Art de la guerre monétaire et économique

Protocole de résolution de Dette : Plus  » Vous êtes dans la nasse inflationniste » et mieux ils (s)en sortent !

Protocole de résolution de Dette : Plus  » Vous ètes  dans la nasse inflationniste » et mieux ils (s)en sortent !

Permalien de l'image intégrée

Il faut faire peur aux détenteurs de monnaie en agitant la menace inflationniste. Ceci afin qu’ils cessent de la stocker et de la désirer; il faut qu’ils la fassent tourner. Si vous craignez une accélération de l’inflation, cela veut dire que vous avez peur de la dépréciation de votre monnaie, vous avez tendance à utiliser votre monnaie plus vite et à la mettre dans le circuit. Si vous craignez la déflation vous conservez votre monnaie puisqu’elle gagne en valeur.

Ce qu’il faut que vous compreniez une fois pour toutes, c’est que nous marchons sur la tête. Le monde croule sous le crédit, 200 trillions aux dernières nouvelles; ce crédit menace de s’écrouler car la croissance est faible et la hausse des prix insuffisante, ce qui fait que ce crédit ne s’allège pas par la croissance nominale des revenus et des GDP. Ils appellent cela une pression déflationniste. Et ils la présentent comme négative car cela rend difficile la situation de tous ceux qui sont endettés. Donc ils luttent pour créer de l’inflation afin d’alléger les dettes du système. Et pour créer de l’inflation il faut que les gens utilisent leur argent, qu’ils le dépensent, donc ils agitent une menace inflationniste, par le biais des politiques monétaires laxistes et l’argent gratuit, pour cela. Et ils disent qu’ils continueront jusqu’à ce que l’inflation soit revenue.

L’objectif des banques Centrales est de faire peur à ceux qui détiennent la monnaie liquide et les moyens de faire peur à aux détenteurs de cash sont :

-Agiter la menace d’une inflation accélérée, c’est à dire la menace de dépréciation monétaire.

-Interdire l’usage et du cash/espèces ou le restreindre.

-Imposer des taux négatifs, c’est à dire des prélèvements sur le cash oisif en banque.

-Menacer de procéder à un échange des coupures avec prélèvement/taxe lors de l’échange.

-Menacer de convertir ce cash en capital des banques à l’occasion de faillites bancaires.

etc etc

etc

Donc le raisonnement de nos élites est le suivant:

-Fixons nous un objectif d’inflation afin que les gens anticipent cette inflation et qu’ils utilisent leur argent.

-Agitons cette menace inflationniste et essayons de ranimer les anticipations de hausse des prix, c’est à dire d’inflation.

-Enclenchons une boule de neige de hausse des prix en chaine.

Permalien de l'image intégrée

Bruno Bertez Le 4 Novembre 2015

Pour Rappel : La dette américaine est désormais de 18,492 trillions – le plafond est suspendu (Zerohedge)

Or-Argent.eu le 4 Nov15

plafond de la dette

Article de Zero Hedge, publié le 3 octobre 2015 :

« Le 16 mars 2015, le Trésor américain a officiellement atteint le plafond légal de la dette, fixé à 18,113 trillions. À partir de ce moment, il a commencé à utiliser des mesures d’urgence pour se financer, tandis que le chiffre de la dette, supérieur de quelques dollars au plafond, n’a plus été modifié. Ce fait sema la confusion chez les commentateurs : pourquoi les États-Unis ne mettent plus à jour le chiffre officiel ?

La raison était pourtant simple : jusqu’à vendredi dernier, aucun accord sur le plafond de la dette n’avait été trouvé. Le gouvernement ne pouvait donc pas avouer officiellement que sa dette dépassait le plafond légal.

Depuis vendredi, cette situation étrange a été résolue suite à l’accord trouvé entre les Républicains et les Démocrates pour suspendre le plafond de la dette jusqu’à mars 2017, ce qui signifie que le chiffre officiel de la dette a été mis à jour.

