Allemagne

Grand Remplacement : l’Allemagne atteint son plus fort taux de natalité depuis 34 ans grâce… aux immigrés / Les migrants auraient « pris le contrôle » d’une petite ville touristique

Grand Remplacement : l’Allemagne atteint son plus fort taux de natalité depuis 34 ans grâce… aux immigrés

5804b981c46188f6018b4636C’est l’une des plus forte hausse du taux de natalité en Allemagne, d’après le département fédéral des statistiques : en 2015, on comptait 1,5 enfant par femme outre-Rhin. Il faut remonter à l’année 1982 en Allemagne de l’Ouest pour trouver un chiffre comparable, comme le note le Frankfurter Allgemeine.Les chiffres révèlent cependant de fortes disparités. En effet, si les Länder de l’Ouest contribuent fortement à la hausse globale, Berlin enregistre une stagnation de son taux de naissance. Dans la région du Brandebourg en ex-RDA, ainsi qu’en Basse-Saxe, les naissances ont même diminué.Autre disparité : celle liée au profil des mères. En effet, le nombre d’enfant par femme chez les Allemandes est passé de 1,42 en 2014 à 1,43 en 2015. Il s’agit là d’une hausse relativement faible, surtout lorsqu’on la compare à l’évolution du nombre d’enfants par femme n’ayant pas la nationalité allemande : celui-ci est passé de 1,89 à 1,96 sur la même période. Une augmentation presque dix fois supérieure, donc. Le rapport du département fédéral des statistiques établit d’ailleurs que «la hausse des naissances est essentiellement dû aux femmes de nationalité étrangère».Ce revirement ne suffira pourtant pas à surmonter les défis démographiques qui attendent l’Allemagne : le taux de natalité y reste en effet toujours en-dessous du taux moyen de l’Union européenne, qui se situe autour de 1,58, et bien loin de 2,1, le seuil généralement considéré comme nécessaire pour permettre le renouvellement de la population

Source : https://francais.rt.com/international/27702-allemagne-record-taux-natalite

Allemagne : les migrants auraient « pris le contrôle » d’une petite ville touristique

garmisch_partenkirchenLa maire de Garmisch-Partenkirchen, une petite station de ski bavaroise, a demandé de l’aide à l’État de Bavière pour gérer une « situation explosive » créée par une recrudescence de criminalité de la part de migrants. Elle expose la situation de la ville dans une lettre qui a fuité dans la presse.En effet, la maire, issue du parti social-démocrate SPD, se plaint de « très graves problèmes » et écrit que « l’ordre public et la sécurité » sont mis en danger s’il n’y a pas d’action rapide. Dans la ville, le Centre Abrams, anciennement une caserne de l’armée américaine, héberge aujourd’hui environ 250 demandeurs d’asile. Si l’année dernière la plupart d’entre eux étaient des familles syriennes, aujourd’hui environ 150 sont d’origine africaine, et 80% sont des jeunes hommes seuls. « La situation s’empire de plus en plus depuis plusieurs semaines autour du centre d’enregistrement Abrams », écrit-elle.Les occupants actuels de l’installation sont devenus « problématiques » et posent des problèmes à « l’ordre public ».La presse locale a rapporté des combats, des agressions contre les biens et les personnes, ainsi que des agressions sexuelles, notamment au sein du centre, bien que la police ne les a pas confirmés. Les plaintes des riverains se multiplient, et la maire précise qu’elles ne viennent pas de groupes d’extrême-droite. « Ils nous expriment leurs difficultés. Il y a de très graves problèmes avec les réfugiés à Garmisch-Partenkirchen. »

Source : http://www.atlantico.fr/pepites/allemagne-migrants-auraient-pris-controle-petite-ville-touristique-garmisch-partenkirchen-2852949.html#z3UOZTcl8F3ot8DD.99

