Aristote contre Platon

Le Billet : Pomme de discorde et dissonances déstructurantes Par Le Lupus

Pomme de discorde et dissonances déstructurantes Par Le Lupus

Vous ne le savez peut être pas mais chez Lupus en plus d’une vision assez paranoïaque  revendiquée (et pour cause) des choses nous partageons avec nos amis d’outre atlantique une idée plutôt ethnocentriste du monde : Nous sommes persuadés que celui-ci est né au début des années 60 c’est-à-dire en même temps que nous…Vous comprenez donc pourquoi nous accordons plus d’importance à Kennedy ou à Nixon qu’au Front Populaire ou à la Crise de 29….Nous nous revendiquons donc comme de purs enfants du rock mais dans sa version originelle donc très très loin du succédané « Inrocks » qui sont au Rock ce que Staline fut à Lénine une pure déviance intellectuelle….Ceci étant posé notre ami et compagnon d’infortune Master T nous ayant gratifier d’un fort beau texte sur la rédemption versus Apple qu’ il commente de la façon suivante :

 

 « Un article de mon cru qui rentre dans le cadre de la dénonciation du mondialisme, en tant qu’idéologie et pratique mortifère, et des projets soutenus par les oligarques qui s’expriment ponctuellement dans les médias. La dernière pub d’Apple rentre dans cette optique et s’avère significative, à mon sens, de ce à quoi elle rêve, mais aussi peut être de ses orientations de moyen court terme. »

Nous avons saisi la balle au bond et profitez de l’occasion pour un rappel de quelques-uns de nos fondamentaux….En particulier celui qui consiste en référence à Héraclite le philosophe grec à établir en permanence sur le monde un regard non pas linéaire et à portée messianique mais cet hagard vision sur un mode cyclique à flux perpétuel et à éternel recommencement….

-Pour tous ceux que ce regard halluciné intéresse nous invitons ardemment à la lecture de  la nouvelle « Une descente dans le maelstrom (A Descent into the Maelström) d’Edgar Allan Poe (autre grand halluciné devant l’éternel !) publiée en 1841 et magnifiquement traduite par Baudelaire-

Donc pour en revenir à Master T nous n’avons pas pu résisté à établir une corrélation entre les 2 versions d’Apple celle de John Lennon et celle de la Rock Star qui lui succéda Steve Jone années 80 oblige entreprise born again.

Les Beatles : 1er groupe de rock mondialiste et artefact de l’antéchrist à venir : Charles Manson puis Mark David Chapman

1966 : John Lennon : « Aujourd’hui, nous sommes plus populaires que Jésus. Je ne sais pas ce qui disparaîtra en premier, le rock ‘n’ roll ou le christianisme »

1968 : L’album blanc (communément appelé Double Blanc, ou White Album en anglais) est un album des Beatles sorti en novembre 1968 dont Charles Manson fera une interprétation toute particulière, utilisant le sens prétendu des textes pour provoquer puis justifier les meurtres de l’été 1969.  Charles Manson, qui découvrit l’album blanc en décembre 1968, croyait que les Beatles avertissaient l’Amérique d’un conflit racial imminent. Dans l’idée de Manson, les Beatles étaient les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse, qui, par leurs chansons, lui ordonnaient, ainsi qu’à ses disciples, de préparer l’holocauste en s’enfuyant vers le désert. Manson utilisait les mots helter skelter, dans le sens de « chaos », pour parler de ce soulèvement à venir.

Le 8 décembre 1980, John Lennon est assassiné à New York par Mark David Chapman. Si les raisons de son acte sont peu claires, un des motifs évoqués est cette citation de Lennon sur Jésus-Christ, que l’assassin aurait ressentie comme un blasphème, étant un fervent chrétien, devenu Born Again en 1970.

Le cycle est bouclé….et LE TOUT étant un éternellement recommencement…alors ?

Apple : 1ere entreprise mondialiste….et artefact de l’antéchrist à venir 

Naissance de la Pomme : 1976…Sachant que derrière le Bien se cache toujours le Mal…quel sera son prochain artefact sur fond cette fois d’islam conquérant…et n’aimant pas la musique ?  

