Art de la guerre monétaire et économique

Les Clefs pour Comprendre du Mardi 24 Février 2015: Ils détruisent sciemment votre retraite, vos assurances vie, votre épargne et votre protection sociale Par Bruno Bertez

Les Clefs pour Comprendre du Mardi 24 Février 2015: Ils détruisent sciemment votre retraite, vos assurances vie, votre épargne et votre protection sociale Par Bruno Bertez

Tous les systèmes de prévoyance, toutes les prévoyances en général, sont affectés par la politique suicidaire qui est menée par les gouvernements et les Banques Centrales. Cette politique se définit abstraitement, théoriquement, comme une politique qui vise à détruire la pénalité que l’on inflige au futur par le biais des taux d’intérêt, ou, présentée à l’inverse, c’est une politique qui oblige à donner la préférence au présent au détriment de l’avenir.

jantoinette

Expliquons-nous. Quand vous avez de l’argent, vous avez le choix entre le dépenser tout de suite et attendre. Si vous attendez et mettez cet argent dans le pool national de l’épargne, cet argent peut servir à financer des investissements qui vont accroitre la prospérité future, donc à accroitre les richesses disponibles. Comme vous avez sacrifié votre plaisir, votre consommation immédiate, vous être dédommagé par une partie de ce surcroît de richesses futures. Vous touchez une rémunération qui peut s’appeler un intérêt ou un dividende, selon que vous avez prêté votre argent ou que vous avez acheté des actions. Plus votre rémunération future est forte et plus vous allez être tenté de différer votre consommation immédiate, l’attrait de l’épargne augmente quand sa rémunération augmente. A l’inverse, si on vous met les taux d’intérêt à zéro, vous n’avez aucun intérêt à différer votre consommation, vous êtes découragé à épargner. Les taux zéro augmentent la préférence pour le présent en détruisant l’attrait d’une rémunération future.

janetwratcged

Les taux zéro détruisent le fond d’épargne d’un pays. On démontre qu’ils détruisent aussi l’investissement productif  et favorisent une utilisation gaspilleuse des capitaux. Nous y reviendrons un jour.

Votre retraite, vos assurances-vie, votre prévoyance en général, constituent une épargne, que l’on vous prélève et qui, à ce titre, réduit votre consommation immédiate. En contrepartie de ce prélèvement, votre institution de prévoyance place les fonds correspondants et en attend une rémunération qui correspond au dédommagement que vous avez subi en différant votre consommation. Si les taux d’intérêt sont à zéro, les dédommagements sont nuls. Vous épargnez en fait à perte, car il ne faut pas oublier que les caisses, quelles qu’elles soient, ont de gros frais, de très gros frais de fonctionnement. Donc, la masse qui leur est confiée est amputée à la fois :

– de la dérive des prix, et il y a toujours dérive des prix, même si les indices disent le contraire.

– à la fois des frais de gestion de vos caisses et en plus.

– car, c’est souvent le cas, des erreurs de gestion de ces caisses.

La masse que vous leur confiez se réduit comme peau de chagrin! Les retraites et mensualités que l’on vous verse quand vous y avez droit sont calculées en tenant compte d’une rentabilité des placements de la Caisse. On fait les calculs mathématiques comme si la masse rapportait quelque chose, souvent on impute des taux, on espère des taux de 3 à 5%. Mais si, en réalité, il n’y a pas de rendement réel, alors la caisse distribue de l’argent fictif. Elle s’appauvrit et mange son fond de réserve.  Et alors on vous dit : c’est la pyramide des âges, vous vivez trop vieux. C’est ce qui se passe dans la plupart des pays. Alors on fait cotiser plus, on baisse les retraites en vous faisant croire que c’est de votre faute.

En fait, par les taux zéro, les Banques Centrales et l’Etat confisquent une partie de votre prévoyance. Au profit de qui? Pas de l’économie réelle, pas de l’emploi, car il n’y a pas d’investissements, non, au profit des usuriers, c’est à dire des créanciers qui ont prêté des capitaux aux gouvernements et des gros emprunteurs, les Très Grandes Banques, les très Grosses Entreprises qui se financent avec votre argent gratuit sans vous dédommager. Et dont les dirigeants se versent des salaires par millions ou dizaines de millions.

warren buffett lloyd blankfein (1)

Lisez le texte ci-dessous, il explique la même chose que nous, mais en anglais et sur la base d’un exemple allemand.  Nous le disons tout de suite, c’est pire ailleurs.

