1984

Souverainisme vs Mondialisme : De la chute du FAUX Consensus à l’Eloge de la VRAIE dialectique des rapports de Force Par Lucius

De la chute du FAUX Consensus à l’Eloge de la VRAIE dialectique des rapports de Force 

trumps-she-witch-131441

PAR LUCIUS

wolf2

Avec le Brexit et l’élection de Trump, on a l’impression que les mondialistes ont pris un immeuble de trente étages sur la figure.

Ils vivaient dans un monde dans lequel, ils étaient persuadés d’être les gagnants et qui était selon eux, idéal.

Sauf que la construction du modèle n’a jamais abouti parce qu’elle est impossible, le vivre ensemble, la société multiculturelle et l’économie libre-échangiste basée sur les théories néo-libérales ressemble à une société divisée, conflictuelle et un champ de ruine au niveau de l’économie, la misère et le chômage sont partout, les divisions et les conflits omniprésents.

Devant ce désastre, l’opposition silencieuse qui s’est tu pendant 40 ans fait donner du clairon, la charge pour remplacer ceux qui voulaient nous remplacer a commencé avec le Brexit et la victoire de Trump et rien ne pourra plus arrêter le mouvement, cela va devenir un rouleau compresseur car plus le temps passe, moins les mondialistes ont d’adeptes.

c2mzniuxgaivfyn

Devant la catastrophe, les mondialistes gauchistes montrent leurs vrais visages, eux qui s’étaient proclamés les champions de la vertu ;

  • – Ils remettent en cause l’élection de Trump, car pour eux quand les leurs gagnent, c’est la démocratie mais quand ils perdent l’élection, il faut alors empêcher les antimondialistes de gouverner
  • – On nous a gonflé avec l’esprit Charlie que l’on nous a forcé à soutenir pour soi-disant défendre « la liberté d’expression »

Vendredi, sur le plateau de BFM TV, Evelyne Joslain, connue pour ses positions pro-Trump, s’est faite virée du plateau pour avoir dit du mal d’Obama. Ce qui est quand même amusant quand on voit le mal qu’ils disent de Trump du matin jusqu’au soir.

La direction de la chaine a dit que ses propos n’étaient pas acceptables. On rêve, on se croirait en URSS.

Ils ne se rendent même pas compte qu’ils viennent de bafouer la liberté d’expression mais pour eux seul compte la dictature de la pensée unique.

c1ccpzaxcaiquag

J’avoue que de voir tous ces bobos en train de pleurer me fait chaud au cœur car leur monde s’effondre comme le dit Master T, aujourd’hui la victoire a changé de camp et les défaites du camp mondialiste vont s’accumuler.

c2vcnl6xeaibzhu

Je pense aussi que la victoire de Trump devrait en inspirer d’autres qui tente de gagner en cherchant à faire la dédiabolisation. Lui a assumé ses idées, il les a matraqué, les a claironné et il a gagné. La dédiabolisation, c’est quelque part avoir honte de ses idées et je pense que c’est une grave erreur de stratégie.

C’est amusant que les gauchistes se considèrent comme des démocrates et des progressistes alors que nous assistons à une guerre totale entre deux systèmes dont l’un refuse le choix des urnes.

Lorsqu’on voit les méthodes de la gauche, émission de fausses informations (à chaque fois, il n’y a jamais de preuves….)destinées à décrédibiliser Trump, guerre des médias, guerre des millionnaires communistes du showbiz, manifestation des militants pour bloquer le processus démocratique, j »en conclus qu’ils sont bien moins démocratiques que Trump.

Lorsque je vois leur organisation, monopole dans les médias, monopole dans le showbiz ( qui diffuse un modèle culturel unique via les films et les chansons), contrôle total des instituts de sondage qui manipule les gens en gonflant les scores de leurs candidats pour inciter à penser qu’une victoire du camp adverse est impossible, j’en déduis que leur système ressemble davantage à une dictature, dictature de la pensée unique.