«Ils préfèrent se taire» : les Allemands perdent leur droit à la liberté

1027060444La politique actuelle des autorités fédérales allemandes provoque de plus en plus de mécontentement au sein de la société du pays. Le chef du syndicat des policiers Rainer Wendt, qui a récemment publié un livre, « L’Allemagne en danger », souligne les graves problèmes du pays dans un entretien accordé à la correspondante de Sputnik Ilona Pfeffer.« Tous ceux qui critiquent la politique de portes ouvertes sont considérés comme des radicaux de droite et beaucoup de personnes depuis un certain temps n’osent pas faire de déclarations critiques publiquement », indique l’activiste.Pour l’interlocuteur de Sputnik, l’Allemagne est ainsi confrontée à une dégradation inquiétante de la culture du débat. Plus de la moitié de la population n’ose pas discuter publiquement des problèmes des migrants ! « C’est une perte collective du droit à la liberté, ce qui complètement inacceptable ! Les gens préfèrent se taire et il ne faut pas se taire dans une démocratie », souligne Rainer Wendt.Ainsi, le problème de la sécurité demeure très important dans la société allemande. Bien que certaines personnes croient qu’elles doivent l’assurer elles-mêmes, l’interlocuteur de Sputnik souligne l’importance des activités de l’État. C’est lui qui devrait avoir le monopole pour le recours à la force, mais il ne peut insister sur ce principe que s’il est capable de défendre ses citoyens.

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201610121028166279-allemands-perdent-droit-liberte/

Allemagne : 213.000 clandestins supplémentaires depuis janvier 2016

imagesL’Allemagne a accueilli entre janvier et septembre 213.000 candidats à l’asile, une baisse « considérable » par rapport aux 890.000 arrivées de 2015, a indiqué aujourd’hui le ministre de l’Intérieur, Thomas de Maizière (…)L’an passé, l’Allemagne avait accueilli 890.000 candidats à l’asile, un record. Ce flux a soumis l’administration allemande à une forte pression et a retourné une partie de l’opinion contre la chancelière Angela Merkel qui avait ouvert les portes du pays aux réfugiés il y a un an (…)Fin août, l’Office fédéral pour les migrants et réfugiés (BAMF) avait indiqué s’attendre à accueillir jusqu’à 300.000 demandeurs d’asile sur le territoire allemand pour l’année en cours, soit un tiers du niveau de 2015.Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/10/12/97001-20161012FILWWW00174-allemagne-213000-migrants-depuis-janvier.php

L’Allemagne cherche quelque 290.000 clandestins sur son sol… et ne les trouve pas !!!

migrants-allemagneL’Office fédéral de police criminelle (BKA) a rapporté que 284 158 réfugiés susceptibles d’être expulsés avaient été enregistrés sur le territoire de l’Allemagne, d’après le système de données Inpol.Les réfugiés sont sous le coup d’une arrestation, les autorités ne disposant pas d’informations sur leur localisation. Les recherches ont été lancées par les forces de l’ordre. Selon un représentant de l’Office fédéral de police criminelle, une partie des réfugiés recherchés a d’ores et déjà été expulsée d’Allemagne. Dans le futur, tous les réfugiés en situation irrégulière en Allemagne seront inscrits dans une base de données afin que les autorités puissent réagir immédiatement en cas de récidive. Au total, le nombre de migrants illégaux en Allemagne a augmenté de 140% comparativement à l’année 2015, signale Tagesspiegel.Source : https://fr.sputniknews.com/international/201610071028078268-allemagne-quete-refugies/

Allemagne : une députée qui a le courage d’évoquer le changement de peuple provoquent des réactions indignées

837099umvolkung1Bettina Kubla, la très controversée députée CDU de Leipzig, a suscité l’indignation jusque dans ses propres rangs avec un commentaire sur Twitter concernant la situation des réfugiés. Dans sa critique de la politique d’asile de la chancelière Angela Merkel, elle a employé le concept nazi de « changement de peuple ».La chancelière fédérale le nie, Kauder [chef de la CDU au Bundestag] rêve. Le changement de peuple en Allemagne a commencé depuis longtemps. Il est urgent d’agir (…)Le groupe CDU-CSU au Bundestag a pris nettement ses distances. Le secrétaire du groupe, Michael Grosse-Brömer, a tweeté : Le tweet de Bettina kudla (Leipzig) est inimaginable. Le groupe CDU-CSU s’en démarque sans équivoque sur le fond et sur la forme.