La destruction des Assurances-vie.

« In a report published on Wednesday, Moody’s said the “profitability and solvency” of the industry in Germany would come under further strain from the European Central Bank’s bond buying.

German life companies, which have estimated liabilities of more than €700bn, sell policies that offer annual guaranteed returns to policyholders, who use the products to save for retirement.

Similar products are sold across Europe, but the guarantees have been particularly generous in Germany.

The ECB’s plan to buy €60bn worth of bonds each month has further depressed yields, giving the industry greater concerns. The yield on Germany’s benchmark 10-year bond has fallen to 0.35 per cent

To help cope with the pressure, insurers have been reducing the returns they pledge to policyholders. The maximum guarantee sanctioned by authorities in Germany is now 1.25 per cent. The industry has also sought to sell more products that have no guarantees — effectively placing the investment risks with policyholders instead of shareholders.

However, the insurers still need to meet commitments from policies sold in previous years, for which the guarantees have been as high as 4 per cent. »

droppingdebt

BRUNO BERTEZ Le Mardi 24 Février 2015 

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON 

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

20 réponses »

    • La solution est à portée de votre main et elle ne coûte rien au contraire: commencez par réduire vos dépenses de 5% cette année, puis 10 % l’an prochain. Ensuite on verra.

      Les idioties comme boycotter les banques, ne pas payer ses impôts, tout cela est irréaliste, les gens ne peuvent rien faire qui leur coûte ou leur fait courir des risques.

      Le système tient parce que comme un hamster dans la roue de sa cage vous le faites tourner. C’est cela qui le maintient, c’est cela qui fait tenir debout la bicyclette et donc permet aux politiciens de durer.

      En réduisant vos dépenses vous attaquez le système par son vrai point faible qui est l’obligation dans laquelle il se trouve de tourner. Vous réduisez vos impôts sur la consommation, comme la TVA ou la taxe sur l’énergie. Vous devenez plus fort(e) moins dépendant(e )puisque vous vous créez des réserves, Vous préparez votre retraite par un pécule. etc etc

      Réduire ses dépenses c’est s’adapter et le secret de la survie c’est l’adaptation.

      En réduisant vos dépenses, vous les affaiblissez, eux, vos ennemis puisqu’ils ne vivent que des ressources qu’ils prélèvent sur les transactions économiques.

      Réduire vos dépenses , est bon pour votre santé, votre porte monnaie, votre retraite et c’est mauvais pour ceux qui vous veulent du mal.

      Le Système ne tient que parce que vous faites tourner la roue.

      J'aime

      • Bonjour,
        Pour être confiant dans l’avenir, un minimum d’espoir s’impose, à l’égard des autres. Mais, selon vous, il s’agirait d’être cynique, de ne pas croire dans nos dirigeants que pourtant une majorité de votants a choisis. Les perspectives sont ainsi déprimantes.
        L’homme a besoin d’espérance sinon il se meurt. Peut-être est ce pour cela que l’ombre de la guerre arrive jusqu’à nos portes (l’Ukraine, et le conflit avec ce pseudo Califat qui sévit jusqu’ au cœur de nos villes). Je crains que la guerre « règle » les problèmes économiques devenus trop encombrants et trop présents dans nos vies…ce serait une sorte d’amnésie qui arrangerait les élites à bout de solution face aux sempiternels problèmes : chômage, précarisation du travail, faillite d’entreprise…

        J'aime

        • Quand on est attaqué, l’espoir n’est pas une stratégie. Nous ne sommes pas mal gérés contrairement aux idées fausses qui circulent, nous sommes très bien gérés, mais pour un objectif qui n’est pas notre bonheur et notre prospérité.

          J'aime

          • Oui tout est fait pour que tout soit perdu d’avance. Le meilleur moyen de faire faillite consiste a laisser chacun faire comme il veut dans une entreprise en encourageant le desordre et l’abus.
            C’est un peut la politique actuelle, tout faire pour que plus rien ne fonctionne et opérer une transition brutal.