EN BANDE SON :

FAITES UN DON SOUTENEZ CE BLOG

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON
Image d’aperçu

6 réponses »

  1. Je ne suis en rien connaisseur des Beatles puisque ma came est essentiellement la funk et la soul, mais j’apprécie vos rapprochements.

    Petite précision sur l’histoire d’Apple:

    Son tout 1er ordinateur, le MOS Technology 6502, fut commercialisé à … 666,66 dollars. Ce n’est évidemment pas un hasard puisque le chiffre de la BÊTE est aussi celui de la finance (Salomon pratiquait l’impôt et prélevait 666 talents d’or). Dans l’Apocalypse (13:17) mais aussi peut être dans l’applecalypse?: « Et elle (APPLE) fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque (RFID? logo de sa banque? son « appli »?)) sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre (sans internet), sans avoir la marque, le nom (bancaire) de la bête ou le nombre (de son compte) de son nom (personnel). C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme (fabriqué par l’homme), et son nombre est six cent soixante-six »… le prix du 1er ordinateur.

    Apple connait la prophétie biblique, sans aucun doute. Le plus amusant c’est que M. JOBS en créant l’ordinateur permettra plus tard l’émergence de l’Intelligence Artificielle qui, poussée à son maximum, remplacera quasiment tous les JOBS de cette planète. (exemple: https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/0212030535591-emploi-la-terrible-prediction-de-la-banque-mondiale-2083847.php on parle de plus de 70% de pertes d’emploi pour les pays en développement). Evidemment, la Banque Mondiale ne s’est pas hasardé à prédire le même effondrement laboral en occident mais on peut prédire quelque chose d’identique avec des effets de retard certes, mais tout aussi… ontologique.(cf https://leblogalupus.com/2017/06/23/les-variantes-du-reset-global-dapple-plus-quun-desir-un-projet-par-master-t/)

    J'aime

    • Vous l’aurez compris qu’ici même nous ne faisons pas dans l’exégèse et que nous revendiquons au contraire une subjectivité qui ne laisse guère de place à une simili objectivité mais qui par contre vise à une réinterprétation du monde. En cela nous pouvons affirmer sans risque de nous tromper que nous faisons davantage acte de « blogging » qu’acte de ré information…. C’est pourquoi il nous est apparu intéressant de mettre en parallèle ce que vous vouliez affirmer d’un côté par votre article et de l’autre l’écho que nous renvoyait et les liens que nous suggéraient ce même article…Et sans la moindre concertation entre nous votre réponse sous forme de brève histoire d’Apple illustre bien le fait qu’il existe bien un fil conducteur entre nos deux interprétations et que cela va dans le droit fil de ce que nous suggérions en fin de notre billet :
      Le lien qui unit les Beatles à Charles Manson est de même nature que celui qui unit Apple et l’Etat Islamique : non voulu et subi, à la fois actif et passif, le tout et son contraire, probité des valeurs et inversion de celles-ci…En créant les Beatles (une idée typiquement marketing au départ du génial Brian Epstein leur manager) on a aussi créé son antithèse Charles Manson, en créant Apple on a aussi créé son antidote l’Etat Islamique. Le Mal est toujours dans le Bien ET quand on touche à Dieu le Diable n’est jamais très loin…Avertissement pour tous les constructivistes socialo-mondialistes qui s’évertuent à vouloir modifier les lois naturelles qu’ils sont pourtant censés connaitre….
      Pour la petite histoire Charles Manson était un musicien frustré, grand fan de Rock (Ami des Beach Boys groupe légendaires des sixties) et un addict aux drogues hallucinogènes, il a créé sa communauté-secte « la famille » sur fond de christianisme inversé…Roman Polanski le cinéaste réalisa Rosemary Baby en 1968, en 1969 après l’écoute du double blanc des Beatles Charles Manson ordonna l’assassinat de Sharon Tate alors enceinte et femme de… Roman Polanski….
      30 ans après l’Etat Islamique grand fan d’Apple et des nouvelles technologies, adepte des drogues hallucinogènes commet les pires atrocités sur fond d’Islam inversé…
      Ne pas voir bien sûr dans tout cela des liens de cause à effet mais plutôt un continuum sur fond de flux paradoxal…Le monde se lisant sur un mode coloré ou le noir et le blanc sont en constante opposition, le tout dans le cadre d’une vision multidimensionnelle…Notre regard hagard est là pour en témoigner…