Une des bases de la démocratie, c’est la liberté d’expression qui se fait par la pluralité des opinions et l’acceptation que l’autre, le militant antimondialiste puisse avoir une opinion différente de la vôtre.

Le fascisme est un système de pensée unique qui nie la démocratie et qui est basé sur un contrôle total des institutions.

Cela fait 60 que la gauche a prospéré en traitant ses adversaires de fachos, mais lorsque Obama a été élu, la droite n’a pas tenté de l’empêcher de prendre le pouvoir.

16114835_826107964193767_9054325519287784318_n

Je ne me suis jamais laissé faire par ces gens qui traitaient les autres de fachos et utilisent toutes les méthodes du fascisme pour garder le pouvoir. Les fachos ce sont eux, pas nous.

16114251_826268830844347_6752899748764005507_n

La propagande nous a conduit à vivre dans un monde inversé, Hitler était socialiste, Mussolini aussi, le vrai fascisme a toujours été de gauche. Le progressisme, le vrai, ne peut se faire qu’à droite.

Le socialisme fait partie des idéologies collectivistes qui considère l’être humain d’un point de vue collectif et non pas individuel car l’individualisme est source selon le socialisme d’inégalité, jusqu’ici, il n’a pas trop tort.

Le problème, c’est que pour résoudre l’équation, le socialisme nie la vraie nature de l’homme et donc pour continuer sa logique, nie la différence entre les êtres humains.

Il en découle son idéologie négationniste et utopique, on est tous égaux, il n’y a qu’une seule humanité, donc la différence liée aux races n’existe pas, alors qu’elle est prouvée scientifiquement par les différences de nos ADN et de ce qui en découle, différence morphologique, métabolique ( qui fait que certaines races attrapent des maladies alors que d’autres non)

Le socialisme pense que l’on peut corriger la nature humaine par l’éducation et que la seule façon de le faire est de concevoir une société où toute différence liée à sa nature est niée, nous avons donc la théorie que Jean Paul décrit, une société, basée sur le collectivisme et dont l’humain n’est qu’est élément, qu’un maillon.

D’où la théorie du « vivre ensemble » qui est la paradis fantasmagorique des socialos où l’être humain réduit au rang de bisounours vit dans l’harmonie en se faisant des bisous.

La civilisation humaine s’est bâti sur la différence et non sur l’harmonie. Supprimer les races ne supprimera pas le racisme, supprimer les riches, les « racistes », les identitaires ne produira jamais le paradis terrestre.

Ils disent que les guerres sont dues au Nationalisme, c’est archifaux, il y avait des guerres avant le nationalisme et il y en aura après sa disparition car la guerre est liée à la nature humaine mais c’est cette même nature qui lui a permis de s’élever comme l’animal dominant sur notre planète. Il n’aura jamais de « vivre ensemble » car cela signifierait l’extinction de l’espèce humaine !

32217425482_639a0694d2_h 31526448243_ec9a01b8c3_b

EN BANDE SON : 

2 réponses »

  1. Bien que je me réjouisse GRANDEMENT de l’échec de la Clinton,
    et que j’ai un à priori favorable envers Donald Trump, je me demande
    si au vu de ce que je ne vois point (encore) mais que je subodore qq peu,
    nous ne serions pas dans la phase un du célèbre supplice ?

    CELUI DU PAL ?

    CELUI QUI COMMENCE LE MIEUX MAIS FINIT LE PLUS MAL ?

    Hum ? Gardons serrés les orifices ? Ça peut v’nir d’partout c’te genre de truc là tsé ?

    AGHHHHHHHHHHHHHHH !!!

    N’oublions JAMAIS c’te célèbre proverbe africain ?

    CELUI QUI AVALE UNE NOIX DE COCO A UNE GRANDE CONFIANCE
    DANS SON TROU DU CUL ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s