            J'aime

      • C’est la théorie de la décroissance heureuse?
        Le système tiens encore parce que il y a la « manos de dieu », un systéme artificiel qui gère et manipule les prix qui ne sont plus le mirroir de l’économie réelle (on le voit bien en régardant les actions). L’éxplosion de la déflaction est évidente. Depuis janvier 2015 environ 20 banques centrales des Etats ont baissé les taux. « On ne peut pas sortir du QE+ZIRP sans une grosse situations sur les marchés… » Alain Greenspan (déclaration de il y a quelques jours).
        Mme Lagarde cette été à déclaré un rémise à zéro du système monetaire. https://www.youtube.com/watch?v=nXFPZuqEH00
        Un choc du système arrivera, la question ce n’est pas « oui », ou « non, » mais « quand ».
        Or ce choc portera a quoi? Restructuration des dettes? Activation d’une monnaie virtuelle pour des grandes zones du monde afin des exportations? Changement de la politique sociale européenne?
        Cela est à voir.

        J'aime

    • bonjour eva paris,
      il n’y a pas de bonnes solutions, vous devez cotiser car l’Etat vous y oblige, et vous savez désormais que vous ne recevrez quasiment rien,
      (feu mes parents recevaient chacun environ 30€ par mois), chaque cas est unique, la seule chose a faire est de se prémunir au mieux en fonction de ses propres cartes….
      ne depensez plus rien au delà du strict nécessaire (c’est lorsqu’on est « riche » qu’il faut économiser, quand on est pauvre c’est trop tard).
      achetez vous chaque mois quelques pièces d’or ou d’argent selon vos moyens detenues hors du système bancaire (chez vous ou enterrés chez vos parents dans le potager) vous ne le regretterez pas!!
      Si vous avez de gros revenus investissez a l’étranger ( en le déclarant)
      cordiales salutations Thailandaises

      J'aime

    • Solution : ne pas voter pour les escrocs professionnels qui ne racontent que ce que les gens ont envie d’entendre. La vieille recette de tous les escrocs patentés : les violons, les discours mieleux, l’appel (culpabilisant) aux bons sentiments (contentez-vous seulement d’éviter d’en avoir de mauvais, ce qui ne serait dejà pas si mal). Evidemment, ça ne suffit pas de voter intelligemment, puisque vous ne disposez que d’une voix!

      Conclusion, résignez-vous à vieillir dans la pauvreté et la grisaille quotidienne. Ayez votre maison et votre potager et quelques lapins et poulets. En plus vous pourrez ainsi garder la forme… Si vous avez de l’argent, achetez du dollar si l’euro remonte à 1.20 (ce qui ne serait que provisoir) et acheter de l’or lorsqu’il passera sous les 1000 $/Oz. Mais ce qui m’amuse, c’est que vous ne suivrez pas ce si bon conseil car son taux de crédibilité est voisin de zéro.

      Aimé par 1 personne

  1. ils le font sciement, mais ont ils le choix?
    si le montant de l’epargne et des promesses afférentes est trop important pour être réalisé (=dépensé) il devra etre réduit d’une manière ou d’une autre

    J'aime

  2. Certes, le système nous vole comme il a volé nos grands-parents entre 1914 et 1945 mais… les états se sont ruinés à force de relances absurdes et de sauvetages de banques dont les responsables sont toujours en liberté malgré leurs spéculations de voyous et se portent toujours aussi bien, merci pour eux.
    Les états sont si endettés que les taux d’intérêts deviennent insupportables et sont donc rigoureusement contrôlés par des interventions monétaristes.
    L’autre solution serait de faire défaut sur la dette et par conséquent de réduire à néant les assurances vie des épargnants qui ne savent même pas que leur argent est investi en obligation d’état, qui, bientôt ne rapporteront plus rien.
    Conclusion : Il serait peut-être plus malin de récupérer l’argent de votre assurance vie avant qu’il ne soit trop tard.

    J'aime

  3. Chômage : le nombre d’inscrits à Pôle Emploi vient de battre un record historique.

    Mercredi 25 février 2015 :

    Chômage : catégorie A, B, C, D, E :

    France métropolitaine :

    5 892 500 inscrits à Pôle Emploi. Record historique battu.

    Variation sur un mois : + 0,2 %

    France entière (y compris l’outre-mer) :

    6 219 800 inscrits à Pôle Emploi. Record historique battu.