      Sur le mème thème

      https://leblogalupus.com/2016/12/25/la-reflexion-du-jour-donc-si-donald-trump-est-le-nouveau-jfk-est-ce-a-dire-qualbert-hofmann-et-le-rock-psychedelique-ont-plus-fait-pour-la-psyche-humaine-et-les-portes-de-la-perception-que-freud-e/

      J'aime

      • Je me permet de rebondir sur Polansky pour faire quelque liens qui peuvent intéresser ceux qui ne croient pas au hasard.
        Rosemary baby est un film qui traite justement de la naissance de l’enfant du diable… le film fut tourné dans un endroit qui était un hôtel très célèbre a l’époque le dakota hotel, et devant lequel fut assassiné John Lennon….
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Rosemary%27s_Baby_(film)
        Le film et autour du film.
        A la suite du meurtre abominable de sa femme et de ses amis ..Polansky fut accusé de viol par une starlette mineure amené a Polansky par sa maman, une actrice au chomage, pour faire des photos avec le cinéaste.Il fit de la prison et fut obligé de s »enfuir des USA pour échapper a une condamnation …
        Bien,quelques années plus tard Polansky réalise « the ghost writer « qui dévoile les lien de la femme du premier ministre Tony Blair avec la CIA…
        Quelques semaines après sa sortie Polansky invité a un festival en Suisse fut obligé d’y rester plus d’une année, car l’administration d’Obama avait réactivé sa demande d’extradition….40 ans après….et après le pardon officiel de sa » victime ».
        Depuis il est régulièrement le cible des harpies féministes au sujet de cette affaire…
        Ces harpies ne parlent jamais de certains de nos ministres forts connus et qui éprouvent un intérêt bien particulier pour le Maroc et ses très jeunes gens ….
        Les affaires gravissimes et monstrueuses de pédophilies existent et malheureusement
        n’ intéressent pas les bonnes âmes..
        Il semblerait que certains échappent ainsi, plus que d’autres au jugement …..de la vindicte populaire…
        Et que Roman Polansky soit poursuivit indéfiniment….une sorte de malédiction …..bien organisée
        Il y a sans doute des sujets «  » »intouchables ».
        .


        scéne de fin …du film.
        ..


        https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

        J'aime

  2. Les Etats-Unis achètent des hommes politiques français !

    Les Etats-Unis paient des hommes politiques français pour faire la promotion de la construction européenne !

    D’octobre 2013 à janvier 2016, la ministre des Armées Sylvie Goulard était payée 10 000 dollars par mois par un organisme américain chargé de faire la promotion de la construction européenne !

    Lisez cet article ahurissant :

    Sylvie Goulard a été rémunérée pendant deux ans par un think tank américain.

    Sibyllin, Le Canard enchaîné évoquait cette semaine des « ménages » quand elle était eurodéputée. Sur sa déclaration d’intérêts au Parlement de Strasbourg, Sylvie Goulard mentionne d’elle-même un poste de « conseiller spécial » auprès de l’ « Institut Berggruen » pour des revenus « supérieurs à 10.000 euros mensuels ».

    Selon nos sources, via sa propre société de conseil, elle a été rémunérée par cet institut d’octobre 2013 à janvier 2016. « Tout était déclaré et ces sommes étaient brutes », insiste un proche de l’ancienne ministre.

    Créé et financé par Nicolas Berggruen, fils du richissime marchand d’art Heinz Berggruen, l’institut Berggruen, dont le siège est en Californie, est une organisation à but non lucratif chargée de « réfléchir aux systèmes de gouvernance ». Sylvie Goulard, qui se destinait au Quai d’Orsay, a-t-elle été bien inspirée d’être appointée par cet organisme pendant plus de deux ans, pour près de 300.000 dollars ? « Le Berggruen fait la promotion de l’Union européenne et contribue au débat d’idées », jure-t-elle, parlant « d’un non-sujet »… à plus de 10.000 dollars par mois.

    http://www.lejdd.fr/politique/mais-pourquoi-sylvie-goulard-a-t-elle-quitte-le-gouvernement-3371234

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s