(…)

Sources : – http://www.fdesouche.com/770651-emoi-en-allemagne-apres-le-tweet-dune-deputee-cdu-sur-le-changement-de-peuple?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

http://www.tagesschau.de/inland/kudla-105.htm

Allemagne : prière de rue, « on dirait que Potsdam a été conquis par l’islam » avoue l’imam local

priere-de-rue-musulmane-a-potsdam(…) Selon Bild (de), chaque vendredi à 13h, la prière musulmane commence au milieu de Potsdam.Près de la principale route « Am Kanal » (…) des centaines de personnes s’agenouillent par terre, criant « Allah Akbar » alors que les passants réagissent avec peur et colère.

Kamal Abdallah, imam de la mosquée Al-Farouk, a déclaré à Bild que « On dirait que Potsdam a été conquis par l’islam », mais, affirme-t-il, il n’y que « environ 1000 musulmans dans la ville ».

L’affirmation selon laquelle il n’y aurait « que » 1000 musulmans est hautement discutable, sachant que le nombre de non-blancs se prétendant réfugiés arrivés à Potsdam rien que l’an dernier est plus élevé (de) – et l’association des musulmans à Potsdam d’Abdallah existe depuis 18 ans, ayant été fondée en 1998.

La semaine dernière, la branche local du parti Alternative für Deutschland (AfD) a réagi à ces prières de rue, distribuant aux locaux des tracts signalant le problème.

L’AfD a aussi mis en place un stand d’informationau centre de la ville, et prévoit de faire de la distribution de tracts et des programmes de sensibilisation une activité hebdomadaire.

Entre autres choses, les tracts de l’AfD annoncent que « l’islam n’a pas sa place en Allemagne ».

Abdallah a déclaré à Bild que la municipalité a maintenant commencé à prendre note des prières de rue – mais seulement après que « l’AfD ait commencé avec son agitation ».

Il a dit que le conseil municipal, contrôlé par le Parti Socialiste d’Allemagne (SPD), a promis de trouver d’autres locaux pour la prière du vendredi, « en particulier avec les mois d’hiver qui approchent ».

Des autocollants – non-émis par l’AfD – ont aussi commencé à apparaître dans la ville, portant des slogans en arabe où il est écrit en arabe « Pas de bienvenue pour les Syriens » et « Fermez toutes les mosquée d’Allemagne ».

Sources : – http://www.blancheurope.com/2016/10/01/prieres-de-rues-musulmanes-a-potsdam/

http://www.bild.de/regional/berlin/berlin/dafuer-muessen-wir-auf-der-strasse-beten-48048260.bild.html

http://newobserveronline.com/invaders-taking-potsdam/

Le chef du 1er syndicat de police allemand estime que l’Allemagne est en danger

wendt-860x360-1472479581Du matériel vétuste, des milliers de postes supprimés depuis 20 ans. Le tableau dressé par Rainer Wendt, président du syndicat de la police allemande (DPolG), dans un livre intitulé L’Allemagne en danger, est pour le moins inquiétant. La police allemande, dit-il, n’est pas équipée pour faire face aux nouveaux enjeux sécuritaires. « Cela fait des années que nous disons aux politiques : ‘Il va nous falloir plus de personnel’. Mais ils n’ont pas réagi, pas avant de se retrouver sous la pression des attentats et de la crise des réfugiés », explique-t-il.Quinze mille nouveaux postes sont prévus dans les prochaines années, et une unité spéciale d’intervention a été créée après les attentats de Paris. Un signal positif pour Rainer Wendt. Mais cela ne suffira pas, selon lui, à atténuer le danger : « Il est tout à fait possible que des centaines de terroristes infiltrés se trouvent déjà sur notre territoire, mais nous n’en savons rien ! Parce qu’il y a un gros problème d’identification des réfugiés. Nous savons que certains ont donné de fausses identités. Et nous avons vu ce qui se passe à la frontière : 80% de ceux qui arrivent n’ont pas de passeport« , souligne-t-il (…)

Source : http://www.francetvinfo.fr/monde/terrorisme-djihadistes/le-chef-du-1er-syndicat-de-police-allemand-estime-dans-un-livre-que-l-allemagne-est-en-danger_1844408.html

crt8udsweaaoyts

3 réponses »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s