    Variation sur un mois : + 0,2 %

    http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-NZE88.pdf

    J'aime

  4. Je me retrouve très bien dans cet article, et son fond me fait penser au fait qu’il y a une alliance objective entre les liberaux/libertariens et une certaine gauche semi ecolo de la decroissance:

    Parmi les jeunes dont je fait partie, je vois clairement une rupture avec la vieille gauche productiviste, même si une partie vie encore chez les bisounours (genre à imaginer qu’une société de branleurs à droit à tout le confort / medecine d’aujourd’hui) une autre partie veut vivre plus simplement, plus dans l’essentiel et comprend très bien que ça implique une vie plus spartiate, de se détacher de l’ultra-consumerisme et etre plus autonome … cette partie là est extrêmement compatible avec les libéraux sans le savoir …

    J'aime

  5. Ben oui et ça fait un moment que cela dure mais est ce qu’on laissera les choses aller de mal en pire ? On ne nous le conseil pas :

    « Il n’y a pas de solution aux problèmes du monde, à l’avancée de la dictature sans la rébellion des Peuples, l’affirmation de la Véritable Démocratie, la Volonté de tous : de Construire le Futur selon la Loi Juste.
    Tant que les Peuples ne descendront pas dans la rue tous les jours et tous ensemble pour revendiquer avec fermeté une vie décente, une vie plus Juste, tant que les Peuples n’affirmeront pas le Nouveau avec force : il n’y aura pas le changement escompté et les hommes souffriront.
    La Paix dans le monde dépend de la Volonté des Peuples de la mettre en place.
    Cela demande de s’y investir tout de suite, sans attendre des gouvernements qu’ils s’amendent.

    La Nouveau, la Vie Nouvelle, viendra des Peuples et non des gouvernements.
    L’Europe doit s’unir. La France doit Révéler le Plan divin. L’Afrique le mettra en pratique.
    Il n’y a pas à hésiter. Tout se construit là maintenant. Le futur est en route en 2015 et les effets sont déjà visibles pour ceux qui suivent avec attention les évènements.
    Tout va aller très vite. … » clefsdufutur- Actualités Le 04.03.2015

    J'aime

  6. A reblogué ceci sur Le blog de Liliane Held-Khawamet a ajouté:
    Tous les systèmes de prévoyance, toutes les prévoyances en général, sont affectés par la politique suicidaire qui est menée par les gouvernements et les Banques Centrales. Cette politique se définit abstraitement, théoriquement, comme une politique qui vise à détruire la pénalité que l’on inflige au futur par le biais des taux d’intérêt, ou, présentée à l’inverse, c’est une politique qui oblige à donner la préférence au présent au détriment de l’avenir. (…)
    Votre retraite, vos assurances-vie, votre prévoyance en général, constituent une épargne, que l’on vous prélève et qui, à ce titre, réduit votre consommation immédiate. En contrepartie de ce prélèvement, votre institution de prévoyance place les fonds correspondants et en attend une rémunération qui correspond au dédommagement que vous avez subi en différant votre consommation. Si les taux d’intérêt sont à zéro, les dédommagements sont nuls. Vous épargnez en fait à perte, car il ne faut pas oublier que les caisses, quelles qu’elles soient, ont de gros frais, de très gros frais de fonctionnement. (…)
    La masse que vous leur confiez se réduit comme peau de chagrin! Les retraites et mensualités que l’on vous verse quand vous y avez droit sont calculées en tenant compte d’une rentabilité des placements de la Caisse. On fait les calculs mathématiques comme si la masse rapportait quelque chose, souvent on impute des taux, on espère des taux de 3 à 5%. Mais si, en réalité, il n’y a pas de rendement réel, alors la caisse distribue de l’argent fictif. Elle s’appauvrit et mange son fond de réserve. Et alors on vous dit : c’est la pyramide des âges, vous vivez trop vieux. C’est ce qui se passe dans la plupart des pays. Alors on fait cotiser plus, on baisse les retraites en vous faisant croire que c’est de votre faute.

    En fait, par les taux zéro, les Banques Centrales et l’Etat confisquent une partie de votre prévoyance. Au profit de qui? Pas de l’économie réelle, pas de l’emploi, car il n’y a pas d’investissements, non, au profit des usuriers, c’est à dire des créanciers qui ont prêté des capitaux aux gouvernements et des gros emprunteurs, les Très Grandes Banques, les très Grosses Entreprises qui se financent avec votre argent gratuit sans vous dédommager. Et dont les dirigeants se versent des salaires par millions ou dizaines de millions. (…)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s