162 jours après la dernière publication, nous apprenons ainsi que la dette officielle des États-Unis est de 18.492.091.120.833,99 dollars (oui, au centime près), soit une augmentation de 339,1 milliards depuis la dernière mise à jour officielle. Ce montant total représente 102,5 % du PIB.

Et quid du nouveau plafond de la dette ? En vertu de sa suspension, cela signifie qu’il n’en existe plus. Pourquoi ? Comme nous l’avions calculé il y a 2 semaines, il aurait fallu relever ce plafond à 19,6 trillions pour que les États-Unis puissent tenir jusqu’à mars 2017. Le problème est le suivant : si vendre aux démocrates le principe que la dette américaine pourrait atteindre le chiffre arrondi de 20 trillions est une formalité (la seule critique qu’ils puissent émettre est que ce chiffre n’est pas assez élevé…), pour de nombreux Conservateurs l’idée que le Congrès, à majorité conservatrice, puisse donner  son blanc-seing pour ajouter 1,1 trillion de dette est difficilement envisageable.

Qu’ont-ils alors fait ? Ils ont décidé de supprimer purement et simplement le plafond de la dette, « temporairement » bien sûr, tout ceci pour éviter de parler de l’évolution future de la dette. Et que se passera-t-il le 15 mars 2017 ? Le plafond de la dette sera de nouveau suspendu pour 2 ans, une nouvelle fois de façon « temporaire ». Car si les élus américains n’ont pas le courage de dire la vérité à leur électorat, ils n’ont pas non plus les tripes pour supprimer définitivement le plafond de la dette. »

Permalien de l'image intégrée

http://or-argent.eu/la-dette-americaine-est-desormais-de-18492-trillions-le-plafond-est-suspendu/

EN BANDE SON : 

5 réponses »

  1. le pas entre inflation et hyper inflation peut être franchi rapidement,si la vitesse de circulation monétaire s’emballe. Et là c’est la cata !

    J'aime

  2. La monnaie papier n’est qu’une convention, quelque part, il importe juste de se consacrer à ce qui a une vraie valeur, par exemple, les métaux précieux ou semi-précieux pour les purs matérialistes; les gens, et la Connaissance pour ceux qui sont à l’opposé… Je ne comprend spas pourquoi les citoyens n’ont pas décidé de faire des grammes d’or et d’argent les nouvelles références d’échange libre, loin des ponctionnaires et des profiteurs…

    J'aime

  3. Cela vient au compte goutte mais cela arrive quand même. Et oui il faut agiter le chiffon rouge pour faire bouger le taureau.
    Le problème c’est que pour créer de l’inflation il ne suffit pas de faire peur aux gogos. Depuis 2000 l’inflation as été record en France, augmentation des taxes, de l’immobilier, des aliments et j’en passe. Hors après 150% d’augmentation en moyenne, a la louche, du chômage en hausse et des salaires en baisse. Comment c’est idiot de politicien espèrent ils relancer l’inflation ?
    En faites se qu’il veulent c’est que le personne ayant des liquidités paient cher des biens qui ne rapporte rien afin de stabiliser la récente hausse des prix. Ils ont peur de la déflation parce qu’il ont acheté cher et voudrait bien que la hausse continu pour encaisser un peut de plus value.
    Mais a quoi bon acheter un bien immobilier avec du 4% de rentabilité sachant que si les prix augmentent encore la rentabilité sera proche de zéro. C’est l’intérêt qui fait fonctionner la machine économique ! lorsque ces intérêt sont a zéro il n’y a plus aucun intérêt de faire quoi que se soit. Surtout si il faut travailler pour pouvoir emprunter. Le particulier qui a des liquidité en banques et obliger de les prêter aux autres, a 10 autres. Pourtant lui n’as pas le droit a un prêt.
    Le monde a l’envers et bientôt la guerre. Cela ne fait plus aucun doute. Allez 10 ans grand max et il faudra être loin de l’Europe, voire même des US.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s