnes sur les neufs premiers mois de l’année.

1 réponse »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s